Bilan de l'ouverture des marchés de détail de l'énergie

Si vous êtes un inconditionnel et fier lecteur de nos articles, vous devez savoir que depuis 2007, le marché de l’énergie est ouvert à la concurrence. Les fournisseurs historiques, EDF et Engie, ne sont plus les seuls à pouvoir alimenter les Français en électricité et en gaz. Chaque année, de plus en plus de particuliers se tournent vers les fournisseurs alternatifs, qui proposent dans la plupart des cas, des offres moins chères que le Tarif Réglementé de Vente (TRV) d’EDF et Engie. Le 15 juillet dernier, la CRE (Commission de Régulation de l’Énergie) a publié le bilan du premier trimestre 2020 sur le marché de détail de l’électricité et du gaz naturel. Nous avons relevé pour vous, les principales informations à retenir de ce rapport.

bilan 2020 ouverture marché de détail de l'énergie

⚡ Le marché au détail de l'électricité

Répartition de la consommation d’électricité entre le résidentiel et le non résidentiel

Selon la Commission de Régulation de l’Énergie, parmi tous les sites en France, 86,7% sont des logements (un site correspond à un bâtiment ou espace, résidentiel ou non, consommant de l'électricité). Un chiffre colossal, qui doit cependant être mis en relation avec la consommation d’électricité. En effet, malgré cette forte prédominance en nombre, les foyers français ne consomment que 35,5% de l’électricité. Ce sont en effet les grands sites qui sont les plus gros consommateurs, avec 41% de l’électricité consommée en France, malgré leur faible représentation (seulement 0,1% des sites). On y retrouve les hypermarchés, les hôpitaux, les grands sites industriels ou encore les grands immeubles.

Profitez de l'achat groupé d'énergie été 2020

Inscrivez-vous à l'achat groupé d'énergie de l'été 2020 !

Je m'inscris

Consommation et fournisseurs d’électricité sur le marché au détail

La consommation du secteur résidentiel est donc moins importante que le non résidentiel, mais reste malgré tout très importante, puisqu’elle représente plus d’un tiers des consommations en électricité. Au 31 mars 2020, ce sont 150,32 TWh qui ont été consommés, un chiffre malgré tout en baisse, par rapport à l’année passée (151,93 TWh au 31 décembre 2019). Parmi les foyers français, encore beaucoup font confiance aux fournisseurs historiques et aux tarifs réglementés de vente (TRV), puisqu’ils détiennent encore 73,5% de part de marché sur l’électricité (soit 23 9646 000 foyers). Cependant, les fournisseurs alternatifs obtiennent de plus en plus d’importance, puisqu’ils ont gagné 0,8 point au premier trimestre 2020, soit 344 000 clients supplémentaires (nouveaux foyers + anciens clients du fournisseur historique).

Synthèse en nombre de foyers

 

Au 31 décembre 2019

Au 31 mars 2020

Nombre de foyers

33 053 000

33 149 000

Nombre de foyers au TRV

23 894 000

23 646 000

Nombre de foyers fournis en offre de marché, dont :

9 159 000

9 503 000

- Fournisseurs historiques

670 000

730 000

- Fournisseurs alternatifs

8 489 000

8 773 000

Parts de marché des fournisseurs alternatifs

26%

27%

Sources : CRE, RTE, GRD, Fournisseurs historiques

Synthèse en consommation annualisée

 

Au 31 décembre 2019

Au 31 mars 2020

Consommation totale d'électricité (résidentiel)

151,93 TWh

150,32 TWh

Consommation fournie au TRV

113,23 TWh

110,55 TWh

Consommation fournie en offre de marché, dont :

38,7 TWh

39,77 TWh

- Fournisseurs historiques

3,21 TWh

3,47 TWh

- Fournisseurs alternatifs

35,49 TWh

36,3 TWh

Parts de marché des fournisseurs alternatifs

23%

24%

Sources : CRE, RTE, GRD, Fournisseurs historiques

Plus d’informations ?

Le sujet vous intéresse ? Retrouvez l’étude complète de la Commission de Régulation de l’Énergie sur l’Observatoire des marchés !

🔥 Le marché au détail du gaz

Répartition de la consommation de gaz entre le résidentiel et le non résidentiel

Tout comme l’électricité, le nombre le plus important de sites consommant du gaz en France est détenu par les foyers, mais une nouvelle fois, n’est pas le plus gros poste de consommation. Ce sont encore les sites non résidentiels qui sont responsables de près de deux tiers de la consommation de gaz naturel en France. En combinant les deux segments, on constate que 75% du gaz naturel en France est consommé par le non résidentiel, alors que celui-ci ne représente que 6% des sites. Malgré tout, avec 39%, les foyers restent un important poste de consommation.

Consommation et fournisseurs d’électricité sur le marché au détail

Un quart de la consommation de gaz naturel en France est donc due au résidentiel. Cela représente au 31 mars 2020, une consommation de 120,2 TWh, soit une augmentation au premier trimestre de 0,2 TWh. Concernant les offres de gaz naturel sur le marché, la majeure partie est encore détenue par le fournisseur historique. Avec 66%, contre 34% pour les fournisseurs alternatif, Engie conserve deux tiers des consommateurs de gaz. Cependant, 76 000 de ses clients sont allés voir ailleurs entre le 31 décembre 2019 et le 31 mars 2020. Et ce sont plus de 10 000 nouveaux foyers, qui ont préféré choisir une offre de marché.

Synthèse en nombre de foyers

 

Au 31 décembre 2019

Au 31 mars 2020

Nombre de foyers

10 731 000

10 741 000

Nombre de foyers au TRV

3 828 000

3 752 000

Nombre de foyers fournis en offre de marché, dont :

6 903 000

6 989 000

- Fournisseurs historiques

3 345 000

3 312 000

- Fournisseurs alternatifs

3 559 000

3 677 000

Parts de marché des fournisseurs alternatifs

33%

34%

Sources : CRE, RTE, GRD, Fournisseurs historiques

Synthèse en consommation annualisée

 

Au 31 décembre 2019

Au 31 mars 2020

Consommation totale de gaz (résidentiel)

120 TWh

120,2 TWh

Consommation fournie au TRV

42,8 TWh

42,2 TWh

Consommation fournie en offre de marché, dont :

77,2 TWh

78 TWh

- Fournisseurs historiques

39,9 TWh

39,5 TWh

- Fournisseurs alternatifs

37,3 TWh

38,5 TWh

Parts de marché des fournisseurs alternatifs

31%

32%

Sources : CRE, RTE, GRD, Fournisseurs historiques

💡 Bilan de l’ouverture du marché au premier trimestre 2020 : ce qu’il faut retenir

Si la progression de la part des fournisseurs alternatifs est lente, ceux-ci gagnent de plus en plus de terrain. Alors en situation de monopole il y a un peu plus de 10 ans, EDF et Engie voient leurs parts de marché réduire d’année en année, et de plus en plus rapidement. Les offres des autres fournisseurs sont dans la majorité des cas bien plus intéressantes, et appliquent des réductions pouvant aller jusqu'à -20% sur le prix du kWh ! Vous pouvez dès aujourd’hui trouver l’offre qui correspond le mieux à vos besoins en utilisant notre comparateur en ligne, ou en contactant directement l’un de nos conseillers au 09 75 18 60 60 (appel non-surtaxé). Ils sont disponibles du lundi au vendredi de 8h00 à 21h00 et le samedi de 9h00 à 19h00, et pourront vous aider à trouver l’offre la plus adaptée à vos besoins.