Ce que révèle le baromètre Énergie-info 2020

En septembre dernier, près de 2 000 foyers ont été interrogés lors d’une enquête commandée par le Médiateur national de l’énergie, afin de connaître leur rapport face au monde de l’énergie, de l’électricité et du gaz. Réalisé chaque année, un panel de ménages, représentatif de la société française, a donc donné son ressenti par rapport à leur consommation d’énergie, et leurs inquiétudes sur l’avenir.

baromètre info-énergie 2020

Le marché de l'énergie, mieux appréhendé par les Français

Une meilleure connaissance du monde de l’énergie

La première information qui ressort de ce sondage, concerne le rapport des ménages français au monde de l’énergie. En 2020, 70% des interrogés se sentent bien informés sur l’ouverture du marché à la concurrence. À titre d’exemple, 47% savent qu’EDF et ENGIE sont deux sociétés différentes, alors qu’ils n’étaient que 38% l’année dernière (42% par sondage internet en 2019).

Vous voulez faire des économies ?

Economisez en changeant gratuitement de fournisseur. Réalisez la simulation de votre facture et comparez les offres énergie.

Comparer les offres

Le Tarif Réglementé de Vente, de mieux en mieux compris

De même, la compréhension générale du monde de l’énergie est en forte progression : alors qu’en 2019 seulement 65% des sondés connaissaient l’existence du TRV ( Tarif Réglementé de Vente), ils sont plus de 80% en 2020, soit une hausse de 15 points (8 points en ne comptant que les internautes).  Selon le Médiateur, cette meilleure connaissance des TRV s’expliquent par leur future disparition, et la volonté des fournisseurs d’énergie à communiquer dessus. Pour autant cette meilleure compréhension du marché de l’énergie ne les pousse pas forcément à se tourner vers la concurrence. Seulement 15% d’entre eux envisagent de souscrire à l’offre d'électricité ou de gaz d’un fournisseur alternatif.

L’énergie verte attire toujours autant

Les Français sont même de plus en plus attirés par les énergies renouvelables. 72% d’entre eux seraient prêt à souscrire à une offre d’énergie verte :

  • 56% si l’offre est moins chère ou au même prix que le TRV
  • 16% même si l’offre est plus chère que le TRV

Une très bonne nouvelle quand on sait l’importance qu’a la transition énergétique dans le Monde.

Comment a été réalisé le sondage ?

Enquête réalisée par l’institut d’études .becomingwithmarketaudit du 02 au 16 Septembre

2020 auprès d’un échantillon représentatif de 1 998 foyers français interrogés par voie

électronique. La représentativité a été assurée par la méthode des quotas et par un redressement sur les variables d’âge et de profession du chef de ménage, après stratification par région et taille d’agglomération. (Source : Synthèse baromètre énergie-info).

Consommation d'énergie : une inquiétude toujours présente chez les consommateurs

Si les Français sont plus renseignés sur le secteur, leurs inquiétudes concernant leur consommation sont toujours présentes. 79% des sondés sont préoccupés par leur consommation d’énergie, et pour 71% d’entre eux, la facture d’énergie représente une importante part de leur budget. Plus inquiétant encore, 53% d’entre eux ont réduit leur consommation de chauffage pour ne pas avoir une facture trop salée en fin de mois.

Une précarité énergétique trop présente chez les jeunes

Si l’on se tourne vers la tranche d’âge la plus jeune (18-34 ans), on se rend compte que ce sont les plus informés sur le monde de l’énergie. 93% d’entre eux savent qu’il est possible de changer de fournisseur, contre 58% chez les plus de 65 ans. Ils sont donc logiquement  plus favorables à l’ouverture du marché à la concurrence, et sont convaincus que cela a apporté une amélioration globale des prestations de service, et bien sur, une baisse des tarifs. Cet intérêt de la jeune génération pour les fournisseurs alternatifs et leurs tarifs attractifs, est notamment dû à la précarité de plus en plus importante chez les 18-34 ans. L’année dernière, ce sont plus de 66% d’entre eux qui ont dû réduire leur consommation de chauffage. Plus inquiétant encore, 29% déclarent avoir souffert du froid (pendant plus de 24h), 32% avoir eu des difficultés de paiement et 20% ont subi une coupure pour non-paiement.

« Cette meilleure compréhension du fonctionnement du marché de l’énergie est une bonne nouvelle pour l’ouverture à la concurrence. Cependant elle ne doit pas masquer le constat que la précarité liée à l’énergie progresse, en particulier chez les jeunes. »
Olivier CHALLAN BELVAL, médiateur national de l’énergie

Nous pouvons vous aider à réduire vos factures !

Nous sommes de ceux qui souhaitent rendre l’énergie plus accessible. C’est pourquoi, grâce à notre comparateur de fournisseur d’énergie, vous pouvez choisir l’offre la plus adaptée à vos besoins, sans vider votre porte-monnaie. Nos conseillers sont à votre disposition du lundi au vendredi de 8h00 à 21h00 et le samedi de 9h00 à 19h00, au 09 75 18 60 60 (appel non-surtaxé).