Passage à l'heure d'été en 2022 : économies d'énergie en vue ?

Plus que quelques jours avant la question fatidique : “on gagne ou on perd une heure ?”. Réponse : dans la nuit du 26 au 27 mars 2022, à 2 heures du matin, vous devrez avancer d’une heure les aiguilles de votre montre pour le passage à l’heure d’été. On vous dit tout sur ce dispositif controversé juste ici !

passage à l'heure d'été en mars 2022

Tout savoir sur le changement d’heure été 2022 en France

Origine du changement d’heure en France 

C’est en 1916 que le changement d’heure voit le jour pour la première fois en France. En pleine Première Guerre mondiale, l’Hexagone cherche à réduire sa consommation de charbon, dont elle dépend fortement. 

Après avoir été supprimé à la Libération, le dispositif est finalement entériné par Valéry Giscard d’Estaing en 1976 suite aux chocs pétroliers de 1973 et 1974. Objectif : caler les heures d’activité sur les heures d’ensoleillement pour limiter la consommation d’énergie des Français et favoriser l’indépendance énergétique.

Anecdote

Benjamin Franklin, alors Ambassadeur des Etats-Unis en France est le premier à avoir pensé au changement d’heure en 1784 pour « économiser des chandelles ».

Quand aura lieu le changement d’heure été ?

En 2022, le changement d’heure été aura lieu le dernier weekend de mars : dans la nuit du 26 au 27 mars. A deux heures du matin, il vous faudra avancer de 60 minutes l’aiguille de vos montres ou de vos horloges mécaniques. 

Vous n’avez pas besoin de changer l’heure sur vos smartphones ou appareils connectés. Le passage à l'heure d’été se fait automatiquement ! Résultat : les Français perdront une heure de sommeil mais gagneront une heure de luminosité naturelle en fin de journée (une bonne nouvelle pour les afterworks !). 

Bon à savoir

Pour les amateurs de jargon technique, on parle du passage de GMT+1 (heure d'hiver) à GMT+2 (heure d'été).

Et le reste du monde dans tout ça ? 

Environ 60 pays dans le monde appliquent des changements d’horaires saisonniers. Certains pays comme l’Egypte, la Russie, l’Ukraine ou la Tunisie ont quant à eux abandonné ce dispositif jugé trop contraignant et peu efficace.

En Europe, il existe trois fuseaux horaires :

  • Europe occidentale (GMT) : Irlande et Portugal ;
  • Europe centrale (GMT+1) : Allemagne, Autriche, Belgique, Croatie, Danemark, Espagne, France, Hongrie, Italie, Luxembourg, Malte, Pays-Bas, Pologne, République tchèque, Slovaquie, Slovénie et Suède ;
  • Europe orientale (GMT+2) : Bulgarie, Chypre, Estonie, Finlande, Grèce, Lettonie, Lituanie et Roumanie.

Pas obligé de changer de frigo pour faire des économies,

en moyenne vous pouvez gagnez 200€ par an en changeant de fournisseur !

J'économise !

Dans les années 80, l’heure estivale a été généralisée à tous les pays membres de l’UE mais chaque pays définissait sa propre date de changement d’heure. Afin d’harmoniser les échanges, le changement d’heure a été défini de façon homogène à tous les membres : 

  • heure d’été : dans la nuit du dernier samedi au dimanche de mars ;
  • heure d’hiver: dans la nuit du dernier samedi au dimanche d’octobre.

Changer d’heure permet-il de faire des économies d’énergie ? 

Des gains minimes selon l’Ademe

D’après une étude de l’Ademe (l’Agence de l’Environnement et de la Maîtrise de l’Énergie) réalisée en 2010, les changements d’heures ont un impact positif sur la consommation d’énergie et les émissions de gaz à effet de serre : 440 GWh d’électricité ont été économisés annuellement grâce à cette mesure.

Cela correspond à la consommation de 800 000 foyers (l'équivalent de la ville de Marseille avec son agglomération et Aix-en-Provence), mais aussi à près de 44 000 tonnes de CO2 rejetés évités. 

Envie de faire un geste pour la planète ?

La solution: souscrire à une offre d'électricité verte pour vous permettre de faire des économies d'énergie ! Jusqu'à -300 euros sur votre facture annuelle !

Simulez vos économies

Néanmoins, en raison de l’amélioration des systèmes d’éclairage public (ampoules basse consommation moins énergivores), le gain énergétique du changement d’heure aujourd’hui aurait diminué : il serait passé à 351 GWh soit 0,07% de la consommation totale.

De la légitimité du dispositif

Cela fait plusieurs années que le changement d’heure doit être supprimé. En 2019 déjà, le Parlement européen adoptait le projet à la majorité en fixant sa suppression pour 2021. Mais la crise du Covid ainsi que le Brexit en 2020 ont repoussé l’échéance. En 2022, le changement d’heure n’est plus vraiment une priorité pour l’UE. 

Pourtant, d’après un sondage réalisé par l’Assemblée nationale en 2019 auprès de 2,1 millions de Français, 83 % des sondés avaient donné une nette préférence en faveur de la fin du changement d’heure.

Que faire pour vraiment économiser de l’énergie ? 

Si le passage à l’heure d’été en 2022 ne va pas vous permettre de faire de réelles économies sur votre facture d’énergie, d’autres moyens existent pour alléger vos finances :

  1. les éco-gestes: baisser d’un degré son chauffage permet de réduire sa consommation d’énergie de 7 % en moyenne, couvrir les casseroles pendant la cuisson consomme 4 fois moins d’électricité ou de gaz ;
  2. suivre sa consommation d’énergie : d’après une étude du CNRS, comprendre sa consommation d’énergie à partir d’un outil performant comme le Coach Conso d’Hello Watt permet de réduire de 10 % sa facture ;
  3. comparer les offres d’énergie via notre comparateur en ligne: plus de 40 fournisseurs d’énergie proposent des offres d’électricité ou de gaz attractifs qui permettent de faire baisser la facture. En ce moment, les offres à prix fixes sont intéressantes car elles permettent d’éviter les hausses de prix liées à la crise du marché de l’énergie ;
  4. rénover son logement en commençant par l’isolation des combles et des murs grâce aux aides de l’Etat permet d’éviter les déperditions de chaleur et les trous dans le porte-monnaie ;

Profitez des aides de l'État pour isoler vos combles !

L'isolation des combles perdus vous permet de réaliser jusqu'à 30 % d'économies sur votre de chauffage annuelle.

J’en profite

  1. installer des panneaux solaires sur son toit pour devenir son propre producteur d’électricité est un bon moyen de s’affranchir des hausses de prix du tarif réglementé et de reprendre le contrôle sur ses finances.
Modifié le 29 juin 2022
Sarah Nedjar

Sarah Nedjar

Rédactrice experte énergie

Après une classe prépa lettres et l'obtention d'un Master en management interculturel, Sarah rejoint Hello Watt en 2021. Elle rédige des contenus (articles de blog, newsletters, communiqués de presse) sur l'actualité du marché de l'énergie.

Commentaires

Aucun commentaire

Ecrire un commentaire