Pourquoi l'Etat verse 2,1 Md € à EDF ?

Face aux difficultés rencontrées par EDF ces derniers mois, l’entreprise a dévoilé vendredi 19 février un “plan d’actions”, avec notamment une aide de l’État de 2,1 milliards d’euros. 

EDF dévoile son plan d'action pour 2022

En résumé :

  • EDF a dévoilé des résultats très positifs pour l’année 2021 ;
  • néanmoins, depuis quelques mois, le groupe rencontre des difficultés ;
  • afin de soutenir l’entreprise pour 2022 et 2023, l’État s’engage à lui verser 2,1 milliards d’euros.

Une très bonne année 2021 pour EDF 

Vendredi 18 février, le fournisseur d’électricité historique présentait un bilan de l’année 2021 très positif :

  • 85 milliards d’euros de chiffre d’affaire ;
  • 5 milliards de résultats nets, soit un bénéfice net multiplié par huit, 20 % de plus qu’en 2019 avant la crise Covid.

Hausse de l'électricité : +4 % en août 2022 ?

Anticipez dès maintenant la prochaine hausse du prix de l'électricité en choisissant une offre moins chère ou à prix bloqué.

Comparer les offres

Comment expliquer de si bons résultats ? EDF a bénéficié d’une bonne production nucléaire en France l’an dernier et a vendu son électricité à un prix élevé aux fournisseurs alternatifs (principe de l’Arenh) tels que TotalEnergies, Engie ou Eni, en raison de la hausse des cours de l’énergie sur les marchés.

En 2021, EDF a rempli ses objectifs commerciaux, opérationnels et financiers. L'Ebitda (revenus d'une entreprise avant soustraction des intérêts, impôts, dotations aux amortissements et provisions sur immobilisations) du groupe EDF affiche une croissance significative et atteint son meilleur niveau depuis 2015.
Jean-Bernard Lévy, PDG d'EDF

Qu’est-ce que l’Arenh ?

L' "Accès Régulé à l’Électricité Nucléaire Historique” consiste pour EDF, le fournisseur historique d’électricité en France, à vendre une partie de sa production nucléaire à faible coût à ses concurrents, les fournisseurs alternatifs. L’achat d’électricité nucléaire à EDF est particulièrement intéressant pour TotalEnergies ou Eni, pour n’en citer que deux, lorsque les prix de l’énergie sont hauts sur les marchés, comme c’est le cas depuis la reprise post-COVID.

2022 s’annonce plus difficile pour EDF

Malgré des résultats en hausse pour 2021, l’année 2022 s’annonce plus compliquée que prévue pour l’opérateur historique. 

En effet, plusieurs facteurs sont à prendre en compte :

  1. le géant de l’électricité a été contraint d’arrêter 12 de ses réacteurs suite à l’identification de défauts de corrosion au sein de son parc nucléaire. Résultats, la production nucléaire sur 2021 est particulièrement basse et un manque à gagner de l’ordre de 11 milliards d’euros a été estimé par EDF ;
  2. face à l’envolée des prix de l’électricité pour les particuliers, le gouvernement a gelé les tarifs réglementés de vente d’EDF à 4 %, ce qui va l’obliger à brader encore davantage sa production d’électricité nucléaire à ses concurrents (aujourd’hui, le prix du MWh de l’Arenh est de 46 € contre environ 300 € sur les marchés de gros en novembre 2021 par exemple) : une perte estimée à 8 milliard d’euros pour le groupe ;
  3. lors d’une visite à Belfort en février, Emmanuel Macron a réaffirmé son ambition de relancer massivement le nucléaire en créant notamment 6 nouveaux réacteurs EPR2. Des investissements lourds pour EDF avec un coût estimé par le gouvernement à 52-56 milliards d’euros, à un moment où le groupe est lourdement endetté : 43 milliards d’euros à fin 2021.

Vous êtes client chez EDF ?

Saviez-vous qu’il existait plus de 30 fournisseurs d’énergie ? Hello Watt compare les offres existantes et vous recommande celle qui correspond le mieux à vos besoins. En ce moment, avec la hausse des prix de l’énergie, nous vous recommandons d’opter pour un contrat à prix fixe qui vous permet de payer le même montant tous les mois, sans surprise. Nos conseillers vous expliquent tout au ☎️ 09 75 18 60 60 (appel non-surtaxé), du lundi au vendredi de 8h00 à 21h00 et le samedi de 8h00 à 19h00.

L’État soutient EDF à hauteur de 2,1 milliards d’euros 

C’est dans ce contexte tendu que l’énergéticien public, dont l’État est actionnaire à près de 84 %, a dévoilé son “plan d’actions”. 

Nous rencontrons des difficultés depuis le début 2022 et nous avons décidé de mettre en place un plan d’actions.
PDG d’EDF, Jean-Bernard Lévy.

Voici en quoi il consiste : 

  • EDF procédera à une augmentation de capital d’environ 2,5 milliards d’euros, proposera une option de versement en actions au titre des exercices 2022 et 2023 et réalisera un plan de cession de 3 milliards d’euros jusqu’en 2024 ;
  • l’État contribuera à hauteur de 2,1 milliards d’euros au renforcement de ses fonds propres.

Vous souhaitez quitter EDF ? Utilisez notre comparateur !

Grâce au comparateur d'Hello Watt, il vous est possible de trouver les meilleures offres d'énergie ! La comparaison est gratuite, profitez-en !

Je compare

Malgré l’annonce de sa recapitalisation, l’opérateur a observé une baisse de son titre à la Bourse de Paris. L’État souhaite donc rassurer les investisseurs et éviter à EDF d’emprunter à des taux très élevés alors que de lourds investissements sont à venir.

Les investisseurs ne s'intéressent pas tant aux résultats de 2021, mais aux perspectives pour 2022 et 2023. Or, celles-ci ne sont pas bonnes.
Xavier Régnard, Analyste Energie chez Bryan, Garnier & Co.

Bruno Le maire, ministre de l'Economie et des Finances, souhaite “ouvrir une nouvelle page dans l'histoire d'EDF, restaurer ses comptes dans l'avenir et lui permettre de réaliser ses projets dans les meilleures conditions financières, économiques et technologiques possible”.

Modifié le 29 juin 2022
Sarah Nedjar

Sarah Nedjar

Rédactrice experte énergie

Après une classe prépa lettres et l'obtention d'un Master en management interculturel, Sarah rejoint Hello Watt en 2021. Elle rédige des contenus (articles de blog, newsletters, communiqués de presse) sur l'actualité du marché de l'énergie.

Commentaires

Aucun commentaire

Ecrire un commentaire