Les offres de rénovation énergétique à 1 euro : ce qu’il faut retenir

“Profitez d’une isolation à 1 euro seulement !”, “ achetez votre pompe à chaleur pour 1 euro !”. Ce sont des offres qui pullulent sur internet, dans les journaux et même au téléphone. Cependant, il y a deux choses à savoir pour en bénéficier : suis-je éligible ? Comment savoir si cette offre n’est pas une arnaque ? Retrouvez dans cet article, les méthodes pour détecter les arnaques et profitez des véritables primes énergies et aides Gouvernementales.

offres 1 euro isolation remplacement chaudières

Ce qu'il faut comprendre des offres à 1 euro

Vous vous en doutez, aucun service ne coûte réellement un seul euro.  En fait, les artisans déduisent de leur devis les aides existantes pour aboutir à un reste à charge quasi-nul pour le particulier. Ce dernier se retrouve à payer une facture d’1 euro symbolique en échange de ces travaux. Alors comment dénicher les vraies offres des arnaques ?

Faites des économies d’énergie avec l’isolation des combles

Vous pouvez faire jusqu’à 30% d’économies sur vos factures énergétiques simplement en isolant vos combles

Je fais des économies d’énergie

Comment fonctionnent les offres à 1 euro ? 

Le dispositif des Certificats d’Economies d’Energie (CEE) est un dispositif actuellement mis en place et qui fonctionne. Les CEE permettent de réaliser des travaux de rénovation énergétique à moindre coût. Pour inciter les Français à profiter de cette prime, l’Etat a bonifié l’aide pour les travaux d’isolation et de remplacement d’un système de chauffage. C’est ce que l’on appelle les “Primes Coup de pouce”. Ces offres sont si importantes, que dans la majorité des cas, la totalité du prix des travaux est prise en charge par la prime, et 1 euro symbolique symbolise la participation du bénéficiaire. Cela a permis à de nombreux professionnels de capitaliser sur ce slogan et de proposer des “offres à 1 euro”

Prime

Travaux

Montant de l'aide

Pour qui ?

CEE

Isolation combles/toitures et planchers bas

de 10€/m² à 30€/m²

Accessibles à tous les foyers. Pour les ménages les plus modestes, l'aide est bonifiée.

Chaudières haute performance, pompes à chaleur, systèmes solaires combinés

de 450€ à 4 000€

Ma Prime Rénov'

Travaux d'isolation

de 11€/m² à 75€/m²

Les ménages sont répartis en 4 catégories, en fonction des revenus du foyer. Les plus modestes ont accès à des aides plus importantes.

Chaudières, pompes à chaleur, chauffe-eaux

de 400€ à 10 000€

VMC

de 2 000€ à 4 000€

Les arnaques des offres à 1 euro

Si ce dispositif a été très efficace et a permis à de nombreux foyer de réaliser leurs travaux énergétiques presque gratuitement, de nombreux éco-délinquants se sont servis de cette offre pour tromper certains consommateurs. Des campagnes de démarchage commercial abusif ont participé à dégrader la crédibilité du dispositif des CEE. Mais cela a surtout permis à des personnes peu scrupuleuses de profiter de la méconnaissance des Français sur le sujet, pour escroquer les consommateurs (en faisant signer des devis et en récupérant la prime CEE sans réaliser les travaux par exemple). Cette pratique est d’autant plus condamnable, que les foyers concernés par ces offres, sont les foyers les plus modestes et en situation de précarité énergétique.

A savoir !

De nombreux artisans proposent des travaux de rénovation énergétique, dans le respect du cadre du dispositif des CEE. Veillez à vous tourner vers un tiers de confiance tel qu’Hello Watt, pour choisir un artisan de qualité. Vous pouvez contacter dès aujourd’hui l’un de nos conseillers au 09 75 18 60 60 (appel non-surtaxé), afin de profiter des aides pour votre isolation à 1€ ou un entretien de chaudière.

Les conditions d’éligibilité des offres

Aujourd’hui, les offres à 1€ qui peuvent être proposées à une partie significative des Français sont l’isolation des combles perdus et des planchers bas, qui s’appuient sur le dispositif d’aide des CEE. La méfiance doit être de rigueur pour les offres à 1 euro s'appliquant à d’autres travaux qui s’appuient sur le cumul d’autres aides, notamment Ma Prime Rénov qui impose obligatoirement depuis sa création en 2020 un reste à charge de 10% pour le devis du particulier (et donc pas 1 euro). Certes, certaines offres à 1€ peuvent être sérieuses, mais vérifiez bien à chaque fois avec votre interlocuteur comment il arrive à proposer ce type d’offre et si vous êtes bien éligible aux aides qu’il mentionne. Si vous avez un doute, vous pouvez contacter l’un de nos conseillers, qui pourra vérifier avec vous, votre éligibilité aux différentes aides.

Les véritables primes de rénovation énergétique : les deux principales aides

Les Certificats d’Economies d’Energie pour bénéficier d’une offre à 1 euro

Le dispositif des CEE, dont font partie les primes Coup de pouce isolation et chauffage, sont bien sûr toujours d’actualité. Celles-ci sont proposées par ce que l’on appelle “les obligés”, c’est-à-dire les distributeurs de carburant ou les fournisseurs d’énergie. Chaque obligé a ainsi un volume d’économies d’énergie à faire réaliser aux consommateurs, proportionnel à l’énergie qu’il met sur le marché, qu’il doit justifier grâce à des certificats d’économie d’énergie, les fameux CEE. Afin d’obtenir ces CEE, les obligés ont plusieurs options :

  • Réaliser des économies sur leur propre parc
  • Mettre en place des actions directes afin de réduire les dépenses énergétiques des consommateurs
  • Sous-traiter l’obtention des certificats à un intermédiaire, qui deviendra alors délégataire ou mandataire
  • Acheter les certificats sur le marché (similaire à une plateforme de trading)
  • Réaliser des chantiers innovants, appelés “opérations spécifiques”
  • Financer un programme de recherche

Ma Prime Rénov’ : fini les offres à 1 euro !

Si nous venons de voir que les offres à 1 euro peuvent être sources de doute, des primes permettent bel et bien de réaliser des travaux de rénovation énergétique à moindres coûts. L’une des principales aides, est Ma Prime Rénov’. Née de la fusion du CITE (Crédit d’Impôt Transition Energétique) et de l’aide “Habiter Mieux Agilité” de l’Anah, Ma Prime Rénov’ permet au Français les plus modestes, depuis janvier 2020, de réduire leurs consommations énergétiques. Depuis le 1er octobre, elle est rendue accessible à tous les foyers, peu importe leur niveau de revenus. Divisée en 4 catégories, bleu, jaune, violet et rose, Ma Prime Rénov’ permet de bénéficier d’une aide sur de nombreux travaux, tels que l’installation d’un système de chauffage performant, de systèmes de ventilation ou des travaux d’isolation. Cette aide est cumulable avec le dispositif CEE, mais impose au particulier de régler au minimum 10% de la facture totale, quel que soit son niveau de revenus.