Canicule : isoler votre logement pour vous rafraîchir

Cette année, la canicule arrive plus tôt que prévu en France, avec des températures allant jusqu'à 38 degrés dès samedi 18 juin 2022. Pour vous protéger de ces vagues de chaleur extrêmes, un ventilateur et un climatiseur réversible sont utiles, mais ont tendance à faire gonfler la facture d’électricité. La solution la plus économique ? L’isolation ! On vous explique.

isoler ses combles en été

Les avantages de l’isolation contre la chaleur 

Lorsque l’on pense à l’isolation, on s’imagine tout de suite des travaux de rénovation permettant de conserver le plus possible la chaleur en hiver et éviter les flambées de facture d’énergie. Pourtant, l’isolation joue un double rôle : en plus de vous prémunir du froid, elle permet à votre logement de conserver la fraîcheur en été !

Isolation des murs : votre devis gratuit

Hello Watt vous accompagne de A à Z pour isoler vos murs : calcul des aides, devis détaillé et vérification des artisans !

Je demande mon devis

Vous bénéficiez ainsi d’un confort thermique toute l’année, quelles que soient les températures. C’est particulièrement appréciable en période de canicule, alors que le réchauffement climatique s’accentue chaque jour un peu plus en France. 

D’ailleurs, en isolant votre logement, vous contribuez indirectement à préserver notre planète : si votre logement est maintenu au frais, vous serez moins tenté d’avoir recours à un ventilateur ou à un climatiseur, un appareil qui émet malheureusement beaucoup de gaz à effets de serre.

Pour finir, moins de climatisation ou de ventilation revient à économiser de l’énergie, et donc de l’argent. Votre facture d’énergie du mois de juin devrait vous remercier !

Zoom sur le déphasage

Le déphasage, c’est le temps que va mettre la chaleur de l’extérieur à traverser l’isolant et rejoindre l’intérieur de votre logement. Plus le temps de déphasage est long, plus cela signifie que l’isolant est efficace. Vous avez donc tout intérêt à choisir un isolant de qualité, qui retiendra le plus longtemps possible la fournaise ! On estime qu’un bon isolant a un déphasage d’environ 8 heures.

Quels travaux favoriser pour conserver la fraîcheur en été ? 

Afin d’optimiser la rénovation énergétique de votre logement, vous devez commencer par isoler les parties de votre habitation qui laissent le plus s’infiltrer l’air extérieur. 

Il est de coutume de commencer par isoler les combles et les toitures : en effet, 30 % des déperditions thermiques proviennent d’une toiture mal isolée. On comprend mieux pourquoi les chambres de bonnes des immeubles haussmanniens sont de vraies fours en été !

Isolez votre toit

Faites vous accompagner de A à Z et bénéficiez des aides de l'État pour l'isolation de votre toiture.

Calculer mes aides

En second lieu, nous vous recommandons de vous concentrer sur l’isolation des murs, qui sont en contact direct avec l’extérieur (c’est encore plus vrai lorsqu’ils sont orientés plein Sud). Deux options s’offrent à vous pour conserver la fraîcheur en été : isoler par l’intérieur (ITI : Isolation Thermique des murs par l’Intérieur) ou l’ITE (Isolation Thermique des murs par l'Extérieur). L’isolation par l’extérieur est la plus efficace. Celle par l’intérieur à le défaut de vous faire perdre de l’espace.

Troisième option : isoler ses vitres, parois vitrées, fenêtres, baies vitrées, vérandas etc. permet jusqu’à 15 % d’économies sur la facture liée à la climatisation. En effet, les rayons du soleil qui traversent facilement les parois vitrées peuvent contribuer à faire augmenter la température d’une habitation et créer un effet “serre” étouffant et désagréable.

Enfin, il ne vous reste plus qu’à vous tourner vers l’isolation des sols par l’intérieur ou l’extérieur pour passer un été à la cool !

Quels matériaux privilégier pour isoler son logement pendant la canicule ? 

Identifier les zones avec des ponts thermiques c’est un bon début, mais avec quel matériau dois-je isoler mon logement pour lutter contre la canicule cet été ? La réponse est toute simple : avec un matériau qui a un bon indice de déphasage ! Plus le matériau retient la chaleur dans le temps, plus il conservera votre intérieur au frais. Découvrons 3 types d’isolants avec le meilleur déphasage thermique :

  1. les isolants naturels comme les panneaux de bois, de liège ou de ouate de cellulose : entre 10 à 15 h de temps de déphasage ;
  2. les isolants minéraux comme la laine de roche, la perlite ou la laine de verre : entre 4 à 6 h de temps de déphasage ;
  3. les isolants synthétiques comme le polyuréthane, ou le polystyrène extrudé : entre 4 à 6 h de déphasage.

Alors, lequel choisirez-vous ? 

Vous ne savez pas ? Pas de panique, nous vous aidons à y voir plus clair. Appelez nos conseillers experts de la rénovation au 09 78 46 70 64  (appel non-surtaxé), du lundi au vendredi de 9h à 19h. Ils vous aideront à définir votre projet d’isolation pour un été au frais, et un hiver au chaud, et ce, gratuitement.

Isolation à moindre coût : quelles sont les aides disponibles ? 

L’autre bonne nouvelle, c’est qu’en plus de faire des économies d’énergie en été et en hiver, vous pouvez faire baisser la facture grâce aux aides de l’Etat. De fait, pour encourager les Français à rénover leurs logements, le gouvernement a mis en place une batterie de primes. Quelles sont celles qui vous permettent d’isoler votre habitation à moindre coût ? 

  1. MaPrimeRénov’ : c’est l’aide à la rénovation la plus répandue. Elle permet à toutes les bourses (très modestes, modestes, intermédiaires, aisés) de recevoir un montant proportionnel à leurs revenus et permettant d’investir dans des actions d’économies d’énergie. L’isolation en fait partie ! D’ailleurs, le montant de MPR a été augmenté de 1000 euros en cas de remplacement d’un appareil de chauffage énergivore par un équipement vertueux comme la pompe à chaleur (qui fait office de climatisation si elle est réversible).
  2. les primes énergie issues du dispositif des Certificats d'Economie d’Energie (CEE). Attention, les montants pour isoler les combles et les toitures vont baisser au 1er juillet 2022. C’est donc le moment parfait pour vous lancer dans des travaux qui vous permettront de conserver la chaleur en hiver, et la fraîcheur en été. Faites une demande d’éligibilité avant la date butoire.
  3. les prêts à la rénovation : éco-PTZ, prêt avance rénovation… ils vous permettent d’emprunter sans intérêt ou de rembourser lors de la transmission ou de la vente du bien rénové. En plus, les  et les délais de remboursement ont été rallongés !
Modifié le 16 juin 2022

Sarah Nedjar

Rédactrice experte énergie

Après une classe prépa lettres et l'obtention d'un Master en management interculturel, Sarah rejoint Hello Watt en 2021. Elle rédige des contenus (articles de blog, newsletters, communiqués de presse) sur l'actualité du marché de l'énergie.

Commentaires

Aucun commentaire

Ecrire un commentaire