Bilan 2019 de l'évolution des prix du gaz naturel en France

📣 Alors que la Commission de Régulation de l’Énergie (CRE) vient d’annoncer une hausse de 0,6% du tarif de vente réglementé du gaz naturel pour le mois décembre, le temps est venu de faire le bilan de l’évolution des prix du gaz en 2019. Cette année marque un tournant important pour le marché de fourniture du gaz naturel en France. Découvrez ce qu’il faut en retenir et quelles seront les tendances pour 2020.

Bilan de l'évolution des tarifs réglementés du gaz naturel en 2019.

 

Consulter les prix du gaz naturel actualisés

Quelle évolution pour les prix du gaz naturel en 2019 ?

Détail de la hausse des prix du gaz pour décembre 2019

La Commission de Régulation de l’Énergie clôture l’année 2019 en annonçant une légère hausse des tarifs réglementés de vente du gaz naturel pour le mois de décembre. Comme pour le mois précédent, cette augmentation résulte de la hausse des coûts d’approvisionnement d’Engie à hauteur 0,030 c€/kWh. Pour les 4 millions de personnes qui sont encore au tarif réglementé cette augmentation se manifeste par une hausse moyenne de 0,6% 📈 qui correspond à :

  • + 0,1% pour le tarif Base (usage unique du gaz pour la cuisson) ;

  • + 0,3% pour le tarif B0 (utilisation du gaz pour la cuisine et l’eau chaude) ;

  • + 0,6% pour le tarif B1 (chauffage au gaz naturel).

Cette hausse concerne aussi, dans une moindre mesure, les Français qui ont choisis un fournisseur alternatif de gaz naturel. Pour rappel, il est possible d’éviter les futures hausses des tarifs en recherchant un contrat de gaz à prix fixe pour une durée de 2 à 4 ans sans engagement.

Vous payez encore votre gaz au tarif réglementé ?

Economisez en changeant de fournisseur !

J'économise !

Évolution globale des tarifs réglementés du gaz naturel en 2019

Le gaz naturel a suivi la courbe inverse de l’électricité pour l’année 2019 (sauf en novembre 2019 où il a augmenté de 3%). La CRE communique une baisse des tarifs de 11% sur l'ensemble de l’année 2019 (hors taxes et CTA). La dernière année de baisse majeure remonte à 2015 où les tarifs réglementés avaient chuté de 10,2%. Après les hausses records de l’année passée (+19%), on ne peut qu’espérer que la tendance se poursuive ainsi en 2020.

Souscrire un contrat au tarif réglementé ?

Les tarifs réglementés de vente du gaz naturel ne sont plus commercialisés par Engie et les Entreprises Locales de Distribution suite à la mise en application de l’article 63 de la loi n°2019-1147 du 8 novembre 2019 relative à l’énergie et au climat. Ils restent néanmoins le barème de référence pour toutes les offres de marché qui appliquent leurs remises en fonction des tarifs réglementés.

Perspectives d’évolution des prix du gaz naturel pour 2020

Une situation internationale favorable à la baisse des tarifs

On ne peut qu’espérer que la tendance de baisse des prix du gaz se poursuive en 2020. Les principaux indicateurs internationaux sont pour le moment au vert. Les États-Unis ont récemment battu des records de production grâce à l’exploitation des sables bitumineux 🛢️ et du gaz de schiste. Les températures prévues pour l’hiver 2019/2020 sont également plus hautes que les moyennes habituelles ce qui diminue la pression sur le marché mondial de fourniture du gaz naturel. La tendance devrait se poursuivre tout au long de l’année 2020.

Vous ne connaissez pas bien le marché de l'énergie ?

Hello Watt vous aide à trouver le fournisseur qu'il vous faut !

Vite, des économies !

L’encadrement des tarifs du gaz en France

Côté français, le terme de lissage des tarifs introduit par le gouvernement le 1er juillet 2019 pour une durée de 6 mois se termine le 29 février 2020. Avec une valeur toujours fixée à - 0,039 c€/kWh, cela devrait permettre de continuer à limiter l’impact des hausses hivernales sur la facture des ménages. Pour rappel ce mécanisme avait été mis en place par le gouvernement à l’automne 2018 suite à la crise des gilets jaunes 🦺. Il a pour objectif de limiter tant les hausses que les baisses des prix du gaz pour favoriser la constance des tarifs. La question de sa reconduction pour les 6 prochains mois n’a pas encore été tranchée. Devant le succès de l’opération, on peut penser qu’une version améliorée de ce dispositif sera proposée au gouvernement par la CRE.

Les changements à venir sur le marché du gaz naturel

Le marché de fourniture de gaz naturel va se trouver impacté par plusieurs rendez-vous importants dans les années à venir.

À l’image d’Enedis et de son compteur communiquant Linky, GRDF (le gestionnaire du réseau de gaz naturel en France) est aussi en train de déployer son compteur nouvelle génération. Le compteur Gazpar sera ainsi installé chez près de 7 millions de clients fin 2020 (60% du parc), contre moins de 5 millions aujourd’hui. La fin du déploiement est prévu pour 2022 où près de 11 millions de foyers seront couverts. Le nouveau compteur va permettre aux usagers de mesurer précisément et ainsi de réduire leur consommation de gaz. Du côté des fournisseurs, ce nouveau compteur gaz va leur permettre de proposer à leurs clients des offres personnalisées plus en phase avec leurs habitudes de consommation.

Autre changement important, les tarifs réglementés de vente du gaz naturel vont disparaître le 1er juillet 2023. À cette date, les clients encore au TRV seront basculés automatiquement vers une offre de marché. Si rien ne presse n’oubliez pas que nul ne peut prédire l’évolution des tarifs d’ici à 2023. Il est possible de faire des économies dès maintenant en changeant de fournisseur de gaz naturel. Il suffit de comparer les tarifs des fournisseurs ou de contacter un conseiller énergie au 09 75 18 60 60 ☎️ du lundi au vendredi de 8h00 à 21h00 et le samedi de 9h00 à 19h00 (service et appel gratuit).