Le tarif réglementé de vente du gaz en baisse jusqu’en juin

Face à la virulence du mouvement des gilets jaunes et pour apaiser les esprits, le gouvernement a annoncé la baisse des tarifs du gaz. Engie, le plus ancien fournisseur de gaz français, a été sommé de revoir à la baisse ses tarifs de février à juin 2019 inclus. Ainsi, l’article de loi qui définissait les coûts d’approvisionnement d’Engie a dû être modifié temporairement. La Commission de régulation de l’Énergie (CRE) a été saisie par l’État pour donner son avis sur cette opération. Le résultat est tombé le 17 janvier : l’organisation a rendu un avis positif au barème envisagé par le gouvernement. Il sera effectif au 1er février.

Le tarif de vente réglementé du gaz baisse pendant 6 mois

Le barème proposé par l’État validé

Le plan soumis par le gouvernement affiche une baisse de 4,1% des factures de gaz étalée sur le premier semestre 2019, soit 2,5 € en moins par MWh consommé jusqu’au mois de juin. Voici le barème validé par la CRE :

Tarif

1er février

1er mars

1er avril

1er mai

1er juin

Base (cuisson)

-0,30%

0%

-0,70%

-0,20%

-0,20%

B0 (cuisson, eau chaude)

-0,50%

0%

-1,30%

-0,40%

-0,30%

B1 (chauffage)

-0,80%

0%

-2,20%

-0,70%

-0,50%

B2I (petite chaufferie)

-1,00%

0%

-2,50%

-0,80%

-0,60%

 

Si la diminution des tarifs réglementés du gaz a été possible, c’est aussi et surtout car les prix du gaz sur le marché de gros européen sont prévus à la baisse sur le premier trimestre de 2019. Engie pourra donc assurer les coûts d’approvisionnement ainsi que ses coûts annexes, même si le fournisseur pratique des tarifs moins élevés. Seul son bénéfice sera en partie amputé.

Tous les particuliers pourront-ils en profiter ?

Vous vous questionnez : Pourrez-vous bénéficier de ces tarifs du gaz avantageux ? Rassurez-vous, quel que soit le fournisseur chez lequel vous êtes abonné, vous y avez accès. Mais attention à l’offre à laquelle vous avez souscrit ! Si vous avez opté pour une offre à tarif fixe, c’est-à-dire que vous payez le même montant tous les mois pendant un an, vous ne pourrez pas profiter de cette baisse des tarifs. En revanche, si vous avez choisi une offre à tarif indexé, qui suit le cours du tarif du gaz réglementé, le prix de votre abonnement va décroître en même temps que celui d’Engie. C’est aussi simple que ça ! Si vous n’avez pas encore choisi de fournisseurs, utilisez notre comparateur d’offres en ligne !


Et le tarif de l’électricité dans tout ça ? Désolé de vous décevoir, mais il pourrait bien connaître une forte hausse en février. Le journal L’Opinion a révélé que la CRE pourrait prochainement proposer au gouvernement une hausse du tarif réglementé de l’électricité de 3% à 4%. Pas sûr que l’État accepte la recommandation, car les esprits pourraient s’échauffer. Il serait plus probable que la hausse soit acceptée, mais décalée dans le temps pour s'appliquer à partir de juin, après les élections européennes... .

Commentaires

Aucun commentaire.

Écrire un commentaire
Si vous saisissez quelque chose dans ce champ, votre commentaire sera considéré comme étant indésirable

Changez de fournisseur d'énergie

Préparez-vous à faire de sérieuses économies

Allons-y !