Que retenir de la fin de commercialisation du tarif réglementé du gaz ?

Depuis le 20 novembre 2019, Engie a cessé de commercialiser son offre de gaz naturel au tarif réglementé. Prévu par la loi Énergie-Climat votée le 8 novembre 2019, cet évènement marque le début de la fin des tarifs réglementés de vente du gaz naturel auquel sont encore abonnés plus de 4 millions personnes en France. Pourquoi cette décision et quelles sont les solutions pour les particuliers qui cherchent un nouveau contrat de gaz naturel ?

Engie arrête la commercialisation du tarif réglementé de vente du gaz naturel

Pourquoi les tarifs réglementés du gaz naturel ne sont-ils plus commercialisés ?

L’arrêt de la commercialisation des tarifs réglementés est une première étape dans leur disparition définitive. Cela fait suite à une volonté européenne d’harmoniser le marché du gaz naturel. Attention : si les tarifs réglementés ne sont plus commercialisés à partir de novembre 2019, ils ne cessent pas d’exister pour autant. Ce tarif défini par les pouvoirs publics va continuer de jouer son rôle de marqueur référentiel sur le marché. De leur côté, les contrats vont conserver leur validité pendant encore quelques années.

Le tarif de vente réglementé du gaz naturel ne pouvait être que commercialisé par Engie, l’ex-fournisseur historique de gaz naturel, ainsi que les Entreprises Locales de Distribution (ELD). Ces dernières ont d'ailleurs également stoppé progressivement la commercialisation de leur offre de gaz au tarif réglementé :

  • Gaz de Bordeaux : le 13 novembre

  • Électricité de Strasbourg : le 18 novembre

  • Engie (fournisseur historique) : le 20 novembre

  • Gaz Electricité de Grenoble : fin novembre

Date de disparition du tarif réglementé

Les particuliers ont jusqu’au 30 juin 2023 pour résilier leur contrat de gaz naturel au tarif réglementé. Après cette date ils seront automatiquement renvoyés vers une offre de marché de leur fournisseur. Il est possible d'anticiper cette échéance et de trouver un autre fournisseur de gaz moins cher que le tarif réglementé.

Que faire si je suis encore au tarif réglementé ?

Ai-je intérêt à changer de fournisseur maintenant ?

Si vous payez encore votre gaz au tarif réglementé chez Engie vous avez jusqu’au 1er juillet 2023 pour trouver une autre offre. Peut-être avez-vous déjà été la cible de démarchage téléphonique de la part d’Engie ou d’un autre fournisseur. La concurrence est rude avec une quinzaine de fournisseurs de gaz naturel. Dans tous les cas ne vous précipitez pas et prenez le temps de comparer les tarifs. Il existe aujourd’hui de nombreux fournisseurs de gaz naturel qui proposent des offres de marché. Les concurrents d’Engie proposent pour la plupart des tarifs plus attractifs que le fournisseur historique. Les réductions sont elles-mêmes assez variées et peuvent prendre plusieurs formes :

  • une remise sur le prix abonnement ;

  • un rabais sur le prix du kWh ;

  • un prix du gaz bloqué pendant plusieurs années.

Concrètement les offres avec remises appliquées assurent aux consommateurs de payer leur gaz naturel un certain pourcentage moins cher que le tarif réglementé. En cas de hausse de celui-ci, les clients continueront de payer leur gaz moins cher. Les offres à prix fixe sont encore plus simples puisqu’elles protègent le consommateur contre toute augmentation (à l'exception des hausses de taxe).

Quel est le meilleur moment pour quitter le tarif réglementé ?

L’année 2019 a été marquée par une forte baisse des prix du gaz naturel. Les clients qui ont souscrits à des offres avec de fortes remises (10 à 15 %) en ont donc tout particulièrement profités. Dans tous les cas n’oubliez pas que les contrats d’électricité ou de gaz sont sans engagement. Il est possible de résilier à tout moment, sans frais et sans coupure.

📦 Notez qu’en cas de déménagement vous ne pourrez pas conserver votre contrat de gaz naturel au tarif réglementé puisqu’il n’est plus possible de souscrire un contrat. Vous devrez donc vous tourner obligatoirement vers une offre de marché pour votre nouveau logement.

Dernier point important pour les ménages qui n’ont pas encore sauté le pas et choisi un autre contrat que le tarif réglementé, leurs coordonnées seront transmises aux fournisseurs alternatifs concurrents d’Engie pour qu’ils se voient proposer une nouvelle offre de gaz naturel. Néanmoins, le Médiateur de l’Énergie l'assure, les coordonnées des clients ne seront pas transmises sans leur accord. Ces derniers recevront donc dans les mois prochains un formulaire les invitants à indiquer si oui ou non ils souhaitent que leurs coordonnées soient transmises aux fournisseurs alternatifs de gaz naturel.

Besoin d’aide ?

Si vous avez des difficultés à comprendre comment va se passer l’arrêt du tarif de vente réglementé du gaz naturel vous pouvez contacter gratuitement l’un de nos conseillers énergie au 📞 09 75 18 60 60 (appel et service gratuit). Disponibles du lundi au vendredi de 8h00 à 21h00 et le samedi de 9h00 à 19h00, ils vous accompagneront pas à pas dans toutes les démarches à effectuer.