Règles de sécurité gaz propane citerne : tout ce qu'il faut savoir !

Le gaz propane est une énergie performante utilisée dans de nombreux foyers. En bouteille ou en citerne, les usages sont nombreux. Cependant, le gaz de pétrole liquéfié (GPL) reste une énergie dangereuse. Fuite de gaz, explosion de la citerne ou incendie, les risques existent et il convient de ne pas les …

Le gaz propane est une énergie performante utilisée dans de nombreux foyers. En bouteille ou en citerne, les usages sont nombreux. Cependant, le gaz de …

Le gaz propane est une énergie performante utilisée dans de nombreux foyers. En bouteille ou en citerne, les usages sont nombreux. Cependant, le gaz de pétrole liquéfié (GPL) reste une énergie dangereuse. Fuite de gaz, explosion de la citerne ou incendie, les risques existent et il convient de ne pas les minimiser. C’est pour cette raison que des règles de sécurité strictes ont été mises en place autour du gaz propane. Retour sur l’ensemble de ces risques et des solutions de prévention existantes.

Sécurité citerne gaz propane

Les règles de sécurité du gaz propane : prévenir les risques

Où stocker son gaz en toute sécurité ?

La première règle de sécurité du gaz à connaître concerne le stockage. Une grande partie des accidents sont en effet liés à de mauvaises conditions d’entreposage du gaz. Des différences existent en fonction du type de gaz et du format de son contenant :

  • une citerne de gaz propane sera obligatoirement installée à l’extérieur du logement ;

  • une bouteille de gaz propane ne peut être stockée qu'à l’extérieur d’un logement ;

  • une bouteille de gaz butane peut être stockée en intérieur ou en extérieur.

Le gaz propane ne peut donc être stocké qu’en extérieur pour des raisons de sécurité. Rassurez-vous, le gaz présent dans votre citerne ou votre bouteille ne gèlera pas cet hiver. Le GPL résiste en effet à des températures pouvant atteindre jusqu’à -42°C.

Payez votre propane moins cher

Vos factures de gaz propane en citerne vous paraissent trop élevées ? Hello Watt vous aide à trouver le meilleur prix

Je fais des économies

Quelles sont les règles de stockage du gaz ?

Le stockage du gaz répond à des règles de sécurité précises qui visent à limiter les risques d’accident. Toutes les normes sont inscrites dans l’arrêté du 2 août 1977. Concrètement, tout espace de stockage du gaz doit disposer de deux ouvertures de 50 cm² chacune :

  • une aération basse située à moins de 30 cm du sol ;

  • une aération haute située à plus de 1,80 m du sol.

Attention, la pièce ne doit contenir qu’une seule bouteille de gaz à la fois !

Sécurité des matériels de gaz

De la même manière, afin d’éviter tout incident, des normes sur les matériels ont aussi été mises en place. Si votre installation détecte une fuite de gaz au niveau de votre chaudière ou du circuit, cette dernière passe automatiquement en mode sécurité et coupe l’arrivée gaz. Attention, une mise en sécurité de son installation gaz n’indique pas forcément la présence d’une fuite. Il peut simplement s’agir d’un brûleur encrassé ou d’une plaque de cuisson mal positionnée.

Fuite de gaz propane : ce qu’il faut savoir pour bien agir

Ça sent le gaz ! Cette remarque que vous venez de vous faire n’est pas anodine. En tout état de cause, il faut savoir garder son calme et agir en toute sécurité.

Quelle est l’odeur du gaz propane ?

Le gaz propane est naturellement inodore. Pour des raisons de sécurité évidentes, un odorant est ajouté au gaz commercialisé en France (obligatoire depuis la fin de la Seconde Guerre mondiale). Les premières bouteilles de gaz dégageaient une odeur de jasmin, une solution peu efficace pour prévenir les incidents. Le mercaptan a ensuite été massivement utilisé à cause de son odeur de chou pourri. On le retrouve aujourd’hui essentiellement dans le gaz de ville. Il n’est cependant plus utilisé dans les bouteilles de gaz à cause de son caractère corrosif. C’est le tétrahydrothiophène, communément appelé THT qui lui est désormais privilégié.

Respirer du gaz propane est-il dangereux pour la santé ?

En un mot : non, le gaz propane n’est pas nocif pour l’organisme en cas d’inhalation. Respirer du gaz n’aura aucun effet sur le corps humain à long ou à court terme. En revanche, une odeur persistante de propane est peut-être liée à une fuite de gaz. Dans ce cas il convient de réagir rapidement pour se mettre en sécurité puis d’alerter les secours.

Consignes de sécurité et numéro d’urgence gaz propane

Si vous constatez une odeur de gaz persistante à votre domicile, alors il s’agit probablement d’une fuite de gaz ! Surtout gardez votre calme et suivez la procédure :

  • commencez par ouvrir les fenêtres afin de dissiper le gaz dans l’air ;

  • n’utilisez aucun appareil électrique susceptible de créer une flamme ;

  • sortez de votre domicile sans fermer la porte pour faciliter l’intervention des secours ;

  • prévenez vos voisins pour qu’ils se mettent en sécurité ;

  • composez le 18 ou le 112 et attendez l’arrivée des secours.

Citerne de gaz : quels sont les risques d'incendies ou d’explosion ?

Les accidents graves liés au gaz propane sont extrêmement rares. Néanmoins, leur caractère spectaculaire fait qu’ils feront forcément la une du journal local. Rappel des règles de sécurité gaz.

Ma citerne de gaz propane peut-elle exploser ?

Pour éviter tout incident, l’entretien régulier de la citerne de gaz est une nécessité. Lors de chaque livraison, le livreur de gaz vérifie plusieurs points essentiels liés au matériel et à l’environnement de la citerne. Si vous suivez toutes les consignes de sécurité, il y a peu de risques que votre citerne de gaz explose. N’oubliez pas de respecter les distances de sécurité réglementaires ! Toute forme de feu, d’utilisation d’un moteur ou de dépôt de matières combustibles est formellement interdit dans un périmètre délimité autour de la citerne de gaz. Pour rappel ces distances sont de :

  • 3 mètres autour d’une citerne de gaz aérienne ;

  • 1,5 mètre autour d’une citerne de gaz enterrée.

Comment éteindre un incendie lié au gaz ?

Si un incendie venait à se déclencher suite à une explosion de gaz, n’essayez pas de l’éteindre et mettez-vous en sécurité. Votre extincteur risque de ne vous être d’aucune utilité. Le seul moyen d’éteindre un incendie dû au gaz est en effet d’utiliser un extincteur à poudre de classe C qui isolera le combustible. Les fumées sont toxiques et aussi dangereuses que les flammes et causent même plus de décès. Enfin, d’autres explosions peuvent se produire alors il est essentiel de ne pas se mettre en danger. Composez le numéro d’urgence gaz et attendez l’arrivée des secours.