Vers une redistribution des bénéfices des producteurs d’énergie ?

Lors de la conférence de presse du 14 septembre 2022, la présidente de la Commission européenne, Ursula von der Leyen a présenté plusieurs pistes pour alléger la facture d’énergie des Européens. Parmi les solutions envisagées : mettre à contribution les gros producteurs d’énergie fossile en pleine crise.

mesures UE crise énergie

Découpler les prix du gaz et de l'électricité

Fin août, les États membres de l’UE s’étaient déjà réunis pour discuter d’ “une intervention d'urgence et une réforme structurelle du marché de l'électricité” dont le fonctionnement est mis à mal en raison de la hausse des prix liée à la guerre en Ukraine.

La flambée des prix de l'électricité montre clairement les limites du fonctionnement actuel du marché
Présidente de la Commission européenne, Ursula von der Leyen

Première option envisagée pour protéger le pouvoir d’achat des Européens : “découpler le prix de l'électricité de celui du gaz”. En effet, les deux sont corrélés. En cas de forte demande, les centrales thermiques sont mobilisées en plus des réacteurs nucléaires et des installations de renouvelable. À ce moment-là, le coût de l’électricité est indexé sur le cours du gaz. Quand l’un flambe, l’autre aussi !

Maitrisez votre consommation d'énergie

Grâce à l'application d'Hello Watt, consultez vos données de consommation afin de savoir par où commencer pour réduire vos factures !

Je commence

Plafonner les prix du gaz russe et les revenus des producteurs d’énergie nucléaire et renouvelable

Autre mesure présentée lors de la conférence de presse par la présidente de la Commission européenne : plafonner le prix du gaz importé par l’UE à la Russie, soit s’accorder sur un prix commun à ne pas dépasser. Tout comme pour les achats groupés d’énergie réalisés par Hello Watt l’an passé pour les particuliers, cette technique est susceptible de tirer les prix vers le bas.

Prix du gaz : stop aux augmentations !

Comparez les prix des fournisseurs de gaz pour trouver une offre moins chère ou à prix bloqué.

Comparer les prix

Désormais, on va acheter votre gaz à tant, et pas un centime de plus
Présidente de la Commission européenne, Ursula von der Leyen

Ursula von der Leyen propose également de plafonner les revenus des producteurs d’électricité renouvelable et nucléaire. Selon elle, ces entreprises réalisent en ce moment des bénéfices très importants en vendant une électricité à un prix élevé alors que leur coût de production est faible. Une situation injuste pour les “ménages et entreprises [qui] sont confrontés à des prix astronomiques et à une énorme volatilité du marché”.

Ce n'est pas juste de réaliser des bénéfices extraordinaires en ce moment grâce à la guerre et sur le dos des consommateurs
Présidente de la Commission européenne, Ursula von der Leyen

Mettre à contribution les producteurs d’énergie fossile

Enfin, les producteurs d’énergie fossile (gaz et pétrole), qui réalisent eux aussi d’importants bénéfices depuis le début de la crise du marché de l’énergie, sont dans le viseur de la Commission. Les pays membres de l’UE souhaitent les mettre à contribution en prélevant une partie de leurs bénéfices et en les re-distribuant aux consommateurs ou en investissant dans des sources d’énergie renouvelable. La contribution envisagée s'élèverait à 140 milliards d’euros.

Nous allons proposer une contribution de solidarité pour les entreprises de combustibles fossiles, car toutes les sources d'énergie doivent contribuer à résoudre cette crise
Présidente de la Commission européenne, Ursula von der Leyen
Modifié le 16 septembre 2022
Sarah Nedjar

Sarah Nedjar

Rédactrice experte énergie

Après une classe prépa lettres et l'obtention d'un Master en management interculturel, Sarah rejoint Hello Watt en 2021. Elle rédige des contenus (articles de blog, newsletters, communiqués de presse) sur l'actualité du marché de l'énergie.

Commentaires

Aucun commentaire

Ecrire un commentaire