Prévisions RTE hiver 2023 : des tensions mais pas de coupure

Mercredi 14 septembre, le gestionnaire du réseau électrique RTE a présenté ses perspectives concernant le système électrique pour l’hiver 2022-2023. Exceptionnellement cette année, en raison de la crise énergétique sans précédent, la période de vigilance commence dès l’automne.

RTE recommande la sobriété énergétique

Quelles sont les prévisions de RTE pour l’hiver 2022-2023 ?

Les prévisions de RTE en bref

Qui est RTE ?

RTE est le sigle du Réseau de transport d'électricité. RTE se charge d’acheminer l'électricité du fournisseur au consommateur et de veiller au bon fonctionnement et à la sécurité du réseau électrique français. Le gestionnaire est donc au cœur du système en cas de tensions sur l’approvisionnement en électricité.

Usuellement, RTE publie un rapport sur la sécurité d’alimentation électrique pour l’hiver au mois de novembre. Mais compte tenu de la situation inédite sur le marché de l’énergie, le gestionnaire a fait débuter la période de vigilance du système électrique dès l’automne

Les mois de novembre et décembre vont «être aussi compliqués que le mois de janvier, et ça c'est inédit» président du directoire de RTE, Xavier Piechaczyk.

Voici ce qu’il faut retenir de l’allocution du président du directoire de RTE, Xavier Piechaczyk :

  • tous les Français sont invités à se mobiliser dès maintenant et à mettre en place des mesures de sobriété énergétique telles que des éco-gestes ;
  • RTE n’exclut pas totalement le risque de coupure de courant / de black out total en cas de tension sur le réseau, mais le gestionnaire estime que cette situation peut être évitée en diminuant la consommation d’énergie nationale de 1 à 5 % dans la majorité des cas, et de 15 % dans le scénario le plus extrême ;
  • les périodes avec un risque de tension accrue sur le réseau sont le matin en semaine entre 8h et 13h et le soir en semaine entre 18h et 20h.

Inquiet pour votre facture d’énergie ?

Pas de panique, on vous aide à limiter la casse cet hiver en vous proposant le fournisseur d’énergie le moins cher. Comparez toutes les offres en ligne ou bien contactez directement nos conseillers gratuitement au ☎️ 09 75 18 60 60 (appel non-surtaxé), du lundi au vendredi de 8h00 à 21h00 et le samedi de 8h00 à 19h00.

Les 3 scénarios envisagés par RTE pour cet hiver

RTE a imaginé trois scénarios possibles pour anticiper au mieux les risques de tension sur le système électrique pour les 6 prochains mois :

  1. le scénario le plus optimiste : tous les réacteurs actuellement à l’arrêt en raison de problèmes de corrosion ou de retards de maintenance sont remis rapidement en service et permettent de produire 40 GW début décembre et 50 GW début janvier (61,5 GW nécessaires pour le fonctionnement complet du parc nucléaire) ;
  2. le scénario intermédiaire le plus prudent : les réacteurs déficients sont remis progressivement en marche (38 GW en décembre et 45 GW en janvier) et les autres sources de production d’électricité (centrales à gaz, énergies renouvelables) fonctionnent correctement ;
  3. le scénario dégradé : les tensions sur le gaz sont telles que la France et les pays de l’Europe se retrouvent en situation de pénurie : « Dans ce scénario, les importations d’électricité dont nous aurons besoin pourraient être limitées pendant les périodes de tension », explique Xavier Piechaczyk.

Bon à savoir

Si l’hiver est doux, le risque de tension sur l’approvisionnement en électricité est quasi inexistant. «Si les conditions météorologiques de l'hiver ne s'écartent pas trop des normales de saison, le risque de déséquilibre (sur le réseau électrique) est faible» Xavier Piechaczyk.

Que recommande RTE pour limiter les tensions sur l’approvisionnement en électricité ?

Sobriété et mobilisation générale

Tout comme le font les membres du gouvernement, RTE enjoint les consommateurs à surveiller leur consommation d’énergie pour la réduire et ainsi faire baisser la tension en période de forte demande (généralement pendant les pics de froid). 

Pour cela, RTE fait appel à notre bon sens en appliquant des gestes simples, aussi appelés éco-gestes : baisser la température du chauffage d’un degré ou décaler les usages énergétiques pendant les périodes de pointes de consommation pour les particuliers ; éteindre les enseignes lumineuses non indispensables pour les professionnels.

Bonne nouvelle 

Avec l’application Hello Watt, il est très facile de mettre en place ces éco-gestes. Dans l’onglet “économiser”, vous bénéficiez de conseils personnalisés pour réduire votre consommation d’énergie… et cerise sur le gâteau, d’estimations chiffrées des économies sur la facture si vous les mettez effectivement en place !

Ecowatt

Afin de limiter la consommation d’énergie en France, RTE recommande à tout un chacun d’utiliser le dispositif Ecowatt, conçu en partenariat avec l’Ademe. Il s’agit d’un service gratuit de météo de l’électricité. 

Quelle est votre consommation électrique moyenne ?

Calculez votre consommation électrique et réduisez votre facture d'énergie !

Je calcule

Ecowatt évalue en temps réel le niveau de consommation des Français, les alerte des potentielles tensions sur le réseau ou de risques de coupure et leur recommande des éco-gestes adaptés pour diminuer la consommation en électricité et garantir ainsi le bon approvisionnement en électricité.

Selon les prévisions de RTE, seules quelques alertes rouges sur les six mois de l’hiver devraient être déclenchées.

Dans le pire des cas, qui confronte une hypothèse brutale sur les échanges européens (...), à laquelle s'ajouterait un hiver très froid, qu'on n'a pas connu  depuis plus de 10 ans, on pourrait aller jusqu'à une trentaine de jours qui sont signalés. C'est le scénario du pire, il est vraiment très improbable, mais il existe.
Thomas Veyrenc, directeur exécutif de RTE,sur le plateau de Good Morning Business
Modifié le 16 septembre 2022
Sarah Nedjar

Sarah Nedjar

Rédactrice experte énergie

Après une classe prépa lettres et l'obtention d'un Master en management interculturel, Sarah rejoint Hello Watt en 2021. Elle rédige des contenus (articles de blog, newsletters, communiqués de presse) sur l'actualité du marché de l'énergie.

Commentaires

Aucun commentaire

Ecrire un commentaire