“Je baisse, j’éteins, je décale” : jusqu’à 19 % d’économies

À partir du 17 octobre et jusqu’en février 2023, la campagne de publicité “Chaque geste compte”, réalisée dans le cadre du plan de sobriété, sera diffusée pour sensibiliser les Français à la sobriété énergétique. Les gestes mis en avant sont-ils réellement efficaces pour diminuer sa consommation ainsi que les factures trop salées ? Nous avons fait le calcul.

ecogestes sobriete energetique

“Chaque geste compte” : la campagne pour encourager les ménages à consommer moins

Une campagne de publicité va marteler le slogan “Chaque geste compte” jusqu’en février 2023, avec cinq mesures phares : 

  1. régler le chauffage à 19 °C
  2. régler le chauffe-eau à 55 °C
  3. éteindre les appareils électriques lorsqu’ils ne sont pas utilisés ; 
  4. décaler l’utilisation des appareils électriques en-dehors de périodes de pointe revues et corrigées (8h-13h/18h-20h) ;
  5. installer un thermostat programmable. 

Nous avons fait le calcul : pour un ménage qui ne faisait pas ces gestes hier et qui les ferait aujourd’hui, on estime que la consommation peut être réduite de 19 % ! Un chiffre non négligeable, dans le contexte actuel de crise énergétique.

Jusqu’à 19 % d’économies grâce aux écogestes, est-ce réaliste ?

Nous avons étudié l’impact de ces écogestes mis en avant par les pouvoirs publics à travers deux exemples :

  1. celui d’une maison de 100 m², habitée par 4 personnes, chauffée au gaz, et dont la facture annuelle est de 2 300 € ;
  2. celui d’un appartement ancien de 50 m², habité par 2 personnes, qui utilisent l’électricité pour le chauffage, et dont la facture annuelle est de 1 600 €.

Écogestes

Impact sur la consommation d'énergie

Économies pour une maison de 100 m² avec chauffage au gaz

Économies pour un appartement de 50 m² avec chauffage électrique

Baisser le chauffage d’un degré pour le faire passer de 20 °C à 19 °C

-7 % sur la consommation pour le chauffage(1)

92 €/an d’économies en moyenne

73 €/an d’économies en moyenne

Régler la température de son chauffe-eau à 55 °C*

-10 % sur la consommation pour l’eau chaude(2)

44 €/an d’économies en moyenne*

26 €/an d’économies en moyenne

Débrancher les appareils lors d’absences ou de veilles prolongées

-10 % sur la consommation pour l’électroménager(3)

19 €/an d’économies en moyenne

16 €/an d’économies en moyenne

Installer un thermostat

Jusqu'à -15 % sur la consommation pour le chauffage(1)

198 €/an d’économies en moyenne

157 €/an d’économies en moyenne

Décaler l’utilisation des appareils en dehors des périodes de pointe**

Pas d’impact sur la consommation

16 €/an d’économies en moyenne

13 €/an d’économies en moyenne

Total des 5 écogestes mis en avant par le Gouvernement

Jusqu'à -19 % sur la consommation totale

369 €/an d’économies en moyenne

285 €/an d’économies en moyenne

*Calculs effectués pour un chauffe-eau électrique.

**Calculs effectués pour un foyer passant de 30 à 70 % de sa consommation d’électricité pour l'électroménager en heures creuses.

On le constate : la mise en place de tels gestes permettrait d’atteindre jusqu’à 19 % de réduction de la consommation, de quoi largement surpasser l’objectif de 10 % de réduction de la consommation totale, fixé par le Gouvernement. En outre, cela permettrait aux ménages d’économiser jusqu’à 300 €/an pour les logements types étudiés.

Pour permettre aux particuliers de piloter leurs écogestes et les économies réalisées, Hello Watt a développé une application gratuite, accessible quel que soit son fournisseur d’énergie : 

 

 

Sources : (1) ADEME  (2) Gouvernement  (3) ADEME

Modifié le 7 novembre 2022
Madeleine Toumazet

Madeleine Toumazet

Rédactrice experte énergie et rénovation énergétique

Après un Master en Management Européen, Madeleine rejoint Hello Watt en 2020, en tant que rédactrice, pour informer les consommateurs sur le marché européen de l'énergie. Elle est spécialiste des sujets liés au gaz et aux compteurs communicants Linky et Gazpar.

Commentaires
DALILA Monique
 - 16 octobre 2022
Je vais suivre vos instructions
Madeleine
Madeleine
 - 7 novembre 2022
Bonjour Monique, nous espérons que vous parviendrez ainsi à économiser sur votre facture d'énergie !
Longelin Philippe
 - 24 octobre 2022
Avant de changer de fournisseur car mon fournisseur historique m'annonçait entre 323 et 340% d'augmentations en 2032 2023, je ne faisais pas attention à ma consommation, tant d'électricité que de gaz. J'avais bien suivi certains conseils en changeant mes ampoules traditionnelles en leds, mais c'était tout. Aujourd'hui, je suis devenu attentif à tous les postes de dépenses et cela s'en ressent au montant de chaque récapitulatif, qu'il soit horaire, journalier ou mensuel. Merci pour tous ces conseils précieux qui ne pesent pas beaucoup sir le quotidien. Cela va améliorer ma qualité de vie er celle de ma famille en réduisant mes consommations d'énergie, qui s'apprêtaient à s'envoler à plus de deux mois de salaire annuels si je n'avais pas réagi. Tous vos conseils sont précieux et durables et je me réjouis du choix de mon nouveau fournisseur de gaz et électricité.
Madeleine
Madeleine
 - 7 novembre 2022
Bonjour Philippe, nous sommes ravis d'avoir pu vous aider à réaliser des économies, tout en faisant un geste pour la planète ! 💡 Pour aller encore plus loin dans vos économies d'énergie, n'hésitez pas à télécharger notre application, si ce n'est pas déjà fait.
Bourguignon Laurent
 - 27 octobre 2022
Bonsoir, je voudrais bien pouvoir vérifier mon thermostat de ballon d'eau chaude, mais je ne peux pas me baisser pour le vérifier. Comment faire ?
Madeleine
Madeleine
 - 21 novembre 2022
Bonjour Laurent, pour vérifier/régler la température d'un ballon d'eau chaude ancien, il est effectivement nécessaire de couper l'alimentation électrique puis de démonter le capot pour accéder au thermostat. Pour les modèles plus récents, pas besoin de vous baisser ! Certains sont équipés de boutons en façade ou sont reliés à des panneaux de commande. 🔧 En dernier recours, si vous souhaitez simplement vérifier la température de l'appareil, vous pouvez apposer vos mains dessus : si la cuve paraît froide, la température est peut-être trop basse. Au contraire, si elle est (trop) chaude, la température de marche du chauffe-eau peut être diminuée.

Ecrire un commentaire