Risque d'incendie des panneaux solaires : causes et prévention

Écrit par Claire Dubas, Rédactrice experte solaire le 26 juin 2024 à 11:17 | Modifié le 26 juin 2024 à 11:21
Temps de lecture : 4 min

Bien que rares, 58 cas d’incendies en lien avec des panneaux solaires photovoltaïques ont été recensés entre 2015 et 2020. Un nombre faible qui suscite tout de même des inquiétudes. Alors, est-ce un mythe ou une réalité ?

Pour comprendre ces accidents et éviter tout risque de combustion sur la toiture de votre maison, explorons les causes des incendies photovoltaïques ainsi que les mesures de prévention et de sécurité à respecter.

En résumé :

  • Bien que rares, les incendies en lien avec les installations solaires alimentent les craintes, mais la réalité montre un risque extrêmement faible.
  • Les départs de feu peuvent être causés par des points chauds, des défauts de conception ou de montage, des impacts de foudre, des arcs électriques, des agressions mécaniques ou des échauffements de câblage. La majorité des sinistres surviennent en pleine journée.
  • Une installation solaire photovoltaïque conforme aux normes de sécurité et réalisée par un installateur RGE (Reconnu Garant de l’Environnement) minimise le risque d’incendie.
  • En cas d’incendie, sécurisez l’ensemble des personnes se situant à proximité, contactez les pompiers (18 ou 112) et coupez l’alimentation électrique des panneaux solaires, si elle est accessible sans danger.
panneau solaire photovoltaïque incendie risque

Des risques d’incendie très faibles sur les panneaux solaires

Les panneaux solaires photovoltaïques sont de plus en plus populaires comme source d’énergie renouvelable (EnR). Toutefois, la question de la sécurité, notamment les risques d’incendie, reste une préoccupation majeure.

1 cas d’incendie sur 10 000 installations solaires

Une crainte largement contredite par les chiffres : selon les données de l’Observatoire National de la Sécurité Électrique (ONSE), le risque d’incendie est extrêmement rare. En 2021, entre 20 et 35 % des incendies chez les particuliers étaient d’origine électrique, dont 45 % proviennent de composants d’une installation ou d’équipements électriques défectueux

Photon magazine a également rapporté cette statistique : 1 cas d’incendie sur 10 000 installations solaires photovoltaïques. Cette donnée représente un pourcentage de risque extrêmement faible

Si l’imaginaire collectif a donné vie à ce mythe, c’est notamment à causes des actualités marquantes qui ont contribué à nourrir cette peur. Cependant, ces incidents isolés ne reflètent pas la réalité. La majorité des installations solaires, lorsqu’elles sont correctement installées et entretenues, présentent un risque minime d’incendie

Un risque quasi nul lorsque l’installation solaire est correctement menée

Lorsqu'une installation solaire photovoltaïque est réalisée conformément aux normes de sécurité et par des professionnels qualifiés, le risque d'incendie est extrêmement réduit. Les normes de sécurité encadrant les installations solaires sont strictes et visent à prévenir divers incidents, y compris les incendies. 

Ces normes couvrent tous les aspects de l'installation, depuis la qualité des matériaux utilisés, jusqu'aux méthodes de montage et de raccordement électrique. Les composants des systèmes solaires, comme les panneaux, l’onduleur, les micro-onduleurs et les câbles, doivent répondre à des standards rigoureux pour garantir leur fiabilité et leur sécurité.

Seuls les professionnels certifiés, ayant reçu des formations, peuvent garantir une installation conforme. En France, les certifications QualiPV et Qualifelec, délivrées par l'organisme Qualit'Enr, sont des gages de compétence et de sérieux. Ces certifications assurent que les installateurs photovoltaïques possèdent les connaissances nécessaires pour effectuer des installations de haute qualité et sécurisées.

Une installation bien réalisée comprend également une ventilation adéquate des panneaux solaires pour éviter toute surchauffe, ainsi qu'une surveillance régulière pour détecter et corriger toute anomalie à temps. Les systèmes de monitoring avancés permettent de suivre en temps réel le fonctionnement des installations solaires, garantissant ainsi une intervention rapide en cas de problème.

Bon à savoir

L’espace entre la toiture et les panneaux solaires pour les installations photovoltaïques en surimposition (ISB) permet d’assurer une ventilation naturelle, ce qui limite le risque de surchauffe.

Par ailleurs, en cas d’incendie ayant un départ de feu au niveau des panneaux eux-mêmes, le revêtement de la toiture (tuile, ardoise…) peut jouer un rôle de pare-feu, même si la lame d’air a un effet cheminée. 

À l’inverse, une installation solaire intégrée au bâti (IAB) augmente le risque de pénétration du feu à l’intérieur du bâtiment en cas d’incendie, car il n’y a aucune séparation naturelle entre les panneaux et la structure du bâtiment.

risque incendie panneaux solaires causes prévention

Quelles sont les causes des départs de feu sur les panneaux solaires ?

Les principales causes identifiées comme étant à l’origine de départs de feu sur des modules photovoltaïques : 

  • travaux par point chaud lors d’une maintenance : les points chauds peuvent se former sur les panneaux solaires photovoltaïques pendant des travaux de maintenance, ce qui augmente le risque d’incendie ;
  • défaut de conception ou de montage : un sous-dimensionnement ou un mauvais montage peut conduire à une surchauffe des composants ;
  • impact de la foudre : la foudre peut non seulement endommager les panneaux solaires, mais aussi provoquer leur inflammation, d’où l’importance de la mise à la terre ;
  • arc électrique : un court-circuit au niveau du panneau, souvent dû au vieillissement des composants, peut provoquer un arc électrique et déclencher un incendie ;
  • agressions mécaniques : des conditions météorologiques extrêmes, telles que les tempêtes ou la grêle, voire la chute d’objets comme des branches d’arbres ou des cheminées, peuvent endommager les panneaux et provoquer des incendies ;
  • échauffement du câblage : la surchauffe peut survenir au niveau des connexions, des points de passage (où les conducteurs sont pliés) ou aux points de fixation des câbles et engendrer un départ de feu.

Les sinistres générateurs d’incendies surviennent principalement en pleine journée, lorsque les panneaux sont chauds et en production maximale. Cette période induit un échauffement important d’une installation photovoltaïque, augmentant ainsi le risque d’incendie.

Petit rappel concernant l’entretien des panneaux solaires. Des gestes simples et réguliers peuvent éviter bien des problèmes, y compris un incendie. Effectivement, la maintenance régulière de votre installation permet d’une part de maximiser le rendement et la production d’électricité de vos panneaux, mais aussi de prévenir tout risque potentiel.

Quelques chiffres

Selon une étude de SARETEC menée en octobre 2013 sur 38 incendies analysés :

  • 24 étaient dus à un défaut de produit, dont 19 concernaient les boîtiers d’un même procédé ;
  • 4 provenaient d’une surchauffe des panneaux photovoltaïques ou des connecteurs ;
  • 4 étaient causés par une mauvaise mise en œuvre des connexions.

Comment réagir en cas d’incendie des panneaux solaires ?

Les bons réflexes à adopter en cas d’incendie d’une installation solaire

Bien que ce phénomène soit rare, mieux vaut prévenir que guérir ! Voici un rappel des bons gestes pour garantir votre sécurité et minimiser les dégâts en cas d’incendie : 

  1. assurez en priorité la sécurité de toutes les personnes ;
  2. contactez les pompiers en composant le 18 ou le 112 ;
  3. coupez l’alimentation électrique de l’installation solaire photovoltaïque, si accessible sans danger.

Faites jouer les assurances en cas d’incendie

Si l’installation photovoltaïque a moins de 10 ans et que l’incendie résulte d’un défaut ou d’une mauvaise mise en œuvre de la part de l’installateur, l’assurance décennale de ce dernier peut être activée. Cette assurance, valable 10 ans après l’installation des panneaux solaires, couvre les dommages dus à des défauts de construction ou de malfaçons.

L’assurance habitation ou multirisque habitation (MRH) peut couvrir l’intégralité ou une partie des dommages causés par un incendie, y compris ceux impliquant des panneaux solaires. Toutefois, pour en bénéficier, il est obligatoire d’informer son assureur de l’acquisition d’une installation photovoltaïque sur toiture.

Recyclage des panneaux après un incendie

Même après des dommages irréversibles sur une installation photovoltaïque, certains modules peuvent être recyclés. Pour déposer vos panneaux dans un centre de recyclage, rendez-vous sur le site de Soren pour localiser le point de collecte le plus proche de chez vous et prendre rendez-vous. Ce service est gratuit, alors aucune excuse pour ne pas en profiter !

Claire Dubas
Claire Dubas

Rédactrice experte solaire

Après avoir obtenu son master en marketing digital, Claire rejoint Hello Watt. Dotée d'une sensibilité marquée pour les enjeux environnementaux, elle vous accompagne dans votre démarche de transition énergétique et écologique.

Commentaires
Celton Hervé
 - 26 juin 2024

Bonjour,

L’an passé, j’ai fait installer des panneaux solaires sur ma toiture, pour suivre l’injonction des services techniques communaux, ils ont été installés en incrustation, mais, la tempête Ciaran est passée par là le 02/11/2023 et endommagé l’installation, les panneaux solaires produisent, mais, l’étanchéité de l’installation c’est avéré inefficaces et inondé une partie de la maison, depuis, je me démène entre l’installateur qui ne veut rien comprendre et surtout pas intervenir, et l’assurance habitation qui traîne les pieds. Que faire ? L’installateur Sté ARTYSEO , n’a même pas répondu à la convocation de l’expert de l’assurance . Mon AVIS, la méthode d’incrustation de s panneaux devrait être interdite, c’est trop risqué ⚠️ j’espère m’en sortir sans trop de problème

Celton hervé

Claire
Claire
 - 15 juillet 2024

Bonjour,

Nous comprenons votre frustration et les désagréments que vous rencontrez suite à l'installation de vos panneaux solaires et aux dommages causés par la tempête Ciaran.

Chez Hello Watt, nous ne pratiquons effectivement pas l'intégration au bâti en raison des risques élevés d'infiltration que cela peut engendrer. Nous espérons sincèrement que votre situation pourra être résolue rapidement avec votre artisan, qui doit être couvert par une assurance décennale.

Étant donné que cet artisan fait partie de nos partenaires, nous allons également lui transmettre votre commentaire afin qu'il puisse prendre les mesures nécessaires.

COLSON
 - 4 juillet 2024

Bonjour,

Pourriez vous m’indiquer où je pourrais trouver une société qui réalise la maintenance. Je réside à côté de Perpignan.

Avec tous mes remerciements.

Bien à vous.

P . Colson

Juliette
Juliette
 - 5 juillet 2024

Bonjour, 

Je vous invite à contacter les sociétés que nous avons recensées dans le département des Pyrénées-Orientales à ce lien. Ce sont tous des installateurs RGE, gage de qualité. 

Ecrire un commentaire