Les prix de l'électricité vont augmenter de 2,4 % le 1er février 2020

📣 La Commission de régulation de l'énergie a confirmé les rumeurs en rendant publique sa délibération du 16 janvier 2020. Le prix de l’électricité va augmenter de 2,4 % dès le mois de février. Une hausse qui devrait toucher l’ensemble des Français, et tout particulièrement ceux qui sont encore au tarif bleu d’EDF, le tarif de vente de l'électricité réglementé par les pouvoirs publics. Après une hausse importante de 7 % pendant l'année 2019, les prix de l’électricité semblent bien partis pour continuer à augmenter en 2020.

Hausse des prix de l'électricité de 2,4% en février

Comment expliquer cette hausse des prix de l’électricité ?

Un rattrapage qui fait suite au gel lors des contestations sociales

Rattrapage, c'est le premier mot qui revient pour expliquer cette hausse. Les Français ont pourtant été servi en 2019 en ce qui concerne l’augmentation des tarifs. Le prix du kWh a en effet déjà augmenté à deux reprises l’année passée :

En réalité la hausse de juin dernier devait initialement avoir lieu en février 2019, mais le gouvernement l’avait repoussée sur fond de crise des gilets-jaunes. La Commission de régulation de l'énergie, l’organisme chargé de surveiller le marché de l'électricité en France, a donc proposé d’étaler ce rattrapage sur deux ans. Si l’augmentation semblait initialement prévue pour le mois de janvier, il semble que l’actualité sociale ait encore une fois jouée en faveur d’un report.

Vous êtes encore chez EDF ?

Faites des économies dès maintenant en changeant de fournisseur !

J'économise !

Une hausse des coûts en approvisionnement des fournisseurs

Cette hausse s’explique en grande partie par la mise en application de la loi Arenh (pour Accès Régulé à l’Électricité Nucléaire Historique), votée le 7 décembre 2020. Elle garantit un accès équitable à tous les fournisseurs d'électricité sur le marché de l’énergie. Pour ce faire, EDF se doit de leur vendre l’équivalent de 100 TWh/an par fournisseur à un prix compétitif de 42 €/MWh. Problème, la demande des fournisseurs se chiffre à 147 TWh pour 2020. Le gouvernement souhaite donc augmenter le plafond de 100 à 150 TWh, une décision qui doit encore être validée par la Commission Européenne.

L’augmentation de la demande en énergie nucléaire entraîne directement un surcoût pour EDF ; surtout à l’heure où l'entreprise doit investir énormément pour rénover son parc de centrales et financer sa transition vers les énergies renouvelables. Cette augmentation des tarifs réglementés de vente de l’électricité semble donc s’imposer.

Quel coût supplémentaire pour la facture énergétique des ménages ?

La CRE a proposé au gouvernement une hausse de 3,6 €/MWh. Appliquée aux tarifs bleus résidentiels, cela représente une augmentation du prix de l'électricité de 3 % HT ou de 2,4 % TTC. Concrètement, cette augmentation devrait se manifester en moyenne par une hausse de 21 € sur la facture des ménages.

Sont donc ainsi concernés par cette hausse :

  • Les clients résidentiels et les petits professionnels avec une puissance de compteur comprise en 3 et 36 kVA.

  • Les clients du tarif bleu d’EDF subiront pleinement cette hausse des tarifs.

  • Les particuliers qui ont souscrit à une offre indexée chez un fournisseur alternatif subiront cette hausse dans une moindre mesure.

En ce qui concerne le calendrier, une fois le montant de la hausse des prix de l'électricité fixé par la CRE le gouvernement dispose de 3 mois pour l’appliquer. Cette hausse sera appliquée dès le 1er février 2020.

Encore plus d'économies ?

C'est très simple ! Si votre facture d'énergie est encore trop salée en fin de mois, il est peut être temps de changer de fournisseur !

Quel fournisseur choisir ?

Que faut-il faire pour éviter la hausse des prix de l’électricité ?

Face à cette hausse il existe des solutions pour éviter, voir dans le pire des cas limiter fortement, l’impact de l’augmentation du tarif réglementé d’EDF sur son budget :

  • Souscrire à une offre avec un prix du kWh fixe.

  • Choisir une offre à prix indexé avec une remise garantie importante.

  • Participer à un achat groupé d'énergie avec d’autres particuliers pour obtenir une remise encore plus importante.

Diminuer sa facture : vers qui se tourner ?

Pour trouver le fournisseur d’électricité le moins cher selon votre consommation, vous pouvez utiliser gratuitement notre comparateur en ligne. Si vous avez besoin d’aide pour vous y retrouver vous pouvez joindre un conseiller énergie au 09 75 18 60 60 (appel non-surtaxé) ☎️ du lundi au vendredi de 8h00 à 21h00 et le samedi de 9h00 à 19h00 (service et appel gratuit).