La croissance du nombre d'emploi dans le secteur des énergies renouvelables

Avec les enjeux actuels sur le réchauffement climatique, le secteur des énergies renouvelables est en plein boum. Éoliennes, panneaux photovoltaïques, centrales hydroélectriques (et bien d’autres) : toutes ces installations nécessitent une main d’œuvre importante, pour leur confection, installation et entretien. Le secteur recherche donc de plus en plus d’ingénieurs, d’ouvriers, d’installateurs pour répondre à la demande en électricité verte et en biogaz. Retour sur le futur (et déjà présent) de l’emploi.

Emplois énergies renouvelables dans le monde

Les énergies renouvelables, un secteur créateur d'emplois

Une augmentation constante des emplois dans les énergies renouvelables

11 millions : c’est le nombre de personnes dans le monde ayant travaillé dans le secteur des EnR (énergies renouvelables) en 2018. Cela peut paraître peu à l’échelle internationale, mais l'augmentation du nombre d’emplois est colossale. En 2018, ce sont 700 000 emplois qui ont été créés, soit une augmentation d’environ 6,80% en 1 an (source IRENA). Les enjeux écologiques sont évidemment les principales causes de cet engouement de l’industrie pour les énergies renouvelables, mais c’est un secteur au potentiel économique alléchant, qui ne laisse pas indifférent de nombreuses entreprises.

Vous cherchez un fournisseur vert ?

Trouvez une offre d'énergie renouvelable en quelques clics grâce à notre comparateur en ligne.

C'est parti !

Un secteur écologique, mais surtout économique

Des pays comme la Chine, le Brésil, l’Allemagne ou les États-Unis, accélèrent de plus en plus leur production, afin de contenter au mieux la demande de plus en plus forte en équipements. Chaque pays a un domaine de prédilection, comme la France, dont les emplois dans la biomasse et les agrocarburants comptent chacun 30 000 employés. Le secteur éolien est lui aussi très important : environ 20 000 emplois en 2018. Ces chiffres restent dérisoires par rapport à d’autres pays (plus de 500 000 pour la Chine), mais l’ADEME prévoit que le secteur devrait compter entre 60 000 et 93 000 personnes d’ici 2050.

Tous secteurs confondus, cela représente 107 000 emplois dans les énergies renouvelables, et les perspectives quant à leur augmentation sont prometteuses. Selon le Syndicat des Énergies Renouvelables, les EnR représenteront 220 000 emplois en 2020 en France , tandis que l’IRENA (Agence Internationale des Énergies Renouvelables) les estime à 330 000 d’ici 2030.

Dans le monde, le solaire est sans conteste le secteur qui recrute le plus avec plus de 3,6 millions d’emplois en 2018, suivi par les biocarburants (2 millions), l’hydrolien (2 millions) et l’éolien (1,1 millions).

L'Asie, le continent de l'emploi vert

Une dominance majeure sur le reste du monde

La Chine, l’Inde, le Japon, l’Indonésie, le Bangladesh, la Thaïland ou encore la Malaisie représentent aujourd’hui une part massive des emplois des EnR : 60% dans le monde selon l’IRENA. La Chine est le leader incontestable : 39% des emplois mondiaux s’y trouvent (soit 4,1 millions) et arrivent jusqu’à 44% pour le secteur de l’éolien et 61% pour le solaire. À titre de comparaison, l’Union Européenne comptabilise 1,2 millions d’emplois, dont 314 000 dans l’éolien et 96 000 dans le solaire. Étonnement, l’Asie subit une stagnation de l’employabilité de l’éolien terrestre. L’éolien maritime semble cependant devenir un nouveau terrain de jeu selon l’IRENA, et pourrait rapidement bénéficier des technologies et infrastructures des stations pétrolière off-shore, qui permettrait d'accroître rapidement le nombre d’emploi sur le secteur.

Les mentions honorables, au fort potentiel

Un autre pays majeur du secteur des EnR : le Brésil. Son secteur de prédilection se trouve dans les biocarburants, puisque ce sont plus de 832 000 personnes qui y sont employées (soit 40% des emplois mondiaux du secteur). Mais le pays ne se contente pas des biocarburants, et reste particulièrement présent sur tous les autres secteurs : plus de 56 000 employés dans le solaire et 34 000 dans l’éolien. En tout, le pays comptabilise plus de 1,1 millions de personnes dans les énergies renouvelables, soit plus de 10% de l’emploi des EnR dans le monde.

Tout comme le Brésil, les États-Unis, sont eux aussi de gros producteurs de biocarburants, avec 311 000 employés, mais se concentrent aussi sur le solaire, avec 242 000 jobs sur ce secteur.

En Europe, le bon élève reste l’Allemagne, qui compte 291 000 personnes travaillant dans les énergies renouvelables. L’éolien est le secteur phare du pays : comptant plus de 140 000 employés, c’est le deuxième pays derrière la Chine.


De votre côté, si vous souhaitez soutenir le secteur des énergies renouvelables, vous pouvez choisir de souscrire un abonnement chez un fournisseur d’électricité verte ou de biogaz ! Utilisez notre comparateur en ligne, ou contactez directement nos conseillers au 09 75 18 60 60 (appel non-surtaxé), du lundi au vendredi de 8h00 à 21h00 et le samedi de 9h00 à 19h00. Ils sauront vous aiguiller vers l’offre qui correspond le mieux à vos attentes et besoins !