Saviez-vous qu’il est possible de réduire sa consommation de gaz en réalisant son estimation ? Vous pourrez ainsi vous faire une idée de vos dépenses énergétiques et optimiser votre consommation. Voici comment faire !

En résumé

La consommation de gaz d'un ménage varie selon ses usages :

  • cuisson : la consommation de gaz annuelle est estimée à 200 kWh pour 1 personne, 365 kWh pour 2 personnes et 545 kWh pour 3 personnes;
  • cuisson et eau chaude sanitaire (ECS) : la consommation de gaz annuelle est estimée à 1 630 kWh pour 1 personne, 2 945 kWh/an pour 2 personnes et 4 265 kWh pour 3 personnes;
  • cuisson, ECS et chauffage au gaz : la consommation annuelle de gaz moyenne est de 6 503 kWh pour 1 personne, 8 631 kWh pour 2 personnes et 11 575 kWh pour 3 personnes.

Votre consommation de gaz a une influence sur la part variable de votre abonnement. Pour estimer sa valeur et son prix en €/kWh, vous pouvez :

  • vous référer à votre CAR (Consommation Annuelle de Référence);
  • réaliser une estimation “à la main”;
  • utiliser des outils en ligne permettant la simulation de facture, tels que des comparateurs de fournisseurs d’énergie.

Les méthodes pour estimer sa consommation de gaz naturel

Pourquoi estimer sa consommation de gaz naturel ?

Avant d’estimer votre consommation de gaz, il s’agirait de savoir pourquoi il est utile de réaliser un tel calcul. La réponse est simple : la facturation réalisée par les fournisseurs d’énergie, qu’il s’agisse de l’électricité ou du gaz, dépend de votre consommation en kWh. Les factures de gaz naturel sont en effet constituées de deux parties :

  • l’abonnement, dont le montant mensuel est fixe;
  • votre consommation de gaz, calculée à partir du prix du kWh. Elle constitue la partie variable de votre facture.

En toute logique, en ayant connaissance de votre consommation de gaz, vous avez donc la main sur le montant de vos factures d’énergies. Pour en avoir connaissance, plusieurs moyens que nous allons détailler plus bas s’offrent à vous.

Connaître sa consommation de gaz en quelques clics

Calculez votre consommation de gaz et découvrez quelle offre énergie correspond le plus à votre situation.

Comparer les contrats de gaz

Comment calculer sa consommation de gaz ?

Pour estimer votre consommation de gaz naturel, le plus simple est de consulter votre compteur afin d’obtenir un résultat assez précis. Que vous disposiez d’un compteur ancienne génération ou d’un compteur communicant Gazpar, vous pouvez déterminer votre consommation de gaz à l’aide d’un simple calcul.

Dans un premier temps, il s’agit de relever votre compteur afin d’y trouver votre index de consommation actuel. Ensuite, il ne vous reste plus qu’à effectuer une simple soustraction pour connaître votre consommation !

Par exemple, si vous souhaitez connaître votre consommation pour le mois ou l’année qui vient de s’écouler, il suffit de soustraire votre index actuel par votre consommation du mois ou de l’année passée.

calcul cono annuelle gaz

Mais attention ! L’index de consommation affiché sur votre compteur est généralement indiqué en m³ et doit donc être converti. Comment faire ? En utilisant un coefficient de conversion. Il est consultable en ligne sur le site de GRDF, le gestionnaire du réseau de gaz en France. Nous vous déconseillons de tenter de le calculer vous-même car cette valeur varie en fonction de votre zone géographique (altitude, pression et composition du gaz).

Et voilà, à l’aide d’un simple calcul vous connaissez désormais votre consommation gazière. La méthode du calcul mensuel présente toutefois un défaut : elle ne permet pas d’estimer votre consommation mensuelle moyenne, à moins que vous n’effectuiez le calcul à plusieurs reprises et à différentes périodes de l’année.

En effet, votre consommation gazière n’étant pas la même toute l’année, la soustraction d’un seul index ne suffira pas à la calculer de façon juste.

Comment estimer sa consommation annuelle en ligne ?

Si relever votre compteur plusieurs fois par an et établir des moyennes de votre consommation est trop fastidieux, vous pouvez opter pour une méthode d’estimation plus simple. Comment ? En utilisant un outil en ligne !

Vous n’avez qu’à vous rendre sur un site vous permettant de calculer votre consommation. Vous devrez alors renseigner quelques informations au sujet de votre habitation et de vos habitudes de consommation. Pour cela, il convient de se poser les bonnes questions concernant :

  • la surface de votre logement : “quelle est la superficie de ma maison ?” ;
  • le nombre d’occupants à votre domicile : “combien de personnes habitent mon foyer ?” ;
  • l’énergie que vous utilisez : “quel usage ai-je de mon gaz ?” En fonction des ménages, le gaz peut être utilisé pour l’eau chaude, la cuisson et le chauffage. Notez que, selon l’Ademe, la consommation du chauffage au sein d’un foyer est en moyenne de 62 %, le chauffe-eau de 11 % et la cuisson de 7 %;
  • le type d’appareils que vous utilisez ;
  • le temps que vous passez chez vous et votre fréquence d’utilisation du gaz : “tous les jours ou seulement le weekend ?” ;
  • la qualité de votre isolation : “l’isolation de mon logement est-elle suffisante ?” Une bonne isolation peut permettre de réaliser jusqu’à 30 % d’économies d’énergie sur sa facture.

Une fois toutes les cases du formulaire dûment remplies, vous obtiendrez une estimation de votre consommation qui vous aidera à réguler vos dépenses et à choisir un contrat d’énergie adapté à vos besoins.

Se référer à sa CAR

La Consommation Annuelle de Référence (CAR), que vous trouverez sur votre facture, est une valeur calculée par GRDF et correspondant à une estimation de la quantité de gaz que vous consommez sur une année (de début novembre à fin octobre).

Mais attention car la CAR n’est pas absolue : d’une année à l’autre, votre consommation peut évoluer !

Estimer votre consommation de gaz en fonction de vos usages

Comme expliqué plus haut, le gaz n’est pas utilisé de la même façon par tous les foyers de France, que vous viviez en maison ou en appartement. En règle générale, il peut être utilisé pour :

  • le chauffage;
  • l’eau chaude;
  • la cuisson (gazinière, plaques à induction).

Ce sont en effet les trois principaux postes de consommation des ménages, entraînant chacun une consommation distincte et dont il faudra prendre compte dans vos estimations.

Utiliser le gaz pour la cuisson et l’eau chaude sanitaire

Que vous utilisiez le gaz naturel pour la cuisine, la production d’eau chaude sanitaire, ou les deux, vous devez savoir que votre consommation moyenne dépend surtout du nombre d’occupants dans votre logement. Pour faire simple, une personne en plus dans votre logement signifiera forcément une consommation énergétique moyenne plus élevée.

🏘️ Caractéristiques du logement

🔥 Consommation annuelle moyenne (kWh)

30 m²

1 occupant

1 630 kWh/an

50 m²

2 occupants

2 945 kWh/an

70 m²

3 occupants

4 265 kWh/an

120 m²

4 occupants

5 320 kWh/an

150 m²

5 occupants

6 361 kWh/an

Estimations réalisées à l’aide du comparateur Hello Watt pour la zone tarifaire 2

Le saviez-vous ?

L’évolution de votre consommation n’est pas 100 % proportionnelle à celle du nombre d’habitants dans votre logement. Cela est lié au principe des économies d’échelle : produire un gros volume (d’eau chaude, par exemple) est souvent plus économique que de produire plusieurs fois un petit volume.

Utiliser le gaz pour le chauffage

Si vous utilisez le gaz pour la cuisine, l’ECS et le chauffage, votre consommation moyenne (et votre facture) vont vite grimper ; voyez vous-même :

🏘️ Caractéristiques du logement

🔥 Consommation annuelle moyenne (kWh)

30 m²

1 occupant

4 066 kWh/an

50 m²

2 occupants

7 006 kWh/an

70 m²

3 occupants

9 951 kWh/an

120 m²

4 occupants

15 067 kWh/an

150 m²

5 occupants

18 545 kWh/an

Estimations réalisées à l’aide du comparateur Hello Watt pour la zone tarifaire 2

L’utilisation d’un chauffage au gaz à défaut d’un chauffage électrique fait, sans équivoque, grimper la consommation de gaz des foyers, d’où l’importance de bien prendre en compte ses usages du gaz au moment de calculer sa consommation moyenne.

Quel est le prix du gaz en fonction de la consommation estimée ?

Déterminer sa consommation de gaz en kWh, c’est bien beau, mais qu’en est-il du prix ? Pour savoir combien vous allez dépenser, connaître votre index de consommation ne suffit pas.

Bien sûr, effectuer la simulation de votre facture de gaz nécessite de connaître votre consommation en kWh mais, pour obtenir le montant de vos dépenses énergétiques, vous devez également avoir connaissance du prix du kWh ( TTC) chez votre fournisseur d’énergie. Ensuite, il vous faudra multiplier ce montant par votre consommation. La formule est la suivante :

Consommation de gaz (kWh) x Prix du kWh (€/kWh)

En réalisant cette opération, vous obtenez le prix de votre consommation de gaz en euros. Là encore, vos dépenses vont grandement varier en fonction de votre isolation, du nombre d’habitants dans le foyer, de votre usage du gaz, mais aussi selon les tarifs du gaz proposés par les différents fournisseurs présents sur le marché.

Notez également que le prix du gaz évolue régulièrement, un élément à prendre en compte dans vos estimations - sauf si votre contrat d’énergie possède des tarifs fixes pour une durée déterminée (1, 2, 3, 4 ans).

Pour aller plus loin : choisir une offre adaptée et suivre sa consommation

Estimer leur consommation de gaz permet aux consommateurs d’optimiser les dépenses de leur maison ou de leur appartement. Mais saviez-vous qu’il est possible d’aller plus loin ? Découvrez nos conseils pour faire pleuvoir les économies !

Choisir une offre de gaz adaptée à ses besoins

Faire des économies d’énergie ne revient pas seulement à baisser son chauffage ou à refaire son isolation. Si ces écogestes sont fortement recommandés, il existe un autre moyen de réduire le montant de sa facture : souscrire un contrat de gaz ou d’électricité davantage adapté à son profil de consommation.

Pour vous aider, voici des exemples d’offres de gaz actuellement disponibles sur le marché :

Fournisseur

Offre

Abonnement

(en € TTC/mois)

Prix du kWh

(en € TTC)

TotalEnergies

Verte Fixe gaz

21,43 €

0,1107 €

Sowee

Offre gaz

21,43 €

0,1035 €

Happ-e

Gaz happ-e

22,94 €

0,0864 €

Vattenfall

Gaz Eco Plus

23,42 €

0,0894 €

Eni

Indexée Eco Gaz

23,38 €

0,0978 €

Mint Energie

Biogaz Classic

21,43 €

0,0901 €

Engie

Gaz Adapt

21,81 €

0,0907 €

Prix à jour au 1ᵉʳ mai 2024 pour une consommation annuelle de 12 000 kWh en zone tarifaire 2

Gaz classique ou biogaz, offre à prix fixe ou indexé, abonnement classique ou offre duale, les possibilités pour économiser sont nombreuses ! Afin de trouver chaussure à votre pied (fournisseur à votre compteur), n’hésitez pas à :

  1. réaliser une simulation de facture ;
  2. comparer les offres des fournisseurs d’électricité et de gaz;
  3. contacter l’un de nos conseillers énergie au 09 75 18 60 60 ☎️ du lundi au vendredi de 8h00 à 21h00 et le samedi de 9h00 à 19h00 (numéro non surtaxé).

La souscription d’un nouveau contrat de gaz est gratuite et sans engagement, de telle sorte que vous ne courez aucun risque à augmenter vos chances de faire des économies !

Suivre sa consommation de gaz en temps réel

Vous avez calculé votre consommation de gaz en m³ puis effectué la conversion en kWh, et après ? Répéter le calcul chaque mois ou même chaque semaine est une solution, certes, mais il peut être plus astucieux d’utiliser un outil de suivi de consommation.

C’est ce que permet par exemple l’espace client GRDF ou bien l'App Hello Watt. Vous pouvez, en toute simplicité, suivre votre consommation en temps réel. Cela vous permet de garder un œil sur votre consommation et vous aide à réduire le prix de vos factures.

Comment ? Grâce à une vue d’ensemble de vos dépenses et à des recommandations personnalisées, vous permettant de faire des économies rapidement. Ce service est accessible gratuitement, en seulement quelques clics !

Vous avez des questions ?

Pourquoi calculer sa consommation de gaz ?

Pour faire des économies ou avant de changer de fournisseur, ce calcul est primordial, au même titre que la simulation de facture. Il vous permettra de trouver des solutions énergétiques adaptées à votre profil, à vos besoins et à votre budget !

Comment estimer ma consommation de gaz ?

D’un simple coup d’œil, l’estimation de votre consommation de gaz peut se faire en consultant régulièrement l’index de votre compteur. Vous pouvez aussi appliquer l’une des formules suivantes :

  • consommation annuelle (kWh) = index année actuelle (kWh) - index année précédente (kWh) ;
  • consommation mensuelle (kWh) = index mois actuel (kWh) - index mois précédent (kWh).

Quels critères sont à prendre en compte dans le calcul de sa consommation ?

Le type de logement, sa surface, le nombre d’occupants, la qualité de son isolation sont autant d’éléments qui vont influencer votre consommation énergétique. Par ailleurs, le type d’appareils de chauffage ou d’équipements (gazinière, chauffe-eau, etc.) que vous utilisez peut également avoir son importance.

Comment faire l’estimation de sa consommation de chauffage au gaz ?

Si vous n’utilisez le gaz que pour votre chauffage et le fonctionnement de votre chaudière, alors vous pouvez simplement relever votre compteur (en kWh) puis réaliser le calcul suivant :

consommation annuelle (kWh) = index année actuelle (kWh) - index année précédente (kWh)

Si vous utilisez aussi le gaz pour la cuisson et l’eau chaude sanitaire, il sera plus difficile d’estimer uniquement votre consommation pour le chauffage. Mais pas impossible ! Selon Engie, le chauffage représenterait environ 60 % des dépenses énergétiques d’un ménage. Sachant cela, il vous suffit de multiplier l’estimation de votre consommation annuelle par ce taux :

consommation annuelle du chauffage au gaz (kWh) = consommation annuelle de gaz totale (kWh) x 0,6

Aussi, à titre indicatif, sachez qu’un radiateur d’une puissance de 1,5 kW consomme 1,5 kWh à l’heure. Tout comme un appareil de 2 kW dépense 2 kWh.

Comment réduire les dépenses liées à sa consommation de gaz ?

Pour réduire sa consommation de gaz et faire des économies d’énergie, les conseils ne manquent pas. Par exemple, baisser votre chauffage de seulement 1°C, c’est en moyenne 7 % d’économies sur votre facture d’après l’Ademe. Pensez aussi à fermer vos volets la nuit et à installer des thermostats dans vos pièces. Selon l’état de votre logement, il faudra peut-être réaliser des travaux d’isolation.

Enfin, il peut être utile de changer de fournisseur d’énergie et de souscrire un contrat chez un autre prestataire qu’Engie - eh oui, les offres aux tarifs réglementés c’est fini ! L’entreprise ne manque pas de concurrents entre TotalEnergies, Eni, Vattenfall ou même EDF, le fournisseur historique d’électricité !

Madeleine Toumazet
Madeleine Toumazet

Content Manager

Madeleine rejoint Hello Watt en 2020 pour informer les consommateurs sur le marché de l'énergie. Aujourd'hui responsable du pôle contenu, elle est spécialiste des sujets liés à l'énergie et au suivi de la consommation.