Top 5 des objets qui émettent plus d'ondes qu'un compteur Linky

Depuis qu'il a été déployé, le compteur Linky développé par Enedis ne cesse de faire la controverse. De nombreuses actions collectives, notamment des opérations anti-Linky visant à bloquer l'installation de ces compteurs ont vu le jour dans toute la France. La cause ? Les ondes électromagnétiques émises par le compteur communicant qui serait nocif selon ses détracteurs. Malgré de nombreuses études qui prouvent le contraire, les collectifs opposés au compteur Linky continuent leurs actions. Dans cet article, nous vous présentons 5 objets qui émettent plus d'ondes que le compteur Linky.

Top 5 des objets qui émettent plus d'ondes qu'un compteur Linky

1 - Une plaque à induction

Le compteur Linky est-il vraiment si nocif que ça pour la santé ? De nombreux équipements dont l’utilisation ne fait pas débat sont bien plus nocifs que le compteur communiquant Linky d’Enedis. C’est le cas des plaques à induction selon le rapport de l’Agence Nationale de Sécurité Sanitaire de l'Alimentation, de l'Environnement et du Travail (ANSES). Les champs électromagnétiques se mesurent en volt par mètre. La valeur-limite d’exposition réglementaire pour le champ électrique est égal à 87 volts par mètre dans la bande de fréquence du compteur Linky à 30 cm de l’équipement. Une plaque à induction a un champ électromagnétique de 56 volt/mètre et le compteur communiquant seulement de 1 volt/mètre.

Vous avez déjà un compteur Linky ?

Découvrez vite l'offre la moins chère.

Je compare les offres

2 - Votre cafetière électrique

Le compteur Linky utilise la technologie de Courants Porteurs en Ligne (CPL). Ce mode de communication est déjà utilisé dans notre vie quotidienne, que ce soit pour la domotique ou encore les prise CPL. Enedis utilise également cette technologie depuis les années 60 pour envoyer sur le réseau public d’électricité le signal heures pleines/creuses. Le compteur Linky est un équipement électrique dont la puissance est 1 500 fois plus faible qu’une cafetière électrique selon l’Agence Nationale des Fréquences et Enedis.

Le Courant Porteur Ligne

Le Courant Porteur Ligne (CPL) apparaît dans les années 50 pour l’éclairage public et les télécommandes de relais. Il s'est ensuite ouvert au grand public à partir des années 2000 notamment grâce à l’arrivée de la domotique et et la généralisation des appareils numérique.

 

top 5 objets ondes compteur linky perceuse

3 - Une perceuse électrique

Vous commencez à comprendre, des objets du quotidien émettent plus d’ondes que le compteur Linky ! Vous êtes bricoleur ? Toujours selon le rapport de l’ANSES, le niveau de champ magnétique du compteur Linky est tellement faible, qu’il est nettement inférieur à une perceuse électrique sans fil. Une multitude d’organismes indépendants en plus de l’ANSES ont prouvé au travers de leurs études que le compteur communicant d’Enedis émet un rayonnement très faible. Il s’agit de l’ANFR, de l’INERIS et le CSTB.

4 - Votre grille pain émet plus d'ondes qu'un compteur Linky

Alors que certains voient le compteur Linky comme un appareil dangereux pour la santé ou encore comme un mouchard, le président du directoire d’Enedis Philippe Monloubou critique ces accusations. Les émissions électromagnétiques du Linky sont très faibles, 800 fois moins qu”un grille pain. Toujours selon le rapport de l’ANSES, les risques sanitaires causés par le Linky sont considérés comme “peu probable” que ce soit pour le court terme ou le long terme.

top 5 objets ondes compteur linky

5 - Une ampoule basse consommation

Vous utilisez chez vous des ampoules basse consommation (ou fluo compacte) ? Sachez que toujours selon l’étude de l’ANSES, elles émettent un champ electromagnétique 17 fois plus élevé que le compteur Linky, mais bien sûr, toujours dans les limites de la norme internationale.

Vous l’aurez compris, avec ces 5 exemples que les compteurs Linky émettent très peu d’ondes électromagnétiques. Alors pourquoi certaines personnes souffrent elles réellement de vomissement, vertige, malaise … ? Les études réalisées sur les causes de l’électrosensibilité penchent plutôt pour l’effet “nocebo” c’est-à-dire l’inverse de l’effet “placebo”. Il s’agit de l’apparition d’effets indésirables d’origine psychologique après la prise d’un médicament que ne peut lui-même produire ces effets. Dans le cas du compteur Linky, la situation est similaire.

L’installation des 35 millions de compteurs Linky est en cours et a déjà fait couler beaucoup d’encres, et suscite de nombreux débats, des collectifs d’opposition à l’installation des compteur Linky ont vu le jour un peu partout en France. Malgré les études, les contestations persistent et ne sont pas prêtent à s'arrêter. D'autant plus qu’au début du mois d'août 2019, le Tribunal de grande instance de la ville de Tours a demandé le retrait de 13 compteurs Linky malgré qu’aucune étude ne prouve les risques du compteur Linky.

Pourtant, les ondes émises par le compteur communicant d’Enedis n'émet pas plus d’ondes que les compteur d’anciennes générations. Nous vous avons donné une liste non exhaustive des appareils émettant moins d’ondes que le compteur Linky, mais d’autres équipements électriques ont un rayonnement plus faible que le Linky :

  • Une box wifi

  • Un ordinateur

  • Un téléphone fixe sans file

  • Un four à micro-ondes

Le champ électromagnétique du compteur Linky est aussi inoffensif que celui d’un aspirateur.

Que vous possédez un compteur linky ou non, vos factures seront toujours les mêmes ! Vous trouvez que vous payez trop chère vos factures d’énergie ? Utilisez notre comparateur de fournisseur d'électricité et de gaz avec lequel vous trouverez les offres les moins chères du marché ! Vous préférez le contact humain ? Aucun problème ! Appelez nos conseillers énergies au 09 75 18 60 60 du lundi au vendredi de 8h00 à 21h00 et le samedi de 9h00 à 19h00.

Modifié le Sept. 2, 2021
Commentaires

Aucun commentaire

Ecrire un commentaire