🎤 Interview d'Ohm Energie, François Joubert

Connaissez-vous bien votre fournisseur d'énergie ? Savez-vous d'où vient "Ohm Energie" ? Les réponses à ces questions dans cet interview de François Joubert, Directeur Général chez Ohm Energie ! Objectifs pour l'année en cours, compteurs Linky et Gazpar, producteurs indépendants, bref découvrez-en plus sur le fournisseur d'énergie verte !

Interview François Joubert Ohm Energie

Pour commencer pouvez vous nous présenter votre société ? Quelle est votre histoire ?

Ohm Energie a été fondé en 2018 sur le constat qu’en Europe il y a une percée des fournisseurs alternatifs qui ont une part de marché importante. La France est encore loin derrière avec une part de 70% pour EDF et 30% de part de marché pour les autres fournisseurs. Notre deuxième constat : il existe une rupture dans le marché de l’énergie notamment concernant les compteurs communicants (Linky et Gazpar). Nous nous appuyons sur cette technologie de rupture pour être innovant. Nous proposons pour cela un tarif intéressant tout en mettant en avant les économies d’énergie. OHM Energie a décidé de se baser sur les tarifs indexés en proposant jusqu'à 30% de réduction sur le prix du kWh.

Anecdote

Savez-vous pourquoi OHM Energie ? Il y a 3 significations à cela. Premièrement, Ohm est l’unité de la résistance électrique. Et nous sommes nous-même en résistance contre un système qui n’est ni écologique ni économique. Deuxièmement Ohm sonne comme le mot “home” soit “maison” en anglais. Et ça tombe bien puisque nous nous adressons en priorité aux consommateurs et à leur foyer. Troisièmement, dans le jargon du Yoga, “Ohm” est le terme qui signifie “énergie primordiale”.

Pouvez-vous nous présenter vos offres pour les particuliers ? Comment vous différenciez-vous des autres fournisseurs ?

Nous avons des tarifs très ciblés par catégorie de personne. [...] 
François Joubert

Nos valeurs sont triples : économies, écologiques et simplification. Pour cela nous avons des tarifs très ciblés par catégorie de personne. Nos tarifs personnalisés englobent : “offre soirs week-end” pour les couples actifs qui sont chez eux le soir et le week-end, “offre beaux jours” pour les résidences secondaires, offre “petite conso”  pour les consommateurs ayant une petite surface. Nous nous différencions d’autre part parce que nous agissons en tant que fournisseur vert et français. Nos producteurs indépendants utilisent des technologies récentes, solaire éolien et biomasse. Nous offrons a nos clients une transparence totale, puisqu’ils vont recevoir un certificat des centrales qui contribuent à leur approvisionnement. Nous aidons ces derniers à prendre conscience sur la répartition de leur consommation dans le but de les aider à réduire cette consommation

Quel bilan faites vous de 2019 et quels sont vos objectifs pour 2020 ?

L’année 2019 a été une année de pleine croissance pour Ohm Energie. Nous avons quasiment doublé tous les 2 mois le parc de consommateurs équipé via notre service. Aujourd’hui, nous sommes fiers de dire que cela nous permet de gagner en solidité et nous perfectionnons tous les jours nos services.

Nous avons quasiment doublé tous les 2 mois le parc de consommateurs.
François Joubert

Pour 2020, nous voulons développer nos offres innovantes avec l’arrivée du gaz en avril (voir offre) de cette année. Nous sommes de plus en plus actif sur le B to B avec de nouveaux services d’autoconsommation via les panneaux solaires. Nous voulons aussi rendre plus facile la capacité d’économies grâce aux thermostats intelligents ou aux opérations d’achat groupé d'énergie.

L’année 2019 a connu une hausse très importante du TRV de l’électricité : quel est votre ressenti et celui des clients ?

Les client se rendent compte qu'il y a moyen de faire baisser sa facture, de passer chez les fournisseurs alternatifs qui sont moins chers. C'est positif pour nous. Cela montre que le modèle français est loin d’être aussi parfait que les gens pensent. EDF a besoin des fournisseurs alternatifs pour financer le nucléaire, c'est donnant-donnant. 

Des discussions sont en cours pour réformer l’ARENH, quelles devraient en être les modalités selon vous ?

Ce sont les règles du jeu ! Le Gouvernement et EDF doivent se mettre d’accord. De notre côté, on espère que le plafond augmente. La plupart de nos voisins européens ont 30% de part de marché pour leur fournisseur historique. Il faut que l’Arenh soit déplafonné à mon sens.

On a pu entendre des critiques du Médiateur National de l’Energie sur les « Méthodes commerciales douteuses », « Offres vertes pas très vertes », « promotions faussement alléchantes », quel est votre point de vue la dessus ?

Nous appelons à ce qu’il y ait plus de transparence, plus de professionnalisme, plus de contrôle sur le marché de l’énergie. Je ne suis pas forcément d’accord avec le classement de Greenpeace par exemple, qui induit le consommateur en erreur.
François Joubert

Nous appelons à ce qu’il y ait plus de transparence, plus de professionnalisme, plus de contrôle sur le marché de l’énergie. Je ne suis pas forcément d’accord avec le classement de Greenpeace par exemple, qui induit le consommateur en erreur. Il est souhaitable que des parties tierces soient légitimes et compétentes dans ce domaine là pour en faire part de manière bien informée. Pour l’instant le classement est basé sur les déclaration des fournisseurs sans contrôle d’une partie tierce. 

Le seul mécanisme qui soit effectivement vérifié par une partie tierce et validé par le ministère de la transition énergétique est celui  des garanties d’origine. C’est un bon mécanisme. C’est à la fois validé par une partie tierce, le ministre de la transition écologique et solidaire. Les fournisseurs déclarent ce qu’ils font et je trouve ce système plus juste

Linky, Gazpar permettent l’arrivée de données dans ce secteur de l’énergie, qu’est ce que cela change pour vous ?

Nous avons dès le départ utilisé les compteurs Linky et Gazpar dans nos offres.
François Joubert

Nous avons dès le départ utilisé les compteurs Linky et Gazpar dans nos offres. Nous avons déjà quatre tarifs avec des options heures pleines/ heures creuses ou soir/ Week-end pour les particuliers qui possèdent un compteur communicant. Pour l’instant, nous avons un bon découpage tarifaire et nous en sommes satisfaits.

Comment voyez vous le marché de la fourniture d’énergie évoluer à l’avenir ? Et l'avenir d'OHM Energie ?

Le marché de l’énergie va continuer d'évoluer de concert avec la transition énergétique vers une énergie moins chère et plus écologique. L’autoconsommation notamment va être amenée à prendre une place plus importante en France. Il faut accompagner les clients dans leur transition énergétique. Les outils pour maîtriser la demande des clients se développent et nous voulons être capable dès demain de proposer aux consommateurs de suivre leur consommation d’énergie verte, produite et consommée localement.

OHMY est notre application. Elle nous permet de donner à nos clients des conseils personnalisés faciles à mettre en place par le client. Par exemple, s’il a une consommation de chauffage plus importante que d’autres foyers équivalents, nous voulons proposer un pré-devis pour améliorer sa consommation en proposant des travaux d’isolation thermique par exemple. L’idée est aussi d’expliquer en combien de temps cet investissement peut être rentabilisé. Nous voulons mettre en relation nos clients avec des artisans afin qu’ils puissent réaliser leurs travaux.

Nous voulons relayer le conseil à des propositions faciles à mettre en place par le client.
François Joubert