Chauffage au fioul et au charbon : l'installation interdite en 2022

Le 6 janvier 2022, le décret interdisant l’installation de chauffages au fioul et au charbon est paru au Journal officiel. Quand l’interdiction deviendra-t-elle effective, à quelles conditions, et par quoi remplacer ces appareils de chauffage ? On vous explique tout sur la bonne marche à suivre !

interdiction installation chauffage fioul charbon

Que dit le décret sur le chauffage au fioul et au charbon ? 

Quand le décret sera-t-il mis en application ? 

Le décret qui a été publié au Journal officiel le 6 janvier 2022 et qui interdira l’installation d’équipements de chauffage au fioul et au charbon prendra effet le 1er juillet 2022. A compter de cette date, il ne sera donc plus possible d’installer un équipement neuf pour le chauffage ou la production d’eau chaude sanitaire dans un bâtiment d'habitation ou à usage professionnel, dont les émissions de gaz à effets de serre dépassent les 300 gCO2eq/KWh PCI.

Le saviez-vous ?

Le fioul est un combustible dérivé du pétrole. Sa combustion provoque le rejet de quantités importantes de CO2, de soufre, d’oxyde d’azote et de particules fines nocives.

Qu’est-ce qui sera interdit et autorisé ? 

Dès le 1er juillet 2022, vous ne pourrez plus faire installer une chaudière au fioul ou au charbon qui émet plus de 300 g d’équivalent carbone par kilowattheure (kWh) dans un bâtiment d’habitation ou à usage professionnel neuf ou existant.

Il sera néanmoins possible d’en installer une si vous êtes dans l’impossibilité technique d’utiliser un autre mode de chauffage. 

Par ailleurs, si vous êtes déjà équipé d’une chaudière au fioul ou au charbon, vous n’êtes pas tenu de la remplacer. Vous pouvez continuer à l’utiliser et à l’entretenir pour maintenir son efficacité. 

Pourront ainsi continuer à être installés dans les bâtiments les nouveaux équipements utilisant les réseaux de chaleur, ceux alimentés par de l'électricité tels que les pompes à chaleur, y compris hybrides, de la biomasse, de l’énergie solaire ou géothermique, du gaz, ou encore des équipements alimentés avec un biocombustible liquide (tels que le biofioul) dès lors qu'ils respecteront [ce plafond].
Ministère la Transition écologique.

Passer du fioul au gaz propane en 3 min !

Le fioul c'est cher, ça pollue et ça sent mauvais ! Découvrez comment passer facilement au gaz en citerne.

Je passe au gaz propane

Pourquoi une telle interdiction ? 

La France s’est donné pour objectif d’atteindre la neutralité carbone d’ici 2050. Pour cela, le Gouvernement met tout en œuvre pour encourager les Français à limiter leurs émissions de gaz à effets de serre. L’interdiction d’installer des modes de chauffage polluants en est un exemple. En effet, ces équipements sont particulièrement énergivores et émetteurs d’émissions carbone. Interdire l’installation de chaudières qui émettent plus de 300 g de CO2 par KWh est donc un moyen d’en limiter les effets.

Par quoi remplacer son chauffage au fioul et au charbon ? 

Quelles sont les dérogations ? 

Bien que vous ne puissiez plus installer de chauffages au fioul et au charbon à partir du 1er juillet 2021, il existe quelques exceptions : 

  • si vous êtes déjà propriétaire d’un tel équipement, vous pouvez continuer à l’utiliser ;
  • “en cas de non conformité des travaux à effectuer à des servitudes ou aux dispositions législatives ou réglementaires relatives au droit des sols ou au droit de propriété” ;
  • “lorsque ni réseau de chaleur, ni réseau de gaz naturel ne sont présents, et qu’aucun équipement compatible avec le seuil ne peut être installé sans travaux de renforcement du réseau local de distribution publique d’électricité”.

Demandez votre devis

Obtenez un devis personnalisé pour installer votre pompe à chaleur.

Obtenir mon devis gratuit

Installer une pompe à chaleur ou un chauffage au bois

Pour vous assurer d’être en conformité avec ce décret, plutôt que d’installer une chaudière au fioul ou au charbon particulièrement énergivore et peu écologique, vous pouvez opter pour une pompe à chaleur ou un poêle à bois. Ces équipements ont la particularité de consommer peu d’énergie et donc d’émettre peu de gaz à effet de serre

En plus de leurs atouts écologiques, les pompes à chaleur et les poêles à bois présentent des avantages pour vos finances. Leur achat peut être amorti grâce aux aides de l’État, les combustibles au bois sont peu onéreux et leur longue durée de vie permet d’en faire un investissement rentable.

Le chauffage au bois vous intéresse ?

Découvrez le poêle à granulés, un système de chauffage moins cher et plus écologique.

Obtenir mon devis gratuit

Quelles aides pour remplacer son vieux système de chauffage énergivore ?

Il existe plusieurs dispositifs mis en place par l’État pour aider les Français à abandonner le chauffage au fioul et au charbon et préférer des équipements plus écologiques comme les pompes à chaleur ou les poêles à bois. Parmi les primes qui permettent d’amortir l'installation de ces équipements, vous pouvez faire une demande pour le “coup de pouce chauffage” et le “coup de pouce chauffage des bâtiments tertiaires” qui s’inscrivent tous deux dans le dispositif des certificats d’économie d’énergie (CEE). MaPrimeRénov’, la principale aide de l’Anah permet également de bénéficier d’une installation à moindre coût si vous y êtes éligible.

Modifié le 29 juin 2022
Sarah Nedjar

Sarah Nedjar

Rédactrice experte énergie

Après une classe prépa lettres et l'obtention d'un Master en management interculturel, Sarah rejoint Hello Watt en 2021. Elle rédige des contenus (articles de blog, newsletters, communiqués de presse) sur l'actualité du marché de l'énergie.

Commentaires

Aucun commentaire

Ecrire un commentaire