Consommation du Chauffage Electrique: Calcul et Réduction

Envie d’un logement douillet et confortable sans pour autant y consacrer un budget mirobolant ? Pour optimiser sa consommation de chauffage électrique, rien de mieux que de connaître ses caractéristiques, comment calculer sa consommation et la réduire, et la puissance qu’il faut y consacrer.

Consommation du chauffage électrique : comment la réduire ?

Combien consomme le chauffage électrique?

En France, sur près de 27 millions de foyers, 9 millions utilisent le chauffage électrique, soit 1 sur 3. En hiver, le chauffage est le premier poste de dépense d’énergie de votre logement, avec en moyenne 67% des consommations énergétiques consacrées au chauffage. Que vous ayez une maison ou un appartement, les types de chauffage électrique varient en fonction de leur prix d’achat et de leur consommation.

Votre consommation de chauffage dépend du type de radiateur installé:

  • Le convecteur: ce radiateur utilise la méthode de la convection pour chauffer l’air ambiant : capturé au bas de l’appareil, l’air remonte la résistance de l’appareil et ressort chaud par le haut. Très peu cher à l’achat (les prix démarrent à 20€), il est cependant très énergivore (environ 1500W) et peut s’avérer peu intéressant sur le long terme.

  • Le panneau rayonnant: muni d’une large plaque frontale, le panneau rayonnant diffuse la chaleur sous forme de rayonnement. A puissance égale, il vous sera plus intéressant de favoriser une surface importante, afin de diminuer la température de la plaque et maximiser son rayonnement. Les prix vont de 100€ à plus de 1000€ selon la taille, mais ils sont très énergivores (environ 1500W) et leur consommation peut rendre le prix modéré à l’achat moins intéressant.

  • Le radiateur à inertie: constitué de matériaux ayant une certaine inertie (sèche ou fluide), ce radiateur diffuse une chaleur continue, et stocke l’électricité pour une diffusion différée. Plutôt économe en énergie (environ 1000W), son prix varie entre 400 et 1500 euros.

  • Le radiateur à accumulation: doté d’une résistance puissante qui produit de la chaleur pendant les heures creuses, ce radiateur diffuse ensuite celle-ci pendant la journée par rayonnement. Même si son prix peut paraître élevé au départ (entre 750€ et 2000€), il peut être compensé par les économies faites par l’optimisation du tarif heures pleines et heures creuses.

Calcul de consommation du chauffage électrique

Pour comprendre sa consommation électrique, encore faut-il savoir comment elle est calculée, et quels facteurs contribuent à son augmentation, comme la puissance du radiateur, son utilisation sur la durée ou dans un endroit peu propice à la diffusion de la chaleur.

Prenez par exemple un radiateur d’une puissance de 2000 watts, soit 2 kW, que vous allumez pendant une heure. Vous avez déjà souscrit chez un fournisseur via hellowatt.fr, donc le prix de votre kWh est inférieur à celui d’EDF, autour de 0.1354€TTC en tarif de base. Votre heure de chauffage vous coûtera donc 0,2708€. Rapporté à une consommation mensuelle (en hiver, le chauffage allumé), votre chauffage électrique vous coûtera donc 0,2708 x 24 x 30 = 194,976 euros/mois. Libre à vous ensuite de moduler cette dépense en optant pour un chauffage électrique moins énergivore, ou encore de réduire votre consommation de chauffage électrique.

Réduire sa consommation de chauffage électrique : thermostat

Réduire sa consommation de chauffage électrique

Le chauffage est le premier poste de dépense de la facture d’énergie du foyer. Il est donc essentiel de l’optimiser afin de réduire ses factures et sa consommation.

  • Isolez votre logement: une bonne isolation est essentielle pour garder la chaleur au sein du foyer. Pour cela, pensez par exemple au double vitrage, à fermer les volets et les stores pendant la journée, et à faire des travaux d’isolation, il existe d’ailleurs de nombreuses aides financières pour cela. Si vous souhaitez vérifier votre éligibilité au programme "Isolation des combles à 1 €", vous pouvez consulter notre outil dédié ! Quoiqu'il arrive, vous pourrez bénéficier de tarifs avantageux.

  • Programmez votre chauffage: décidez des heures auxquelles vous voulez chauffer votre intérieur - rien ne sert de le chauffer toute la journée si vous n’êtes pas là ! 30 minutes avant votre retour du travail suffisent pour une chaleur douce et agréable. De même, rien ne sert de chauffer votre chambre le matin si vous n’y êtes pas; seules les pièces à vivre demandent à être chauffées. Vous pouvez aussi maintenant contrôler (à distance ou non) la température de vos pièces, à l’aide de thermostats et de thermostats connectés, voire autonomes.

  • Optimisez votre forfait: si vous avez un abonnement en heures pleines / heures creuses, optimisez-le en utilisant par exemple des radiateurs à accumulation, qui garderont la chaleur produite pendant la nuit (en heures creuses) et la diffuseront pendant la journée.

  • Ne surchauffez pas: dans les pièces à vivre, la température idéale est de 19/20°C, et de 17°C dans les chambres. Rien ne sert d’avoir trop chaud dans son logement, surtout quand on sait que baisser le chauffage d’un petit degré permet d’économiser 7% d’énergie !

200 € en 2 minutes

C’est en moyenne ce que gagnent nos utilisateurs en changeant de fournisseur d’énergie

Je veux voir

Afin de minimiser l’impact de votre chauffage électrique sur la planète, vous pouvez également souscrire à des fournisseurs d’énergie verte, disponibles sur notre comparateur.

Quelle puissance pour le chauffage électrique ?

Bien choisir son chauffage électrique en fonction de sa puissance est essentiel. En effet, une puissance insuffisante pour votre radiateur vous poussera à le faire fonctionner en surrégime, ce qui augmentera considérablement votre consommation; un chauffage à la puissance surévaluée consommera, même en sous régime, toujours plus qu’un chauffage au calibre adapté. Il vous faut donc calculer la puissance idéale pour votre chauffage électrique en fonction des caractéristiques de votre logement et de la pièce à chauffer, mais également en fonction de la puissance de votre compteur, que vous pouvez modifier en contactant simplement votre fournisseur.

Commentaires

Aucun commentaire.

Écrire un commentaire
Si vous saisissez quelque chose dans ce champ, votre commentaire sera considéré comme étant indésirable

Changez de fournisseur d'énergie

Préparez-vous à faire de sérieuses économies

Allons-y !