Augmentation du bouclier tarifaire de +15 % en 2023

Mercredi 14 septembre, la Première ministre Elisabeth Borne a dévoilé les mesures qui permettront aux Français de faire face aux hausses de prix qui les attendent cet hiver. Prolongement du bouclier tarifaire, chèque énergie… qu’est-ce qui vous attend ?

Prolongement du bouclier tarifaire en 2023

Quelle hausse dans mon cas en 2023 ?

  • Si j'ai une offre à prix bloqué : je ne suis pas impacté par la hausse des TRV à 15 %, je paie le même prix du kWh tout au long de la durée de mon contrat 
  • Si j'ai une offre indexée au tarif réglementé : je bénéficie du prolongement du bouclier tarifaire de l'Etat mais ma facture va prendre + 15 % pour l'électricité et +15 % pour le gaz 
  • Si j'ai une offre indexée sur les marchés : Si j'ai une offre indexée sur les prix de marché, je ne suis pas protégé par le bouclier tarifaire. Je n'ai donc pas de hausse de 15% début 2023, mais le prix de mon énergie est susceptible d'augmenter fortement avant 2023.

Quelles sont les mesures annoncées par Borne pour protéger la facture des Français cet hiver ?

Hausse de 15 % du bouclier tarifaire d’électricité et de gaz

Fin 2021, le gouvernement a mis en place un dispositif spécial destiné à protéger les Français des hausses de prix de l’énergie liées à la reprise post-covid. Il s’agissait pour les personnes qui avaient souscrit à une offre indexée au tarif réglementé d’électricité d’EDF ou de gaz d’Engie, de bénéficier d’un gel des tarifs à un certain niveau. Grâce à ce système, la hausse du prix de l’électricité pour ces offres a été limitée à 4 % et l’augmentation du prix du gaz a été contenue à 12 %. 

Au vu de l’efficacité de ces mesures et de la progression toujours plus importante des prix de l’énergie sur les marchés, le bouclier tarifaire a plusieurs fois été repoussé pour continuer de protéger les consommateurs. Il devait prendre fin le 31 décembre 2022, mais a une nouvelle fois été prolongé pour l’année 2023, comme promis par Gabriel Attal samedi 3 septembre.

Nous allons prolonger en 2023 le mécanisme de bouclier tarifaire pour tous les ménages, les copropriétés, les logements sociaux, les petites entreprises et les plus petites communes.
Première ministre Elisabeth Borne

Attention, cependant : la hausse des prix sera contenue mais augmentera tout de même de 15 % contre 4 % pour l’électricité et 12 % pour le gaz jusqu’à présent.

Vous ne souhaitez pas voir votre facture augmenter de 15 % (ou plus) en 2023 ? 

Peut-être qu’il existe une offre d’énergie plus adaptée à vos besoins et qui vous permettra de passer un hiver plus serein. Contactez nos conseillers au ☎️ 09 75 18 60 60 (appel non-surtaxé), du lundi au vendredi de 8h00 à 21h00 et le samedi de 8h00 à 19h00 pour le découvrir. Ils vous aideront à trouver le fournisseur le moins cher !

Lancement d’un nouveau chèque énergie

Autre mesure très attendue : l’envoi de chèques énergie à destination des foyers les plus modestes. Il s’agit là d’un dispositif qui existe depuis longtemps et qui permet aux ménages précaires de régler plus sereinement leurs factures d’énergie. 

Le nombre de bénéficiaires a été élargi cette année, passant ainsi de 6 millions de personnes à 12 millions, soit “quatre foyers sur dix”. Le montant de cette “aide exceptionnelle" peut varier entre 100 et 200 euros selon le niveau de revenus.

Ces mesures sont-elles suffisantes pour contenir la hausse des prix ? 

Il ne fait aucun doute que les mesures mises en place par le gouvernement depuis le début de la crise de l’énergie ont permis à de nombreux Français d’éviter une flambée considérable de leurs factures d’énergie. 

Sans le bouclier tarifaire, les particuliers auraient dû faire face à une augmentation de +100 % de leurs factures d’énergie ! 

Sans action du gouvernement, les tarifs du gaz et de l’électricité pour les ménages seraient multipliés par 2,2 au début de l’année prochaine.
Première ministre Elisabeth Borne

Avec le prolongement du gel des tarifs en 2023 dont la hausse ne sera que de 15 %, on estime "une hausse moyenne des factures de 25 euros par mois, au lieu de 220 euros par mois sans le bouclier tarifaire, pour les ménages qui se chauffent au gaz" [et] "une hausse moyenne de 20 euros par mois, au lieu de 180 euros par mois, pour ceux qui se chauffent à l'électricité".

L’intervention de l’État est donc indispensable et permet de limiter la casse, mais elle a un coût : 16 milliards d’euros seront alloués pour maintenir le bouclier tarifaire l'an prochain. 

Pour être tout à fait précis, il coûtera 11 milliards d’euros pour le gaz et 5 milliards pour l’électricité.
Ministre de l’Économie Bruno Le Maire 

Que faire pour se prémunir de la flambée des tarifs cet hiver ?

Votre facture d’énergie risque fort de prendre quelques euros (ou plus !) cet hiver. Comment éviter cela au maximum ? 

  1. La première option consiste à trouver un fournisseur d’énergie qui correspond à vos besoins et dont l’offre est vraiment adaptée à votre consommation d’électricité ou de gaz. Pour savoir si vous avez souscrit au meilleur contrat, comparez les offres sur notre comparateur en ligne !
  2. Autre solution, souvent plébiscitée par le gouvernement : la sobriété énergétique. Il s’agit là d’adopter des petits gestes au quotidien qui permettent de réduire votre consommation d’énergie, et donc de faire baisser votre facture ! Sur l’application Hello Watt, dans l’onglet “économiser”, nous avons estimé les gains que vous pouvez réaliser en mettant en place ces éco-gestes tout simples.
  3. Enfin, saviez-vous que c’était le moment idéal pour rénover votre logement ? Les aides à la rénovation n’ont jamais été aussi nombreuses qu’en ce moment, ce qui permet de faire baisser la facture des travaux. Par ailleurs, un logement bien isolé et bien chauffé permet d’éviter les déperditions d’énergie et donc de faire gonfler la facture d’énergie.

Respirez !

En plus d’avoir des conseillers énergie qualifiés, Hello Watt possède une équipe d’experts de la rénovation énergétique. Contactez-les gratuitement au 09 78 46 70 64  (appel non surtaxé), du lundi au vendredi de 9h à 19h pour qu’ils vous aident à estimer votre éligibilité aux aides de l’État, à dimensionner votre projet, et même à estimer vos économies d'énergie potentielles !

Modifié le 22 septembre 2022
Sarah Nedjar

Sarah Nedjar

Rédactrice experte énergie

Après une classe prépa lettres et l'obtention d'un Master en management interculturel, Sarah rejoint Hello Watt en 2021. Elle rédige des contenus (articles de blog, newsletters, communiqués de presse) sur l'actualité du marché de l'énergie.

Commentaires

Aucun commentaire

Ecrire un commentaire