Tout savoir sur les citernes de gaz propane

Si vous n’êtes pas raccordé au réseau de distribution du gaz naturel ou qu’il n’y en pas à proximité de votre logement, il est dans ce cas possible d’opter pour le gaz propane en citerne afin d’alimenter votre habitation en énergie. Une citerne de gaz demande moins d’entretien

Si vous n’êtes pas raccordé au réseau de distribution du gaz naturel ou qu’il n’y en pas à proximité de votre logement, il est …

Si vous n’êtes pas raccordé au réseau de distribution du gaz naturel ou qu’il n’y en pas à proximité de votre logement, il est dans ce cas possible d’opter pour le gaz propane en citerne afin d’alimenter votre habitation en énergie. Une citerne de gaz demande moins d’entretien qu’une chaudière au fioul : la combustion du propane n’encrasse pas le matériel mais produit un résultat calorifique élevé. Découvrez tout ce qu’il faut savoir sur les citernes de gaz propane.

Quels sont les caractéristiques d'une citerne de gaz propane ?

Pourquoi choisir une citerne de gaz propane ?

Où utiliser le gaz propane en citerne ?

Le propane est idéal lorsque la zone où vous habitez n’est pas desservie en gaz naturel (ou gaz de ville). Il peut y avoir deux explications à cela :

  • Le réseau public GRDF (Gaz réseau Distribution France) n’est pas présent dans votre commune.

  • Votre commune n’est pas desservie par une DSP (Délégation de Service Public), souvent opérée par un acteur privé, qui est une alternative existante lors de l’absence de GRDF.

Les zones concernées sont souvent éloignées des grandes villes et font partie de communes relativement petites, qui n’ont pas les moyens ou la taille suffisante pour mettre en oeuvre une DSP.

Payez votre propane moins cher

Vos factures de gaz propane en citerne vous paraissent trop élevées ? Hello Watt vous aide à trouver le meilleur prix

Je fais des économies

Le gaz propane : une énergie polyvalente

Autre avantage pour le propane : c’est une énergie qui peut être utilisée pour la plupart de vos besoins, du chauffage à l’eau chaude en passant par la cuisson. Il peut être stocké sans problème à l’extérieur : il ne se dégrade qu’à partir de -40°C. Donc, sauf si vous habitez une région particulièrement froide, il n’y a aucune contre-indication à la consommation de propane en France. De plus, si on le compare au fioul ou au bois, le gaz propane est beaucoup moins polluant puisqu’il émet moins de CO2 lors de sa combustion que ses camarades. Dans le cas ou vous consommez encore du fioul, sachez que vous pouvez demander un devis gratuit pour le passage du fioul au gaz propane. Rapide et simple cela vous permettra de trouver une energie moins poluante.

Quelles différences entre une citerne de gaz enterrée et une citerne de gaz hors-sol ?

Cuve ou citerne de gaz propane : des contraintes différentes selon le modèle

Il existe deux types de citerne de gaz propane : le modèle hors-sol ou la version enterrée. Cette dernière est souvent conseillée pour son aspect plus esthétique, la citerne ne se voyant effectivement pas. De plus, elle peut être installée plus près du logement (1,5 mètre), car les contraintes de sécurité sont moins importantes.

À l’inverse, une citerne aérienne doit respecter une certaine distance par rapport à l’habitation (3 mètres) et dégrade souvent le paysage, d’autant qu’il est obligatoire de la peindre dans une couleur réfléchissante et à faible pouvoir absorbant comme le blanc. On évite ainsi que la citerne ne chauffe à cause des rayons du soleil. Niveau discrétion, on repassera.

Comparatif des différentes capacités de citerne de gaz propane :

Les deux versions proposent également des capacités différentes : en fonction de vos besoins, la capacité nécessaire n’existera peut-être que dans l’un ou l’autre modèle. La capacité est estimée suivant votre consommation.

Citernes aériennes (en kg)

Citernes enterrées (en kg)

500

1000

1000

1100

1200

1200

1750

2000

3200

3200

Citerne de gaz propane enterrée ou hors-sol : quelles différences d’entretien ?

Les différences d’entretien entre une citerne de gaz aérienne et enterrée sont minimes. Dans le cas où vous louez votre citerne de gaz propane vous n’aurez rien à faire puisque les frais de maintenance sont bien souvent inclus dans votre contrat. Vous payez ainsi une dizaine d’euros par mois pour l’entretien de votre citerne. Le livreur de gaz propane effectue un contrôle de routine à chaque passage s’assurant ainsi que les conditions de sécurité autour de la citerne sont bien respectées. En revanche, tous les trois ans, votre citerne subira un contrôle approfondi s’assurant de son état et de la conformité de l’installation. Les points à vérifier sont les mêmes pour une citerne enterrée ou hors-sol (étanchéité, usure des pièces, corrosion...). L’état de la protection cathodique sera vérifié pour les citernes enterrées, c’est une spécificité que n’ont pas les citernes aériennes et qui vise à lutter contre la corrosion souterraine. Si vous êtes propriétaire, vous devrez faire appel à un spécialiste agréé. Néanmoins, vous devez vous charger vous-même de l’entretien superficiel. Si de la mousse commence à apparaître sur votre citerne de gaz propane aérienne alors c’est à vous de faire le nécessaire. Attention, vous n’avez pas le droit de repeindre votre citerne ni de la modifier d’une quelconque façon !

Citerne de gaz aérienne ou cuve de gaz enterrée : quels sont les prix ?

Prix d’installation d’une citerne de gaz propane

Le coût d’installation d’une citerne enterrée est plus élevé, car cela engage plus de travaux. Il faut en effet creuser un trou de la dimension de la citerne, puis le remblayer une fois la citerne installée, tandis que pour une citerne de gaz aérienne (ou hors-sol), deux heures suffisent à la pose. Certains fournisseurs choisissent cependant d’offrir ces frais à leurs nouveaux clients, surtout s’ils ont choisi de louer leur citerne. Le mieux est alors de demander plusieurs devis pour comparer les offres.

Citerne de gaz propane : achat ou location ?

Lors du choix d’une citerne de gaz, vous avez la possibilité de l’acheter ou bien de la louer. L’achat vous permet d’être propriétaire de votre citerne et de ne pas dépendre de votre fournisseur. Mais évidemment, l’investissement initial est important : comptez entre 2500€ et 3000€ en moyenne. À cela s’ajoutent les coûts d’entretien de votre matériel (révision, dépannage, remplacement de pièces comme le détendeur, etc.). Ils sont estimés entre 80 et 200€ par an.

La location permet en revanche de minimiser les coûts, car ils seront répercutés mensuellement et la maintenance est prise en charge par le fournisseur : louer une citerne revient entre 100 et 200€ par mois environ. Notez-bien que cela vous lie à votre fournisseur : le jour où vous en changez, il faudra aussi changer de citerne. Il existe une alternative intéressante : la consignation. Au démarrage de votre contrat, vous versez un dépôt de garantie souvent peu élevé (environ 200€), qui vous sera rendue à la fin de votre contrat. Mais attention : la citerne ne doit avoir subi aucun dommage, sans quoi cette somme ne vous sera pas remboursée et servira à couvrir les frais de réparation.

Prix du gaz propane en citerne

Le tarif de votre facture de gaz propane en citerne est calculé à partir de 3 éléments :

  • Le prix du propane en lui-même. Lié aux évolutions du marché, il est facturé à la tonne. Le prix de la tonne varie entre 1300 € et 2200 € en fonction des fournisseurs. À titre indicatif, lorsque le propane est l’énergie principale d’un foyer, la consommation annuelle moyenne est estimée à 1,2 tonnes.

  • Le prix de la livraison. Elle peut être automatique, et dans ce cas calculée sur vos habitudes de consommation, ou bien à la commande. Vous contactez alors le fournisseur lorsque votre citerne a besoin d’être remplie. Celle dernière est souvent plus chère, car elle demande plus de gestion.

  • L’abonnement, si vous avez choisi de louer votre citerne. Il permet notamment de couvrir les frais de maintenance qui sont assurés par le fournisseur.

Bon à savoir

Le prix de votre contrat de gaz propane en citerne est souvent négociable en fonction de votre durée d’engagement. Plus la durée pour laquelle vous signez sera longue, plus le fournisseur sera enclin à vous offrir une remise commerciale. À ne pas négliger avant de s’engager pour de bon !

La réglementation des contrats pour les fournisseurs de gaz propane en citerne

Le marché du gaz propane est assez restreint. En effet, 4 acteurs dominent le secteur et se partagent 90% des parts de marché. Il s’agit d’UGI (Antargaz-Finagaz), de Butagaz, de Primagaz et de Vitogaz France. Dans ce cadre assez monopolistique, les pratiques de vente sont réglementées depuis le 1er octobre 2014 : dès lors, les contrats de fourniture en gaz propane ne peuvent excéder 5 années (contre 9 avant). Les consommateurs peuvent ainsi changer plus rapidement de fournisseur s’ils sont mécontents ou s’ils veulent trouver des prix plus compétitifs.

À noter

La plupart des fournisseurs ajoutent des clauses d’exclusivité dans leur contrat. Pendant toute la durée de votre engagement, vous ne pourrez donc pas vous approvisionner chez un autre fournisseur, même en cas d’urgence.