Energie renouvelable : Quand est-ce que la France rattrapera le Portugal ?

C’est historique ! Le Portugal se rapproche du Danemark, de la Norvège et de l’Islande, les pays les plus verts du monde ! Pour la première fois, le Portugal a atteint 100% de production via les énergies renouvelables et ce, plusieurs jours d’affilée ! Celui que l’on surnomme le pays des oeillets a de quoi être fier. Et ce n’est pas le cas de la France qui reste à la traîne parmi les pays européens. Hello Watt vous propose un retour sur cet exploit du Portugal à travers un bilan de l’implication du pays dans l’électricité verte.

Le Portugal et les énergies renouvelables

Un record historique pour les énergies renouvelables au Portugal

L’exploit du Portugal : 103,6% de production d’électricité verte !

En mars dernier, le Portugal a été alimenté pendant six jours (non consécutifs) exclusivement en énergies renouvelables ! Un exploit puisque le pays avait comme précédent record 99,2% de consommation en énergies renouvelables en février 2014 contre 103,6% en mars dernier. Le portugal a fait des efforts significatifs en investissant dans les énergies renouvelables, une dynamique impulsée par les réglementations européennes de ces dernières années. Le pays a notamment investi dans l’énergie éolienne (42% en 2019) et dans l’énergie hydraulique (55% en 2019). Selon l’association portugaise pour les énergies renouvelables APREN, ce record a permis d’éviter l'émission de 1,8 million de tonnes de CO2 (ou 20 millions de quotas d’émissions).

Les objectifs futurs du Portugal pour les énergies renouvelables

Et ce n’est pas fini ! D’ici 2040, le Portugal prévoit de pouvoir garantir à 100% la production d’électricité annuelle de son pays grâce aux énergies renouvelables. Si le pays a parié depuis quarante ans sur les énergies renouvelables pour sa consommation d’électricité, cet engagement est facilité par la diversité de ses ressources naturelles. Pays baigné de soleil et venteux selon les saisons, l’État mise également sur ses fleuves, rivières et torrents. Environ 200 barrages hydrauliques fonctionnent au Portugal afin de couvrir les besoins en électricité. Le Portugal a récemment voulu monter d’un cran dans ses investissements en créant un barrage hydroélectrique couplé d’une centrale solaire flottante à Alto Rabagão. Une innovation importante qui pourrait aider le pays à répondre à ses objectifs en matière d’énergies renouvelables. En parallèle, afin d’atténuer son isolement énergétique (le pays n’est aujourd’hui relié qu’à l’Espagne), le Portugal réfléchis à la création d’interconnexions avec le Maroc pour son surplus d’énergie renouvelable. L’éolien a également toute sa place puisque le vent souffle environ 2500 heures par an sur le territoire. Ainsi, on compte aujourd’hui 250 fermes éoliennes dont la plus importante est le parc d’Alto Minho I. En revanche, malgré son bon ensoleillement, la place du photovoltaïque au Portugal reste marginale avec seulement moins d’une centaine d’installations.

Les limites de l’exploitation des énergies renouvelables au Portugal

Des ressources renouvelables pas toujours disponibles

Malgré ce record de 103.6%, et les efforts du Portugal pour les énergies renouvelables, on constate qu’il reste plusieurs limites à l’exploitation de celles-ci. En effet, les énergies renouvelables dépendent des ressources naturelles disponibles. Or parfois la nature est capricieuse ! Ce fut le cas en 2017 avec une grande sécheresse qui n’a permis de produire que 6% d’électricité grâce aux énergies vertes. Il faut donc se réjouir de ce record historique mais le placer dans un contexte qui peut être incertain. En effet, si le Portugal a pu bénéficier de six jours d’électricité grâce aux énergies renouvelables, cela n’a pas suffit. Les énergies provenant des centrales électriques thermiques ont dû compléter l’alimentation du pays pour répondre à la totalité de la demande énergétique du territoire les autres jours de mars. Le Portugal reste cependant en bonne voie dans sa transition énergétique.

Une géographie difficile qui enferme les énergies renouvelables au Portugal

La situation géographique du Portugal semble lui jouer des tours ! En effet, si la production en énergies renouvelables du pays dépasse ses besoins, il peut difficilement exporter son surplus à l’étranger ! Avec l’Espagne pour seul voisin, le Portugal ne bénéficie pas d’interconnexions suffisantes pour son surcroît de production. Un isolement qui pourrait certainement devenir un frein dans le futur. C’est la raison pour laquelle de nouvelles interconnexions sont à l’étude et détermineront l’avenir du Portugal en matière d'exportation d’énergies renouvelables.

Où en est la France dans les énergies renouvelables ?

La France en retard sur ses objectifs de production d’énergies renouvelables

La France, comme ses voisins européens a des objectifs quant à sa production en énergies renouvelables d’ici 2020 à 2030. Cependant, le pays semble loin des objectifs qu’il s’était fixé pour sa transition énergétique. La France devait atteindre 23% d’énergies renouvelables en 2020 mais elle est aujourd’hui à 16,3%. Un nombre qui laisse à penser que la France aura besoin d’un peu plus de temps pour remplir cet objectif ! Néanmoins, on peut se réjouir de voir le secteur du photovoltaïque en pleine expansion ces dernières années avec l’envol de l’autoconsommation en France en 2019. Cela, en partie grâce aux aides que l’État français a mis en place pour faciliter l’accès aux énergies renouvelables à ses citoyens. Néanmoins, lorsque l’on regarde la proportion des énergies renouvelables en France, on constate que le photovoltaïque n’est pas l’énergie renouvelable la plus utilisée en France :

Energie

Proportion de la production

Hydraulique

9,20%

Éolienne

4,50%

Solaire

1,7

Bioénergies

1,3

L’éolien est en effet largement exploité dans l’Hexagone. Si aujourd’hui, 11 pays devancent la France en matière d’énergies renouvelables, des efforts sont réalisés afin de remplir les objectifs fixés pour ces prochaines années. Le Gouvernement a ainsi promis de fermer 14 réacteurs nucléaires d’ici 2035 et 4 centrales à charbon d’ici 2022.

Quand les associations interpellent la France pour les énergies renouvelables

Le 14 mars dernier, s’est produit quelque chose de jamais vu en France : quatre ONG se sont réunies afin d'interpeller le Gouvernement français sur ses engagements climatiques. À travers l’action “l’affaire du siècle”, des citoyens ont saisi le Tribunal administratif de Paris afin de réclamer une justice climatique. Un procès historique contre la France afin de mettre le pays face à ses responsabilités climatiques. Suite à cela, de nombreuses voix se sont élevées et des marches pour le climat ont vu le jour dans plusieurs villes françaises soutenues par 140 associations. L’urgence climatique ne concerne aujourd’hui plus uniquement les politiques mais l’ensemble des citoyens.

Si vous souhaitez participer à la transition énergétique à votre échelle pourquoi ne pas installer des panneaux solaires chez vous ? Vous pouvez demander un devis en ligne à l’un de nos experts énergie ! Vous pouvez vous entretenir avec l’un de nos conseillers vous pouvez les joindre au 09 75 18 60 60 du lundi au vendredi de 8h30 à 20h et le samedi de 9h30 à 18h, votre appel ne sera pas surtaxé.