Barbara Pompili et convention citoyenne : match gagnant ?

ℹ️ Dans le grand jeu de chaise musicale du remaniement du gouvernement, c’est Barbara Pompili qui hérite du Ministère de la Transition Écologique et Solidaire et sera donc en charge du développement de l'électricité verte ! Alors que la convention citoyenne sur le climat s’achevait, la crise sanitaire plongeait la France dans une récession économique. À cela, Emmanuel Macron a réagi en affirmant qu’il fallait profiter du plan de relance économique pour décarboner l’économie Française et effectuer la transition écologique de notre pays. Barbara Pompili va donc avoir à gérer le défi de notre siècle tout en garantissant la légitimité du gouvernement à accomplir cette tâche. Mais qui est-elle ?

image-barbara-pompili-gouvernement

🎓 Qui est Barbara Pompili ?

Nouvelle Ministre de la Transition Écologique et Solidaire, Barbara Pompili est une vétérante de la cause écologique. De retour à l'hôtel de Roquelaure après son passage aux côtés de Ségolène Royal entre février 2016 et mai 2017, elle compte bien relever la mission qui lui incombe. La députée de la Somme a commencée sa carrière politique chez les Verts et EELV, avant de s’allier avec le PS et puis LREM. Bien que partenaire de ces deux partis politiques, elle n’hésite pas à s’opposer à eux lors d’élections locales ou lors de votes durant sa carrière de députée. Suivant Elisabeth Borne, elle arrive à un ministère qui a pris une telle importance aux yeux des Français, qu’elle est officiellement la numéro deux du gouvernement. Arrivera-t-elle à faire passer l’écologie pour une priorité du Président, avec 2022 en tête ?

image-barbara_pompilli-ministre

🌳 Barbara Pompili : en charge du tournant vert du gouvernement ?

♻️ Le tournant de la seconde partie de quinquennat

Emmanuel Macron l’a bien annoncé : la transition écologique sera au coeur de ses priorités pour la suite de son quinquennat. En effet, la transition écologique de la société est une nécessité plébiscitée par les Français, comme les dernières élections municipales l'ont encore montrées. Barbara Pompili se retrouve donc à la tête d’un ministère dont les Français attendent beaucoup, et qui est une des clefs de la potentielle réélection d’Emmanuel Macron en 2022. En effet, le manque de fibre écologique de LREM est un aspect qui est souvent dénoncé. Critiques d’autant plus acerbes que le champion de l’écologie Français, Nicolas Hulot, a quitté sa place de ministre de l’Ecologie devant le manque d’action concrète. Un tournant écologique et solidaire est donc attendu, et Barbara Pompili en sera le pivot.

Envie d'agir pour l'environnement ?

Choisir un fournisseur vert, c'est participer à son échelle à la transition écologique !

J'agis !

🗳️ La route vers 2022 pavée de vert ?

Le Président le sait, la campagne présidentielle de 2022 va être plus difficile que celle de 2017. Quoi de mieux qu’être le premier président Français à réellement débuter la transition écologique pour faire oublier certaines erreurs ? L’application des directives issues de la convention citoyenne par Barbara Pompili va donc être au coeur des ambitions du gouvernement. Pour cela, certaines décisions sont déjà connues, notamment celles de développer l'électricité verte ou d’en finir avec les “passoires thermiques”, les 7 millions de logements les plus mals isolés de France.

Cette démarche s’inscrit dans la double optique, écologique et solidaire, du ministère. C’est cette idée qui a amené Barbara Pompili à avoir sous sa tutelle les anciens ministères du Logement et des Transports. De plus, c’est une véritable collaboration inter-ministérielle qui va devoir se mettre en place, avec le ministère de l’Economie, de l’Education, du Travail, de la Mer et de la Fonction Publique. Car la tâche est immense, il y a tant de choses sont à faire que deux années ne suffiront sans doute pas à appliquer toutes les recommandations de la convention citoyenne.

image-barbara-pompili-ecologie

📗 Convention citoyenne : caution verte ou transition écologique ?

📣 La critique des écologistes

Les écologistes français ont appris à rester sceptiques devant les promesses des gouvernements successifs. Depuis le Protocole de Kyoto en 1995, les candidats à la présidentielle montrent du doigt le fait que “notre maison brûle”, mais une fois arrivée au pouvoir, les actes se font rares devant le poids d’une économie qui s’est effondrée régulièrement depuis lors. Les écologistes dénoncent donc une caution verte. Barbara Pompili, une ancienne EELV, ne servirait que de figure de proue pendant que les efforts formidables de mobilisation de capitaux du gouvernement profiteraient d’abord à l’économie. L'émotion suscitée par l’abandon, dépité, de Nicolas Hulot reste dans les têtes et les coeurs. L'eurodéputée EELV Karima Delli a résumé le point de vue écologiste à France Info : “Là où Nicolas Hulot à échoué”, Barbara Pompili “ne pourra triompher”. Et pourtant…

🌍 L’alignement des planètes en faveur de la transition écologique

Et pourtant, entre le désir de la population, la volonté politique et la restructuration de l’économie suite au Covid-19, les planètes sont enfin alignées pour que de réels efforts soient entrepris par le gouvernement. Le président Macron n’a plus le choix, si les promesses d’une fin de quinquennat vert ne sont pas tenues, il se fera étriller par le candidat écologique en 2022. Grâce aux sommes réunies par la France et l’Union Européenne pour sortir de la crise, des fonds sont enfin disponibles pour effectuer la transition. Transition qui est elle-même vectrice d’emplois, 7 millions de logements sont à détruire, et donc à reconstruire, ou à rénover. Cet unique point du programme, sur 150, de la convention citoyenne promet la création de milliers d’emplois. Barbara Pompili va donc bénéficier durant ses deux années de mandat de conditions qui n’avaient été réunies pour aucun de ses prédécesseurs. Va-t-elle réussir à imposer le besoin d’écologie solidaire de la population à des sphères souvent plus intéressées par la rentabilité et le court terme ? Nous le saurons en 2022.

Vous souhaitez consommer de l'électricité verte sans avoir à payer plus cher ? 

Vous pouvez appeler gratuitement un conseiller énergie afin qu'il s'occupe de vos démarches. Notre équipe est joignable au 09 75 18 60 60 ☎️ du lundi au vendredi de 8h00 à 21h00 et le samedi de 9h00 à 19h00 (service et appel gratuit).