Comment réussir l'installation d'un thermostat d'ambiance connecté ?

Que ce soit pour des raisons économiques ou écologiques, les foyers français restent à l’affût des différentes astuces qui s’offrent à eux pour diminuer leurs dépenses énergétiques. Un bon thermostat peut s’avérer être un excellent moyen pour soulager votre portefeuille …

Que ce soit pour des raisons économiques ou écologiques, les foyers français restent à l’affût des différentes astuces qui …

Que ce soit pour des raisons économiques ou écologiques, les foyers français restent à l’affût des différentes astuces qui s’offrent à eux pour diminuer leurs dépenses énergétiques. Un bon thermostat peut s’avérer être un excellent moyen pour soulager votre portefeuille tout en chauffant intelligemment votre logement. Le thermostat classique dont la fonction de base est d’activer ou désactiver le chauffage en fonction de la température souhaitée a su évoluer au fil des avancées technologiques. Aujourd’hui, les thermostats d’ambiance, programmables ou connectés sont des outils fiables et efficaces pour réguler la température de votre habitat tout en réduisant votre consommation de façon conséquente. Nous vous livrons dans cet article quelques conseils d’installation afin que vous puissiez profiter pleinement des vertus de votre nouveau thermostat.

Toutes les informations à connaître avant d'installer votre thermostat !

Les règles pour l’installation réussie d’un thermostat d’ambiance, programmable ou connecté

Dans quelle pièce placer son thermostat ?

Une fois que vous aurez opté pour le modèle de thermostat de votre choix, en fonction de ses caractéristiques et fonctionnalités, son installation exigera de respecter quelques règles pleines de bon sens. La première question à se poser est de savoir où placer son thermostat si l’on souhaite assurer le bon fonctionnement de ce dernier. Qu’il soit d’ambiance, programmable ou connecté, placer votre thermostat dans votre logement nécessite de prendre en compte quelques critères fondamentaux.

Il fait chaud ici, vous ne trouvez pas ?

Faites monter la température... et baisser votre facture ! Vous pouvez changer de fournisseur d'énergie pour votre chauffage : jusqu'à 400€ d'économies gagnées par an sur votre facture en changeant de fournisseur.

Quel fournisseur d'énergie ?

S’il s’agit d’un remplacement de thermostat, vous pouvez le placer au même endroit que l’ancien, à condition d’avoir respecté ces quelques indications. Pour commencer, on vous conseille fortement de l’installer dans la pièce de référence de votre habitat, c’est-à-dire l’espace de vie le plus occupé au sein de votre logement. Pour des raisons pratiques, préférez un endroit qui sera facile d’accès afin de réaliser son installation et sa programmation en toute décontraction.

Quels éléments pourraient gêner le thermostat ?

Le thermostat ne doit pas être perturbé par des variations de températures. Pour cette raison, il est impératif de l’éloigner des sources de chaleur ou de froid. Attention également à la trop forte exposition aux rayons du soleil. Il serait contre-productif que votre thermostat enregistre une température trop supérieure ou inférieure au reste de votre logement et qu’il ne puisse pas le chauffer intelligemment. Evitez donc de l’installer à proximité d’un radiateur, d’une fenêtre ou même d’une porte qui pourraient provoquer des courants d’air susceptibles de nuire à son efficacité. Au vu de ces éléments, rien d’étonnant à ce que le salon soit souvent la pièce idéale pour l’installation et le branchement de votre thermostat. Dans l’optique de minimiser les perturbations éventuelles de votre thermostat, placez-le de préférence sur un mur intérieur à environ 1,50 m au-dessus du sol. En respectant ces consignes, vous aurez l’assurance d’avoir un thermostat parfaitement optimisé, à condition cependant, qu’il soit convenablement installé !

Installation et branchement de votre thermostat : faut-il faire appel à un professionnel ?

La pose d’un thermostat à proprement parler n’est pas une tâche particulièrement complexe. Vous avez déjà un thermostat ? Vous en avez acheté un plus performant ? Il est tout à fait envisageable que vous soyez en mesure d’installer votre appareil sans aide extérieure. Nul besoin d’être un expert en bricolage pour réaliser soi-même le branchement et l’installation de son thermostat. Quelques outils, des étapes à respecter et une notice de montage devraient pouvoir vous guider tout au long de l’installation. Si celle-ci peut donner plus ou moins de fil à retordre selon votre mode de chauffage et le thermostat choisi, la procédure ne change pas énormément d’un logement à l’autre.

Les précautions à prendre pour installer votre thermostat

Deux précautions sont à prendre avant de démarrer l’installation de votre thermostat d’ambiance, programmable ou connecté : renseignez-vous pour savoir s’il est bien compatible avec votre système de chauffage et coupez l’alimentation générale de votre habitation avant toute opération. Une fois ces mesures prises, il faudra démonter votre ancien thermostat s’il s’agit d’un remplacement. Avant de retirer la partie murale de votre ancien thermostat, il peut être judicieux d’identifier les câbles en les prenant en photo par exemple pour les reconnaître plus facilement. Ensuite, ouvrez votre nouveau thermostat pour le fixer au mur, raccordez les fils et insérez les piles à l’emplacement prévu à cet effet. Les étapes ne sont donc pas bien nombreuses, et finalement, la plupart du temps, ce sont les raccordements des fils qui poseront problème aux plus distraits et aux moins bricoleurs d’entre nous !

Attention à la connectique !

Il s’agit de la difficulté principale : savoir où brancher tous ces fils (pensez à respecter le code couleur, en général il s’agit du fil bleu pour la borne neutre et du fil rouge pour la borne phase). Il est courant que les nouveaux propriétaires d’un thermostat se retrouvent avec un nombre de fils (2, 3 ou 4) qui ne correspond pas à celui de l’ancien thermostat. Evidemment, les hésitations sont alors légions mais avec un peu de discernement (et avec l’aide du schéma fourni) vous pourrez réussir fièrement l’installation de votre thermostat. Notez qu’avant de conclure que votre thermostat ne fonctionne pas, vérifiez bien si les piles de l’alimentation ne sont pas usagées (et oui cela arrive même aux meilleurs d’entre nous).

Faire appel à un installateur

Le niveau de chacun étant très variable en matière de bricolage, il n’y a pas de raison d’être réfractaire au fait de faire appel à un expert pour brancher et installer votre thermostat. Même si cela a un coût, sachez que les travaux de rénovation énergétique réalisés par un artisan RGE (Reconnu Garant de l’Environnement) vous permettront de bénéficier d’avantages fiscaux intéressants. Si votre logement est votre résidence principale et qu’il est achevé depuis plus de 2 ans, vous pouvez sans doute prétendre au CITE (Crédit d’Impôt pour la Transition Énergétique) En effet, l’installation de certains modèles de thermostats programmables ou connectés n’est pas seulement synonyme d’économie mais constitue aussi un geste en faveur de l’environnement, qui est donc valorisé par ce crédit d’impôt. N’hésitez pas à contacter un professionnel RGE pour réaliser l’installation de votre thermostat en bonne et due forme.

Le thermostat connecté, l’avenir du thermostat programmable ?

Un thermostat encore plus personnalisable

Si vous avez opté pour un thermostat connecté ou que vous envisagez de vous en procurer un, sachez déjà qu’il s’agit d’un très bon investissement. En effet, à la différence d’un thermostat programmable qui vous permet de choisir les plages horaires de chauffage (température réduite en cas d’absence durant la journée, et augmentée le matin ou le soir pour citer un exemple commun) le thermostat connecté vous permet en plus de contrôler à distance (avec votre téléphone, votre tablette ou votre ordinateur) le chauffage de votre logement. Ce contrôle en temps réel de la régulation de la température des différentes pièces de votre habitation vous permettra de réaliser des économies d’énergie significatives.

Faites des économies d’énergie avec l’isolation des combles

Vous pouvez faire jusqu’à 30% d’économies sur vos factures énergétiques simplement en isolant vos combles

Je fais des économies d’énergie

Un investissement plus grand

Le thermostat connecté est plus cher (compter 120€ au minimum) qu’un thermostat classique mais, grâce à une utilisation intelligente, il sera aisément rentabilisé. De nos jours, les thermostats connectés sont de plus en plus performants, ils intègrent des capteurs de présence ou des données météorologiques et savent s’adapter à la température extérieure. Certains, via un système de géolocalisation, sont en mesure de savoir si vous êtes sur le chemin du retour après une journée de travail et anticiper votre arrivée en déclenchant votre chauffage pendant votre trajet ! D’autres, grâce à la performance de leurs capteurs, peuvent dissocier les animaux de compagnie des personnes de votre foyer pour mieux correspondre aux besoins de chacun. Nul doute qu’au fil des années, les possibilités et les caractéristiques des thermostats connectés vont venir s’étoffer et les différentes marques sauront proposer des produits toujours plus innovants et autant favorables à l’environnement qu’à vos économies.

Comment installer un thermostat connecté ?

Que vous l’installiez vous-même ou non, l’installation et le branchement d’un thermostat connecté est sensiblement similaire à celui d’un thermostat d’ambiance programmable. Si vous avez été attentif jusque-là, vous n’aurez aucune difficulté à savoir où placer votre nouveau thermostat. Pas de secret, comme tous les autres, le thermostat connecté dit “intelligent” s’installe dans votre pièce de vie privilégiée et toujours à l’écart des sources de chaleur ou fraîcheur.

Attention à la compatibilité de votre système de chauffage

Au niveau des différences, la question de l’adaptation est fréquente : votre thermostat connecté doit s’adapter à votre système de chauffage. N’hésitez pas à vous renseigner pour savoir si votre système de chauffage est compatible. Notez que contrairement à une idée reçue ce n’est pas parce que votre chaudière est vieille qu’elle n’est pas compatible. En effet, beaucoup de système de chauffage (gaz, fioul, bois) supportent l’installation d’un thermostat connecté même s’il reste quelques exceptions. Autre détail qui n’en est pas un : l’application de votre thermostat connecté doit s’adapter à votre smartphone. Certains s’adaptent avec des mobiles Android ou iOS, d’autres avec Windows Phone. Soyez vigilant sur ce point au moment de l’achat. Par ailleurs, qui dit thermostat connecté dit connexion internet : que ce soit en wifi ou en bluetooth, l’intérêt d’une telle technologie c’est bien de pouvoir contrôler à distance le chauffage de votre logement. D’où l’importance d’avoir une connexion internet fiable !

Quel est le matériel nécessaire ?

Question matériel, votre thermostat connecté est vendu avec un relais qui assurera la connexion au wifi. Ce relais, qui se présente généralement sous la forme d’un boîtier est à brancher directement sur votre chaudière ou sur une prise électrique si votre ancien thermostat était en mode filaire. Ce mode est relatif aux radiateurs électriques qui en France sont en principe tous reliés par un fil pilote. Comme son nom l’indique, le fil pilote permet au radiateur d’être manoeuvré par un thermostat. Cette particularité française fait que les marques étrangères leaders sur le marché ne proposent pas forcément cette compatibilité. Si vos chauffages électriques ne possèdent pas de fil pilote en commun, il est alors possible de les relier entre-eux. Un professionnel pourra vous aider si la notice d’installation ou le service technique de la marque de votre thermostat ne vous apportent pas les réponses nécessaires. Comme bon nombre d’appareils, c’est majoritairement un clignotement qui vous indiquera la mise en marche du relais. Pour le reste, installer et brancher votre thermostat aura des airs de déjà-vu :

  1. Coupure de l’alimentation générale

  2. Démontage de l’ancien thermostat (dans le cas d’un remplacement)

  3. Montage et fixation du nouveau thermostat

La différence c’est qu’après, il vous faudra le connecter au wifi de votre habitation, puis il vous restera à télécharger l’application de votre thermostat connecté sur votre smartphone pour pouvoir commencer à le paramétrer comme bon vous semble. L’application fait en quelque sorte office de télécommande grâce à laquelle vous pourrez tout piloter. Le confort de votre logement est désormais entre vos mains !

N’hésitez pas à nous faire partager vos retours d’expérience d’installation de thermostat d’ambiance, programmable, ou connecté, ainsi que vos diverses astuces pour réduire votre consommation d’énergie au sein de votre habitat !

Marie

Marie

Content Manager Jr

Diplômée d'un Master Information et Communication, Marie est aujourd’hui Content Manager junior chez Hello Watt. Retrouvez ses articles sur le compteur Linky, le thermostat, l'entretien chaudière et plein d'autres sujets !