Total Spring en détail

Simulation de votre facture

Comprendre ma facture Total Spring

Les factures d’énergie sont souvent aussi difficiles à déchiffrer que des notices de montage pour meubles… Face à cet obstacle, de nombreux consommateurs baissent les bras et se résignent à payer leur facture alors qu’ils ne la comprennent pas. Ce n’est définitivement pas …

Les factures d’énergie sont souvent aussi difficiles à déchiffrer que des notices de montage pour meubles… Face à cet obstacle, de …

Les factures d’énergie sont souvent aussi difficiles à déchiffrer que des notices de montage pour meubles… Face à cet obstacle, de nombreux consommateurs baissent les bras et se résignent à payer leur facture alors qu’ils ne la comprennent pas. Ce n’est définitivement pas une bonne idée : il faut pouvoir repérer les erreurs éventuelles car elles peuvent entraîner des surfacturations ! Zoom sur le fournisseur d’énergie Total Spring (ex Lampiris) : on vous aide à décrypter votre facture.

Comprendre ma facture d'énergie Total Spring

Comment lire les rubriques de ma facture Total Spring

Sur votre facture figurent trois informations principales.

 

Comprendre ma facture Total Spring

1/ Les références client

En haut à droite de votre facture, vous trouverez votre numéro de référence client chez Total Spring ainsi que le nom de l’offre à laquelle vous avez souscrit. Et dans l’encadré à gauche, votre numéro de point de livraison (PDL), indispensable en cas de déménagement. Y sont également indiqués le type et le matricule de votre compteur, ainsi que les coordonnées du service client de Total Spring. Des rappels d’informations liées à votre contrat sont également présents : durée du contrat, méthode de paiement, dates du prochain relevé et de la prochaine facture, ainsi que l’index de début. Cette dernière information est particulièrement importante : elle correspond à la consommation d'électricité en kWh à la date de votre entrée dans les lieux. C’est l’évolution de l’index qui servira à calculer votre consommation pendant la durée de votre domiciliation - index qu’il faudra communiquer à votre fournisseur le jour de votre déménagement, pour ne pas être surfacturé d’éventuelles consommations réalisées entre la date de votre départ et la souscription du prochain occupant.

2/ La synthèse de votre facture Total Spring

Affiché en première page, ce récapitulatif vous permet de voir en un coup d’oeil ce qu’il vous reste à payer. Si vous avez opté pour une facturation annuelle, vous payez une mensualité fixe, calculée au moment de votre souscription en fonction de votre consommation annuelle de référence, déterminée notamment selon l’endroit où vous habitez (et donc des conditions climatiques qui y règnent - s’il y fait très froid l’hiver, votre consommation pour vous chauffer sera plus élevée que dans une région tempérée). Grâce à la facturation mensuelle, vous lissez vos dépenses d’énergie sur toute l’année, ce qui justement permet d’avoir une facture équilibrée été comme hiver. Si vous avez en revanche choisi la facturation bimestrielle, vous payez votre consommation réelle à la condition de bien communiquer tous les deux mois à Total Spring votre relevé de compteur. Mais cette dernière option vous expose à des factures très élevées l’hiver.

Comprendre ma facture Total Spring

3/ Le détail de votre consommation

En pages 2 et 3 de la facture, Total Spring vous donne de nombreux détails sur votre consommation : évolution depuis votre souscription, récapitulatif des mensualités, consommation pendant les heures creuses et pendant les heures fixes (si vous avez souscrit à cette option), etc. Le récapitulatif de vos mensualités comprend des informations sur le coût hors taxes de votre abonnement (partie fixe de votre facture), sur le montant HT de votre consommation en kWh, qui varie d’un mois sur l’autre, et enfin sur les taxes qui s’ajoutent au prix total HT. Car il n’y a pas que la TVA : d’autres taxes s’ajoutent à votre facture, notamment en fonction de l’énergie que vous consommez (gaz ou électricité).

Ces détails peuvent vous être utiles pour ajuster votre comportement lié à votre consommation d’énergie. Si vous constatez par exemple que vous consommez beaucoup d’énergie l’hiver, dans la journée, alors que vous n’êtes pas chez vous, vous pourrez en déduire que vos sources de chaleur sont particulièrement énergivores et que les remplacer par des équipements plus modernes pourrait être une source d’économies.

Comprendre ma facture Total Spring

Comment payer ma facture Total Spring ?

Pour régler votre facture Total Spring, plusieurs méthodes de paiement sont acceptées par le fournisseur d’énergie.

1/ Le prélèvement automatique

Au moment de la souscription, vous fournissez un RIB ainsi qu’une autorisation de prélèvement automatique à Total Spring. En fonction de la répartition de vos mensualités et du rythme de votre facturation, vous serez ensuite prélevé du montant à payer. C’est le moyen de paiement le plus facile, qui demande le moins de gestion et vous permet de garder l’esprit tranquille. Si vous n’avez pas opté pour le prélèvement automatique, vous pouvez cependant y passer à tout moment en contactant le service client de Total Spring.

2/ Par carte bancaire

Si vous ne souhaitez pas automatiser vos paiements, vous pouvez choisir de régler par carte bancaire à réception de votre facture Total Spring directement via votre espace client sur internet. Dans la rubrique « Mes factures et paiements », vous aurez accès à un formulaire de règlement en ligne, totalement sécurisé. Mais cela vous oblige à ne pas oublier de payer votre facture à chaque fois, sans quoi vous vous exposez à des coupures d’électricité ou de gaz.

3/ Par chèque

Total Spring accepte aussi les règlements par chèque. Vous devez l’envoyer à réception de votre facture à l’adresse suivante :

TOTAL SPRING Service encaissement

TSA30040

75437 Paris Cedex 09,

en y joignant le coupon de paiement par chèque envoyé avec votre facture. Comme dans le cas d’un paiement par carte bancaire, il ne faut pas oublier de payer votre facture dès sa réception. Avec un bémol supplémentaire concernant les chèques : leur traitement est plus long qu’un paiement par carte - ce qui demande d’accroître votre vigilance.

 

Ma facture Total Spring est trop élevée : pourquoi ? Et comment la contester ?

Total Spring est un fournisseur d’énergie verte très compétitif : il propose des prix inférieurs aux tarifs réglementés de vente affichés par EDF et Engie. Autre atout : Total Spring ne commercialise que de l’électricité verte et du gaz naturel. Cependant, il peut arriver que vous receviez une facture supérieure à ce que vous attendiez.

Avant tout, il faut rechercher la source de l’erreur. Pour cela, vérifiez votre contrat et les grilles tarifaires auxquelles vous avez souscrit. Comparez le prix de l’abonnement et du kWh de votre contrat à ce qui apparaît sur votre facture. S’il y a un écart, contactez Total Spring pour régulariser votre situation.

Le plus souvent, l’erreur ne vient cependant pas du fournisseur : elle est souvent due à une inexactitude lors du relevé de votre compteur. Car c’est un technicien mandaté par le gestionnaire du réseau (indépendant de votre fournisseur d’énergie - Enedis pour l’électricité, GrDF pour le gaz) qui l’effectue ; l’erreur est humaine, le technicien peut se tromper lorsqu’il recopie les chiffres. Le compteur lui-même peut aussi présenter des signes de dysfonctionnement (vétusté, chocs, etc.). Il est donc important de vérifier régulièrement ce qu’affiche votre compteur et de le comparer à votre facture. Si vous constatez une différence, prévenez Total Spring : le fournisseur prendra contact avec le gestionnaire pour lancer des vérifications. Attention toutefois : si l’enquête ne révèle aucun écart ou aucune erreur, des frais pourront vous être facturés.

Autre cas de figure : une mauvaise appréciation de votre consommation, estimée à la hausse. Dans ce cas, pas de panique ! Le trop perçu sera déduit lors de votre prochaine facturation (via une facture de régularisation dans le cas d’une facturation annuelle ou de la facture bimestrielle suivante pour une facturation bimestrielle).

Et si vous n’êtes pas satisfait du prix de votre facture, vous pouvez toujours changer de fournisseur : un comparateur vous proposera le fournisseur le moins cher en fonction de vos besoins de consommation. Autre recours : le médiateur national de l’énergie. Organisme indépendant, son rôle est d’apporter des solutions en cas de litige entre les consommateurs et les fournisseurs d’énergie.