Victorien, Conseiller énergie

Have you met Victorien ?

Victorien
Victorien, Conseiller énergie
Have you met Victorien ?

En un mot, comment décrirais-tu ton poste de conseiller énergie chez Hello Watt ?

“Conseil”. Je ne me considère pas comme un vendeur, même si je suis commercial, car vendre n’est pas le but des appels que je passe. J’aide les clients à choisir la meilleure offre lorsqu’ils emménagent, je les oriente vers le meilleur prix si c’est ce qu’ils souhaitent. S’ils sont déjà chez le fournisseur qui leur convient, je ne les pousse pas à partir. J’ai aussi d’autres missions quotidiennes : je converse souvent sur le chat pour répondre aux questions des clients et j’aide au recrutement de nouveaux talents pour Hello Watt. Mon poste est donc très riche !

Quelles sont, selon toi, les qualités premières qu’un conseiller expert en énergie doit avoir ?

De l’empathie en priorité et, avant tout, la capacité à se mettre à la place du client. Il ne travaille pas tous les jours dans le secteur de l’énergie comme moi. Il est donc normal qu’il n’ait pas connaissance de certaines informations et c’est à moi de lui expliquer le plus clairement possible. Garder cette posture permet de s’adapter à chaque interlocuteur que je peux avoir : chaque appel est une nouvelle rencontre.

Quelles sont les idées reçues sur l’énergie auxquelles tu es confronté le plus souvent ?

Quand un fournisseur leur propose une offre, beaucoup de clients regardent les mensualités et se disent que c’est une bonne affaire. Mais ce qu’ils ne savent pas, c’est que ces montants mensuels sont des estimations faites par l’entreprise. À la fin de l’année, la facture de régularisation tombe et il faut payer le surplus d’énergie consommé ! Certains fournisseurs sont conscients que de nombreux particuliers ne s’arrêtent qu’aux mensualités et ils proposent donc des montants mensuels très bas. La facture de régularisation en est d’autant plus salée !

 

Quel est ton appel le plus drôle ou le plus farfelu ?

Il n’y en a pas qu’un seul ! Il arrive souvent que des clients me demandent mon avis sur l’actualité comme, récemment, une femme qui m’a exposé son point de vue sur les gilets jaunes. Dans ces cas-là, tout ce que je peux répondre c’est “je peux comprendre” et attendre que l’on revienne au sujet de l’appel.

Essayes-tu de convaincre tes amis de changer de fournisseur d’énergie ?

Disons que je leur explique brièvement qu’ils peuvent payer moins cher. La plupart du temps, j’attends qu’ils me demandent, je n’ai pas envie d’être intrusif. Mais lorsqu’ils connaissent mon travail, ils n’hésitent plus à me demander si je ne connais pas une offre moins chère à laquelle ils pourraient souscrire.

Le meilleur conseil que tu n’aies jamais donné sur l’énergie ?

“Faire des comparaisons entre les différentes offres des fournisseurs au moins une ou deux fois par an pour voir s’il existe des tarifs plus avantageux.” Il n’y a pas de meilleur conseil que celui que l’on applique à soi-même ! Je suis actuellement chez Total Spring et lorsque j’atteindrai la fin de la première année, je regarderai alors s’il n’y a pas un tarif plus intéressant. Je le répète à tous mes clients : comparer n’engage à rien !

Est-ce que l’énergie verte est une priorité pour toi ?

Je dirais que “plus c’est vert, plus c’est cher.” L’écologie me touche et j’aimerai plus m'engager, mais je ne suis pas encore prêt à payer plus pour une énergie renouvelable. Peut-être un jour, qui sait ?

Je ne me considère pas comme un vendeur, même si je suis commercial, car vendre n’est pas lE but des appels que je passe.
Victorien
Rencontrez aussi ...