Les avantages et inconvénients de la chaudière murale et chaudière au sol à gaz

Lorsque vous décidez de vous procurer une chaudière pour chauffer votre logement, beaucoup de choix doivent être faits : gaz ou fioul, standard ou à condensation, murale ou au sol ? Si vous avez déjà fait le choix du gaz naturel pour votre habitation, nous allons tenter de vous expliquer les avantages et …

Lorsque vous décidez de vous procurer une chaudière pour chauffer votre logement, beaucoup de choix doivent être faits : gaz ou fioul, standard ou …

Lorsque vous décidez de vous procurer une chaudière pour chauffer votre logement, beaucoup de choix doivent être faits : gaz ou fioul, standard ou à condensation, murale ou au sol ? Si vous avez déjà fait le choix du gaz naturel pour votre habitation, nous allons tenter de vous expliquer les avantages et inconvénients de la chaudière murale et de la chaudière au sol pour que vous trouviez votre bonheur. D’un côté, la chaudière à gaz murale est compacte, à bas coût et pratique mais elle est aussi moins performante et moins robuste. De l’autre côté, la chaudière à gaz au sol est plus puissante et a une durée de vie plus longue mais elle coûte plus cher et prend plus de place. Voyons tout cela ensemble !

Chaudière murale ou chaudière au sol ?

Chaudière murale à gaz : les avantages

Un gain de place

Comme vous pouvez l’imaginer, la chaudière murale à gaz est tout simplement un équipement de chauffage qui s’installe sur un mur de votre habitation. Elle prend donc assez peu de place et ne nécessite pas un espace dédié. Une chaudière murale au gaz peut donc être installée dans un placard ou dans votre cuisine. Elle est donc parfaite pour un petit appartement raccordé au réseau de gaz de ville.

La capacité à produire de l’eau chaude sanitaire

La chaudière murale au gaz fonctionne bien évidemment comme une chaudière au gaz classique. En effet, le gaz naturel est brûlé et la chaleur créée par cette combustion est ensuite transmise à votre système de chauffage central. Il est donc tout à fait possible de produire de l’eau chaude sanitaire grâce à une chaudière murale à gaz, malgré sa petite taille.

Un appareil économique

L’installation d’une chaudière à gaz murale est très simple tout comme son entretien qui coûte souvent moins cher qu’une chaudière à gaz au sol. Son prix d’achat est aussi moins élevé : comptez de 500 à 2500 € pour l’achat d’une chaudière murale classique et entre 500 et 6000 € pour une chaudière au sol classique (appareil et main d’oeuvre compris). Précisons bien “classique” car les chaudières à condensation au gaz, qui se généralise, gonflent le prix d’achat des chaudières à gaz. Cette récente technologie consomme 15 à 20% de gaz en moins qu’une chaudière classique (selon l’Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie), le taux de rendement atteint jusqu’à 110% et la pollution est réduite. Son secret réside dans le recyclage de l’énergie perdue lorsque le gaz est brûlé. Dans une chaudière classique, lorsque le gaz est brûlé et transmis au système de chauffage central ou au ballon d’eau chaude, une partie des fumées de combustion très chaudes sont évacuées via le conduit de cheminée. Avec la chaudière à condensation au gaz, ces fumées sont réutilisées et améliorent le rendement de l’appareil.

 

Chaudière murale à gaz

Chaudière murale à gaz : les inconvénients

Une puissance adaptée aux petits espaces

Comme tout appareil, la chaudière à gaz murale présente aussi des inconvénients qui peuvent être gênants. En effet, puisqu’elle est beaucoup plus petite qu’une chaudière au sol, elle ne présente pas ni la même puissance, ni la même performance. Ne pensez pas chauffer une maison de 200 m2 avec une chaudière à gaz murale.

Une durée de vie limitée

Ce type de modèle est aussi moins robuste que son homologue au sol et a donc une durée de vie moins longue. En moyenne, celle-ci est de 15 ans mais elle peut varier en fonction de différents facteurs qui sont :

  • La marque de la chaudière : certaines vont miser sur un tarif bas au détriment d’une qualité sur le long terme tandis que d’autres enseignes vont miser sur la qualité.

  • Les besoins du logement : bien estimer votre consommation est essentiel. En effet, si la chaudière est surexploitée, elle se dégradera beaucoup plus rapidement qu’il en était convenu. 

Avantages et inconvénients de la chaudière murale : récapitulatif !

Après avoir énuméré l’ensemble des avantages et des inconvénients d’une chaudière murale, voici un petit tableaux récapitulatif pour mettre de l’ordre dans vos idées.
 

Avantages

Inconvénients

Prend peu de place donc convient aux petits logements

Puissance limitée en raison de sa petite taille

Capable de produire de l'eau chaude sanitaire

Durée de vie limitée à 15 ans (contre 20 à 30 pour une chaudière au sol)

Prix d'achat peu élevé (comparé à une chaudière au sol)

 

Chaudière gaz au sol : les avantages

Un système puissant

La chaudière gaz au sol est bien évidemment beaucoup plus puissante (elle peut atteindre 35 kW) que son homologue murale et permet donc de répondre à des besoins en chauffage et en eau chaude plus importants. Elle est donc totalement adaptée aux besoins d’une grande maison.

Une structure plus solide

Précisons aussi que la chaudière gaz au sol est beaucoup plus solide et que sa durée de vie est donc plus grande, située entre 20 et 30 ans. En l’adoptant, vous réalisez donc d’importantes économies sur sa durabilité.

Chaudière au sol face au chaudière murale à gaz

Chaudière gaz au sol : les inconvénients

Un prix plus élevé que la chaudière murale

Puisque la chaudière gaz au sol est plus volumineuse et plus performante, elle est nécessairement plus chère. Comptez jusqu’à 6000 euros pour l’achat d’un modèle au sol contre 2 500 euros maximum pour une chaudière murale. La chaudière murale est aussi plus difficile à installer et son entretien est plus important. Précisons de nouveau que l’entretien annuel de votre chaudière est obligatoire peu importe le modèle. Pour plus de simplicité, nous vous conseillons de souscrire un contrat d’entretien chaudière au gaz.

Une installation volumineuse

La chaudière au sol est un équipement de chauffage assez volumineux qui nécessite d’être installé dans un espace dédié non habitable, comme la cave. Il faut donc être propriétaire d’un logement assez spacieux pour l’installer.

Avantages et inconvénients d’une chaudière au sol : Récapitulatif !

Comme pour la chaudière murale, nous vous avons préparé un petit tableau réunissant les principaux points de comparaison à prendre en compte pour faire son choix.

Avantages

Inconvénients

Une grande capacité adaptée aux besoins d'une famille nombreuse et à un logement de grande taille

Un prix à l'achat et à l'entretien plus élevé que pour une chaudière murale

Une structure résistante et durable (jusqu'à 30 ans)

Nécessite d'être installée dans un espace dédié non-habitable

Comment faire le bon choix entre une chaudière murale et une chaudière au sol au gaz ?

Maintenant que vous connaissez les avantages et les inconvénients de la chaudière à gaz au sol et de la chaudière murale au gaz, voici quelques clés pour faire le bon choix. Tout d’abord sachez qu’il faut prendre en compte différents facteurs qui sont :

  • La surface de votre habitation ainsi que le nombre d’occupants :ces données vous permettront d’évaluer approximativement vos besoins énergétiques et donc de choisir le bon type de chaudière. Sinon, vous pouvez tout simplement vous référez à vos vieilles factures pour avoir une idée plus précise.

  • La place disponible au sein de votre habitation : en fonction de la taille de votre logement et de l’espace vacant vous pourrez être à même de sélectionner la chaudière qu’il vous faut. Êtes-vous contraint d’acheter une chaudière murale au gaz ou avez-vous la place pour installer une chaudière gaz au sol ? Bien évidemment, cette donnée rejoint la surface de votre habitation. Plus vous avez une surface petite, moins vos besoins sont grands pour le chauffage et l’eau chaude.

  • Le budget disponible. Si vous n’avez pas les moyens de vous offre une chaudière gaz au sol, peut-être qu’une chaudière murale à gaz suffira. N’oubliez pas de prendre en compte le coût de l’installation et de l’entretien.

  • Les aides proposées. Les aides de l’État ne sont pas les mêmes pour toutes les chaudières et certaines sont conditionnées par l’atteinte d’une certaine performance énergétique.L’état propose également des aides pour changer votre chaudière au fioul.

Ainsi, si vous avez une petite surface et donc des besoins en chauffage et en eau chaude sanitaire assez faibles, vous pouvez vous tourner vers une chaudière murale à gaz. Cependant, si vous vivez à plusieurs dans une grande maison, oubliez ce genre de modèle, comparez les prix des chaudières à gaz au sol et investissez dedans. D’autant plus que la chaudière au sol dure plus longtemps et présente moins de problèmes, comme une chaudière qui fuit ou qui tombe en panne, au bout de plusieurs années. Si vous voulez bénéficier d’aides importantes, nous vous conseillons de vous tourner vers la chaudière à condensation. Du fait de sa performance énergétique accrue, elle est à cet effet, éligible à de nombreux coups de pouce financiers.