Comment utiliser le chèque énergie ? Suivez le guide !

Le chèque énergie est une aide nominative qui permet aux foyers les plus modestes de pouvoir régler leur facture énergétique ainsi que leurs travaux de rénovation énergétique comme l’entretien chaudière par exemple. Quels travaux peuvent être payés avec le chèque énergie …

Le chèque énergie est une aide nominative qui permet aux foyers les plus modestes de pouvoir régler leur facture énergétique ainsi que leurs …

Le chèque énergie est une aide nominative qui permet aux foyers les plus modestes de pouvoir régler leur facture énergétique ainsi que leurs travaux de rénovation énergétique comme l’entretien chaudière par exemple. Quels travaux peuvent être payés avec le chèque énergie ? Quelles sont les conditions de ressources pour en bénéficier ? Comment le recevoir ? Suivez le guide Hello Watt pour trouver les réponses à vos questions !

 
Chèque énergie

Le chèque énergie en vidéo

Rien de tel qu’une petite vidéo pour une entrée en matière ! Le gouvernement met à votre disposition ce contenu pour les plus pressés d’entre vous qui veulent savoir ce qu’est le chèque énergie ou comment il fonctionne. Pour plus de détails, nous vous avons tout décortiqué dans la suite de cet article.

 

Le chèque énergie c'est quoi ?

Différence entre chèque énergie, prime énergie, CITE

Attention le chèque énergie et la prime énergie sont différents. La prime énergie est une aide que les fournisseurs, dits “les obligés”, proposent de verser aux particuliers. En contrepartie, les fournisseurs reçoivent des certificats d’économies d’énergie. Notez que la prime énergie est cumulable avec le CITE (Crédit d’Impôt dont le chèque énergie fait partie) et l’éco-ptz mais pas les aides de l’Anah (Agence nationale de l’habitat).

Que peut-on payer avec le chèque énergie ?

En 2018, le gouvernement met en place le chèque énergie dans le cadre du projet de la loi 201 de transition énergétique pour la croissance verte en France. Ce petit nouveau a pour but d’aider les foyers les plus modestes à payer leurs factures énergétiques ou les travaux de rénovation dans leurs logements. Attention, notez bien que le chèque énergie est applicable si vous faîtes appel à un artisan certifié RGE (Reconnu Garant de l’Environnement). Le gouvernement met à ce propos un annuaire en ligne qui regroupe les professionnels selon votre géolocalisation.

Le chèque énergie permet de régler les factures d’énergie telles que :

  • Facture d’électricité

  • Facture de gaz

  • Facture de bois

  • Facture de GPL

  • Facture de fioul ou de biomasse ou autres combustibles destinés au chauffage ou à la production d’eau chaude

On ne peut pas tout payer avec le chèque énergie !

Le chèque énergie est destiné à aider à payer les factures d’énergie qui permettent l’amélioration de votre logement. Vous ne pouvez donc pas payer votre plein d’essence par exemple.

 

Les travaux concernés par le chèque énergie sont :

  • Isolation des murs, toitures ou planchers chauffants

  • Installation d’équipements de chauffage (chaudière ou radiateurs)

  • Installation d’équipements de production d’énergie solaire (panneaux photovoltaïques)

  • Installation d’équipements de régulation d’énergie (pompe à chaleur ou thermostats)

  • Réalisation d’un diagnostic de performance énergétique (DPE) en dehors des cas où la réglementation le rend obligatoire

  • Autres travaux type calorifugeage, raccordement à un réseau de chaleur, borne de recharge de véhicule électrique

Notez que la mise en service (si vous déménagez par exemple) d’un compteur est gratuite si vous êtes en possession d’un chèque énergie.

Quel est le montant du chèque énergie ?

Le montant du chèque énergie était d’environ 150 € en 2018 hors depuis 2019, l’État français a étendu l’aide financière à 200 €. Le montant varie entre 76 € à 277 € pour certains foyers. Notez que si le montant de vos travaux est inférieur au montant du chèque énergie, il ne vous sera en aucun cas remboursé directement. En revanche, l’excédent sera décompté de votre prochaine facture. Il vous faudra le notifier à votre fournisseur pour être sûr de toucher votre remboursement.

Crédit photo : energeek.com

 

Comment obtenir le chèque énergie ? 

Comment recevoir le chèque énergie ?

Le chèque est envoyé par département dans toute la France selon un planning défini en amont. En général, les chèques sont envoyés durant les mois de mars et avril de chaque année. Aucune démarche n’est nécessaire puisque le chèque vous est envoyé automatiquement si vous êtes éligibles. C’est la DGFIP (Direction Générale des Finances Publiques) qui est en charge de mettre à jour le fichier des foyers admissibles au chèque énergie. L’ASP (Agence de Services et Paiement) envoie ensuite les chèques aux bénéficiaires sous format papier ou numérique. Mais au fait, comment savoir si vous êtes éligible au chèque énergie ?

Conditions d'éligibilité

Le chèque énergie est nominatif et est attribué sous réserve d’un plafond de revenus limité. Comme vu précédemment, il dépend de la composition de votre foyer ainsi que du montant des revenus cumulés. Il est ensuite départagé en 3 niveaux d’unité de consommation (UC) qui correspondent au nombre de personnes qui constituent le ménage. À titre d’exemple, un couple avec deux enfants dont le revenu fiscal atteint 10 000 € reçoit un chèque de 227 € en 2018 selon journaldunet.com.

 

Unité de consommation (UC)

Niveau de revenu fiscal de référence annuel

 

< 5 600 €

< 6 700 €

< 7 700 €

< 10 700 €

UC 1 (une personne)

194€

146€

98€

48€

UC 2 (2-3 personnes)

240€

176€

113€

63€

UC 3 (4 personnes et +)

277€

202€

126€

76€

 

Pour tester votre éligibilité, le gouvernement met à votre disposition un outil pour effectuer une simulation à l’adresse suivante : simulateur du gouvernement en ligne. Il vous faudra simplement renseigner votre numéro fiscal qui se trouve sur votre avis d’imposition. Vous aurez la réponse à votre question dans les cinq minutes qui suivent.

Utiliser le chèque énergie : comment faire ?

Durée de validité du chèque énergie

La durée de validité du chèque énergie est de 1 an à partir de la date d’émission du chèque, soit jusqu’au 31 mars de l’année suivante. Si vos travaux de rénovation sont effectués après la date de validité du chèque énergie, sachez que vous pouvez l’échanger avec un nouveau chèque de la même valeur qui sera valable 2 années de plus. Il est à rappeler que pour les travaux de rénovation énergétique, il est obligatoire de passer par un professionnel RGE, c’est-à-dire Reconnu Garant de l’Environnement.

À qui envoyer mon chèque énergie ?

Dans le cadre de travaux de rénovation énergétique, vous pouvez payer la facture avec ce chèque. Si vous souhaitez régler votre facture à votre fournisseur d’énergie, il vous faudra envoyer le chèque énergie par courrier.

Voici les différentes adresses postales de vos principaux fournisseurs d’énergie :
 

Fournisseur

Adresse postale

EDF

EDF

TSA 81401

87014 LIMOGES Cedex 1

Engie

Service Client ENGIE

TSA 87 494

76 934 ROUEN CEDEX 09

Butagaz

Service des paiements

TSA 41819

80049 Amiens Cedex 1

Total Direct Energie

Total Direct Energie

TSA 20888

92894 NANTERRE Cedex 9

Ilek

Ilek

Service Facturation

18 Rue Lafayette

31000 Toulouse

Eni

Eni Service Consommateurs

TSA 60220

35507 VITRE CEDEX

Happ-e

HAPP-E BY ENGIE

87074 Limoges Cedex 9

OhmEnergie

Ohm Energie – Service Client

10 rue de Penthièvre

75008 Paris

Vattenfall

Vattenfall Energies S.A.

6, avenue de Bruxelles

Les Terrasses des Collines

Parc des Collines II

68350 Didenheim, France

PlumEnergie

Plüm Energie

Service Client

30 rue Proudhon 93210 Saint-Denis

ekWateur

ekWateur

BP 40056

69572 LA POSTE PPDC DARDILLY TECHLID

Elecocite

Elecocité

21 rue du Luyot

59113 SECLIN

Enercoop

Enercoop

16/18 Quai de la Loire

75019 PARIS

Iberdrola

Iberdrola

16-18 rue de

Londres 75009 Paris

MegaEnergie

Mega Energie

Place de la Défense

92974 Paris La Défense CEDE

MintEnergie

Mint Energie

CS 40900

34965 Montpellier Cedex 2

PlaneteOui

Planète OUI - Service comptabilité

Parc Euratechnologies

2 rue Hegel

59160 Lille / Lomme

Sowee

Sowee

4 Place des Vosges

92400 Courbevoie

UrbanSolarEnergy

Urban Solar Energy

15 rue des cuirassiers

69 003 Lyon

Dyneff

Parc du Millénaire

Stratégie Concept 1300 av. Albert Einstein

34000 Montpellier

 

Problème de chèque énergie : perdu, pas reçu ?

J’ai perdu mon chèque énergie, que faire ?

Vous avez perdu votre chèque énergie ou pire, on vous l’a volé ? Pas de panique, la procédure est simple. Comme tout papier d’identité perdu, il faut le déclarer. Pour cela, le site du gouvernement propose une rubrique où il suffit d’indiquer :

  • L’année effective du chèque

  • Votre numéro fiscal

  • Votre nom et prénom

  • Votre adresse

  • Le numéro du chèque qui se trouve sur le talon de la lettre chèque

  • ... et le tour est joué !

En cas de perte ou de vol du chèque énergie vous pouvez aussi contacter une assistance par téléphone au 0 805 204 805 (service et appel gratuits).

Chèque énergie pas reçu : faire une demande

Vous n’avez pas reçu le chèque énergie ? En premier lieu, avez-vous fait une simulation pour vérifier votre éligibilité ? Pour rappel, vous n’avez aucune démarche pour recevoir le chèque : le gouvernement vérifie chaque année votre éligibilité et vous l’envoie si vous êtes en droit d’en bénéficier. Avez-vous modifié votre attestation ? Si le revenu d’un des membres du foyer à changé, si le nombre d’habitants à changé, bref tous ces facteurs peuvent jouer. Si, même après vérification vous êtes certain de pouvoir bénéficier du chèque énergie, alors vous pouvez contacter l’assistance chèque énergie au 0 805 204 805 (service et appel gratuit), munis de vos avis d'imposition. Le gouvernement précise que si vous oubliez de nouveau de déclarer vos revenus, il ne vous sera plus possible de réclamer le bénéfice du chèque énergie.

Vous souhaitez signaler votre changement d’adresse ?

Rendez-vous sur le formulaire du gouvernement pour trouver l’organisme qui peut effectuer votre changement de coordonnées.