Tout savoir sur l'entretien chaudière

Réduisez votre facture d'énergie

Chaudières à condensation : tout savoir sur leur fonctionnement

Vous souhaitez changer de chaudière ou en acheter une nouvelle ? Vous recherchez une chaudière à la fois performante, écologique et économique ? La chaudière à condensation répond à vos attentes. Grâce à son système de combustion économe, vous gagnez …

Vous souhaitez changer de chaudière ou en acheter une nouvelle ? Vous recherchez une chaudière à la fois performante, écologique et …

Vous souhaitez changer de chaudière ou en acheter une nouvelle ? Vous recherchez une chaudière à la fois performante, écologique et économique ? La chaudière à condensation répond à vos attentes. Grâce à son système de combustion économe, vous gagnez jusqu’à 35% d’économie d’énergie par rapport à une chaudière au fioul ou au gaz. Mais ce n’est pas tout. Pour en savoir plus, découvrez pourquoi la chaudière à condensation défie toute concurrence.

 
La chaudière à condensation offre de nombreux avantages

Chaudière à condensation : comment ça marche ?

Fonctionnement d’une chaudière à condensation

Une chaudière à condensation fonctionne sur le même principe qu’une chaudière traditionnelle. L’objectif principal est de tirer profit de toute l’énergie produite lors de la combustion du gaz. Alimenté par du gaz (naturel, propane, butane), celui-ci entre en combustion dans le brûleur en dégageant de la chaleur. Cette dernière produit de la fumée qui est ensuite refroidie dans les tuyaux afin de former de la vapeur d’eau liquide. Une fois condensée, la vapeur libère de la chaleur qui va servir à chauffer l’eau. C’est cette eau qui circule ensuite dans les radiateurs de votre intérieur pour vous réchauffer pendant les longues nuits d’hiver !

Comment installer une chaudière à condensation ?

Pour cela, vous devez faire appel à un Professionnel Gaz agréé. Celui-ci va déterminer le meilleur emplacement en fonction de l’aménagement de votre maison ainsi que du type de chaudière que vous avez choisi. La première condition d’installation est la présence d’un circuit de chauffage central avec un réseau de canalisations. Notez que la chaudière est compatible avec tous type de radiateurs. Ensuite, il faut penser à l’évacuation. Un conduit est nécessaire pour permettre à l’eau issue de la condensation d’être évacué. Une fois ces conditions respectées, l’installation de votre chaudière à condensation est possible. Le technicien va procéder alors en plusieurs étapes :

  • Désembouage : rénovation de l’installation, préparation du chantier

  • Installation du conduit de fumée

  • Installation et fixation de la chaudière

  • Mise en place de la sonde extérieure

  • Raccordements hydrauliques

  • Raccordement au gaz

  • Pose des évacuations des condensats

  • Pose du détecteur de monoxyde de carbone

  • Raccordement du pot à boues

  • Purge des radiateurs

  • Protection de l’installation

  • Mise en route

Avantages et inconvénients d'une chaudière à condensation

Les avantages d’une chaudière à gaz à condensation

Parmi les différents types de chaudières comme la chaudière à gaz ou au fioul, la chaudière à condensation est sans nul doute la plus rentable. Avec ses plus de 100% de rendement, cette chaudière consomme moins de gaz qu’une chaudière classique tout en bénéficiant d’un système de chauffage pour votre domicile très performant. Cette caractéristique lui doit son éligibilité au Crédit d’Impôt Transition Énergétique depuis 2014 ainsi qu’à la Prime Énergie. Au niveau pratique, l’installation de la chaudière se fait par un Professionnel Gaz. Il faut simplement prévoir un conduit d’évacuation pour l’eau ainsi qu’un conduit pour les fumées lors de la combustion. Elle est donc facile à installer, simple à utiliser et ne prend que très peu de place dans votre domicile.

Les inconvénients de la chaudière à condensation

Si vous choisissez d’utiliser du propane pour la combustion, sachez que vous devez avoir une citerne de stockage. Il vous faudra donc prévoir un emplacement. L’installation de cette citerne a un coût et il en va de même pour le prix du propane qui est plus élevé que le gaz naturel. Au niveau de l’entretien, la chaudière à condensation nécessite un passage en revue une fois par an afin de préserver aux mieux les bonnes performances de la chaudière. Notez que si vous êtes locataire de votre logement, c’est à vous d’opérer un entretien annuel obligatoire de votre chaudière à condensation. Cet entretien a un coût, mais il est primordial si vous voulez anticiper et éviter les pannes qui peuvent être, elles, beaucoup plus coûteuses.

Pour vous préserver de tout problème, pensez également à effectuer quelques gestes simples une fois par mois :

  • Purger les radiateurs

  • Contrôler la température de l’eau

  • Remettre de l’eau chaude dans la chaudière

Pour résumer, voici un tableau récapitulatif des principaux avantages et inconvénients de la chaudière à condensation :

 

 

 

Avantages

Inconvénients

Installation

- Eligible au crédit d’impôt

- Eligible à la Prime Énergie

- Installation facile et accessible

- Coût d’installation accessible

- Gaz propane : installation d’une citerne de stockage en plus + prix du propane

- Gaz naturel : raccordement au gaz de ville

Utilisation

- Peu encombrante

- Facile d’utilisation

- Compatible avec appareils de régulation

- Performance énergétique 110% de rentabilité

- Gaz propane : citerne à remplir + coût du propane élevé

Entretien

- Facile à remplacer

- Durée de vie entre 15 et 20 ans

- Entretien annuel par un professionnel

- Entretien manuel régulier (régler la température, purger)

Si vous vous demandez combien coûte une chaudière à condensation, il existe des tarifs très différents selon les équipements et les fournisseurs. La fourchette de prix se situe entre 1 000 et 5 000 .

Une solution écologique et économique efficace

La chaudière à condensation est-elle écologique ?

La chaudière à condensation figure parmi les meilleurs systèmes de chauffages écologiques qui existent. Grâce à son fonctionnement basé sur un principe naturel qui consiste à changer les gazs en eau, la chaudière à gaz à condensation recycle l’énergie. La consommation de gaz supplémentaire étant ainsi limitée, l’appareil participe activement à la sauvegarde des ressources énergétiques de la planète.

Seul bémol : la chaudière à condensation produit des gazs à effet de serre. Même si les chauffages classiques contribuent davantage à l’effet de serre, la chaudière à condensation produit du CO2 lors de la combustion du gaz. Pour palier à cela, vous pouvez effectuer des travaux d’isolation totale de votre habitation ou installer en complément des énergies renouvelables comme une pompe à chaleur géothermique ou des panneaux solaires.

Comment optimiser la rentabilité de ma chaudière à condensation ?

Pour un impact écologique et économique réduit, optez pour un chauffage à basse température dans votre intérieur. Les radiateurs consomment alors moins d’eau que les radiateurs classiques. Cette baisse énergétique a donc un impact économique direct sur votre facture d’énergie. Si le prix d’une chaudière à condensation est plus élevé que les autres chaudières, les économies réalisées chaque année sont estimées à plusieurs centaines d’euros. Ajoutez à cela le Crédit d’Impôt et la Prime Énergie et votre prix d’achat est amorti en moins de cinq années d’utilisation.