Prévenir de mon déménagement : à qui dois-je le dire ?

C’est important de dire que l’on déménage, ne serait-ce que pour prévenir vos pauvres voisins du grabuge qui les attends dans l’escalier, au moment de descendre le canapé ! Il faudra aussi l’annoncer à vos amis pour préparer la pendaison de crémaillère et votre famille pour continuer à recevoir les cartes de Tata Monique en week-end dans la Creuse ! Mais évidemment, ce ne sont pas les seuls, et d’autres organismes comme les banques ou les administrations seront ravis d’apprendre votre déménagement. Voici un petit guide pour n’oublier personne.

Qui prévenir de mon déménagement ?

Quels organismes dois-je prévenir de mon déménagement ?

Prévenez votre propriétaire de votre déménagement

Si vous êtes locataire, la première personne à avertir de votre déménagement est votre propriétaire. Vous devez donc déposer un préavis au moins 3 mois en avance. Le délai est réduit à 1 mois dans les cas suivant :

  • Location dans une zone à forte demande : votre préavis peut être réduit si vous vous situez dans une ville où la demande est plus forte que le nombre de logements disponibles. Retrouvez la liste des villes concernées par ce décret, afin de voir si vous pouvez en profiter.

  • Location meublée : souvent pour les studios et petits appartements, les locations meublées sont censées trouver preneur plus rapidement, contrairement aux non-meublées.

  • Mutation professionnelle : une situation qui peut survenir parfois du jour au lendemain, et un délai de préavis réduit à 1 mois permet plus de souplesse pour le salarié.

  • Licenciement : lorsque vous perdez votre emploi, le préavis est réduit. Cependant, cela ne fonctionne pas pour un départ en retraite ou une démission.

  • Premier emploi : lors de l’obtention d’un premier emploi ou une embauche suite à un licenciement. Cela permet au nouveau salarié d’avoir plus de mobilité.

  • Bénéficiaire du RSA

  • Personnes de 60 ans souffrant de problèmes de santé

Pour continuer à recevoir le courrier, prévenez La Poste !

Votre facteur que vous connaissez depuis si longtemps va sans doute vous manquer, mais il faudra rester fort ! Prévenez La Poste pour continuer de recevoir vos lettres et autres colis. Si vous avez peur que certains courriers continuent d’arriver vers votre ancienne adresse, vous pouvez faire une demande de correspondance. Un service payant, mais bien pratique.

Centre des impôts, CAF, Pôle Emploi et banques

Même si l’on aimerait bien que la lettre des impôts reste loin de nous, ce sont les organismes prioritaires à prévenir. Vous pouvez effectuer toutes les démarches administratives directement en ligne depuis votre espace client. Pour la banque, vous pouvez aussi effectuer cette démarche par téléphone ou en agence avec votre conseiller.

Pensez à prévenir vos assurances !

Vous pouvez souscrire à plus ou moins d’assurances, mais il faudra toujours les tenir au courant de votre adresse. Vous pouvez leur communiquer votre nouvelle adresse par téléphone, depuis votre espace client sur internet, ou par courrier recommandé avec accusé de réception. Cette démarche est la même pour la Sécurité Sociale, votre complémentaire santé ou votre caisse de retraite.

Et votre fournisseur d’énergie ?

Vous ne voulez sans doute pas débarquer dans le noir dans votre nouveau logement ? Il est impératif de prévenir votre fournisseur de gaz et d’électricité de votre changement d’adresse. Il vous faudra pour cela résilier votre abonnement (pas d'inquiétude, ils sont sans engagement), le plus sûr étant par courrier recommandé avec accusé de réception, et de souscrire un nouveau contrat pour votre futur logement. Nous vous conseillons de faire cette démarche deux semaines avant votre emménagement afin de ne pas être pris de court. Vous pouvez utiliser notre comparateur de fournisseurs d’énergie pour choisir celui qui correspond le mieux à vos attentes.

Il y a tant de personnes à prévenir de votre déménagement !

Nous avons cité les principaux et les plus importants organismes à prévenir, mais il y en a plein d’autres ! En vrac, nous pouvons citer : votre abonnement au journal de Mickey, l’école de la petite dernière, votre abonnement à la fibre, votre accès au téléphone fixe, Monsieur le Maire, la famille Duboulon ou encore votre livreur de pizza préféré. Un petit mail ou texto prend quelques minutes à écrire, alors profitez-en !

Prévenir de son déménagement : quels délais dois-je respecter ?

Vous avez fait votre liste des personnes à contacter, mais vous ne savez pas encore à quel moment le faire ? Pas d’inquiétude, on vous aide !

Prévenir 3 mois avant mon déménagement

Ce sont généralement les organismes les plus importants, ou bien qui nécessitent des démarches plus longues et plus complexes. Le premier en tête est votre propriétaire, c’est tout de même lui le premier concerné, et il va devoir mettre en œuvre les démarches pour retrouver un locataire. Il faudra aussi prévenir votre employeur, peut-être vous accordera-t-il un jour de congé pour votre déménagement ? Vous pouvez prévenir la Caisse d’Allocation Familiale, celle-ci pourra peut-être même vous faire profiter d’une aide financière. Si vous changez de ville, prévenez l’établissement scolaire que vous souhaitez pour vos enfants afin qu’ils continuent leurs études tranquillement. Pensez aussi à prévenir une entreprise de déménagement et faire une demande de devis ! Les sociétés de déménagements ont souvent plusieurs formules, pour déménager à petit prix ou proposant un service clé en main. Cela vous permettra d’anticiper suffisamment et de trouver les déménageurs les moins chers et les plus professionnels. De même, si vous souhaitez louer un camion, prendre un peu d’avance vous permettra de faire baisser les coûts et vous pourrez vous concentrer sur vos cartons plus tard ! Garde meubles pour conserver quelques fournitures, monte meubles pour le piano, ou papier bulles pour protéger vos bibelots, anticiper toutes ces démarches vous feront gagner un temps précieux.

15 jours avant votre déménagement

Ce sont les démarches de déménagement qui peuvent être faites rapidement et qui ne demandent pas d’interventions particulières. Notamment la plupart de vos abonnements, tels que votre fournisseur d’énergie, votre abonnement téléphonique, vos abonnements presses ainsi que votre fournisseur internet. D’autres démarches peuvent attendre que vous soyez installés pour être remplies, pas besoin de tout faire d’un coup ! Vous pourrez donc vous inscrire sur les listes électorales de votre nouvelle ville, en ligne ou en mairie, choisir un nouveau médecin traitant, et pourquoi pas vous inscrire dans une salle de sport !