+1,23% : c’est la nouvelle hausse du tarif réglementé de l'électricité au 1er août 2019 !

La CRE ou Commission de Régulation de l'Énergie (CRE) a annoncé le 2 juillet dernier une hausse du tarif réglementé de vente (TRV) de 1,23% à partir du 1er août, après une hausse record de 5.9% du prix de l'électricité début juin. C’est donc la deuxième augmentation depuis la fin du gel des prix. En effet le gouvernement s'était engagé à ne pas augmenter le TRV cet hiver durant la crise des gilets jaunes.

Une hausse de trv dé l’électricité est prévue pour août

Qui est concerné par cette augmentation du tarif réglementé ?

26.5 millions de foyers vont être impacté par cette hausse du TRV de l'électricté, cela représente 74% de parts de marché. Les 26% restants ayant choisi les offres de marché (qui ne sont pas sujettes au tarif réglementé) représentent un peu moins de huit millions de sites.

Après la revalorisation de juin largement contestée, cette deuxième augmentation en l’espace de quelques mois a fait bondir les associations de consommateur. Et pour cause, cumulée à cette hausse en août, la facture augmentera de plus de 100 euros par an pour les consommateurs.! La première hausse de 5.9% en juin avait été décrite comme “illégale, injuste et infondée” par les associations de consommateurs Consommation Logement Cadre de vie (CLCV) et UFC que choisir. La CLCV appelle à faire baisser le prix “de ce bien de première nécessité” en diminuant la fiscalité. François Carlier, le délégué général décrit cette “aberration fiscale” en expliquant que certaines taxes se voient appliquer une TVA qui donne l’impression de recevoir “Une taxe sur une taxe, que la France et quelques autres pays seulement appliquent”.

hausse-trv-electrcite-aout

Pourquoi une hausse du TRV ?

Le TRV est composé de différents coûts : coûts d'approvisionnements, coûts commerciaux, coûts d’acheminements … En août, ce dernier augmentera de 3.53% et se répercutera donc sur le tarif réglementé.

Cette hausse est dûe à la revalorisation du TURPE (Tarif d’Utilisation des Réseaux Publics d'Électricité). Il s’agit d’une taxe crée en 2000, révisée tous les quatre ans et permettant de rémunérer les gestionnaires de réseau de transport et de distribution d'électricité (ENEDIS, Réseau de transport d'électricité et les Entreprises locales de distributions), elle représente près de 90% de leurs recettes.

En clair, l’augmentation du TRV de l'électricité est dû à la modernisation du réseau électrique français, l’augmentation des dépenses de réseau est répercuté sur le prix de l'électricité, mais pas seulement ! Au-delà du coût d’acheminement, cet enchérissement du tarif réglementé inclus :

  • L'évolution des coûts commerciaux d’EDF : Coûts de personnel notamment car on assiste à une hausse de l’ancienneté du personnel d’EDF et donc de leurs rémunérations

  • La hausse des coûts des certificats d’économie d’énergie (CEE) : Créés en 2005, ils obligent tous les fournisseurs d’énergie à réduire la consommation de leurs clients en finançant leurs travaux d’isolation. Des dépenses qui sont au final répercuté sur la facture du consommateur.

Cette augmentation intervient l’été, la facture est moins conséquente (en moyenne divisée par deux) et rend donc la mesure plus légère. La véritable différence se fera sentir à l’arrivée de l’hiver ...

hausse-trv-electrcite-aout-ampoule

Quelles solutions contre l'augmentation du tarif réglementé ?

Un nouveau mode de calcul du TRV de l'électricité pour bientôt ?

L’ancien ministre de la transition écologique et solidaire François de Rugy avait déclaré que le tarif réglementé de l'électricité serait sujet à un nouveau mode de calcul : “Le mode de calcul ne nous satisfait pas, il ne permet pas de faire profiter aux français du fait que l'énergie nucléaire à des coûts relativement constants” a t-il annoncé. Effectivement, le système de calcul du TRV de l'électricité est resté le même depuis 2010. François de Rugy a assuré qu’il souhaiterait baser son calcul sur le coût du nucléaire dans la production d'électricité sans donner plus d’informations.

Faire baisser votre facture en changeant de fournisseur d’énergie

En 10 ans les prix à la consommation de l’électricité ont augmenté de 50% selon une étude de l’INSEE. Pour passer au travers de ces hausses régulières, pourquoi ne pas changer de fournisseur d'énergie en optant pour un fournisseur alternatif et ainsi économiser jusqu'à 10%, voire 20% avec notre offre d’achat groupé ! Vous pouvez contacter nos conseillers énergie gratuitement au 09 75 18 60 60 du lundi au vendredi de 8h à 20h et le samedi de 9h30 à 19h, votre appel ne sera pas surtaxé.