Hausse de 4,4 % : le prix du gaz décolle en juin 2021

📣 Dans son communiqué de presse du 27 mai, la Commission de Régulation de l’Energie (CRE) annonce une augmentation des tarifs réglementés du gaz. Avec un bond de 4,4 % par rapport à mai, cette hausse des prix du gaz devrait se faire ressentir sur la facture de nombreux consommateurs.

Augmentation du prix du gaz naturel en juin 2021

⏱️ Ce qu’il faut retenir sur la hausse des prix du gaz en juin

  • ➡️ La CRE prévoit une augmentation des tarifs réglementés du gaz de 4,4 % au 1er juin 2021 ;
  • ➡️ Cette hausse des tarifs réglementés devrait se faire ressentir sur la facture de tous les ménages et d’autant plus chez ceux se chauffant au gaz ;
  • ➡️ Malgré une augmentation des tarifs, les prix du gaz restent inférieurs au niveau de 2015 ;
  • ➡️ L’augmentation des prix du gaz au 1er juin s’explique par une forte demande sur le marché mondial.

🔎 La hausse des tarifs réglementés du gaz en quelques chiffres

La hausse des prix du gaz ne sera pas ressentie de la même manière par tout le monde. Les clients ayant souscrit un contrat de gaz à prix bloqué, par exemple, n’en subiront pas les conséquences. Cette augmentation aura en revanche des répercussions sur la majorité des autres consommateurs, bien que les conséquences se fassent davantage ressentir chez ceux dont la consommation gazière est importante.

Usages du gaz

Barème

Consommation annuelle

Evolution au 1er juin

Cuisine

Base

Inférieure à 1 000 kWh

1,2%

Cuisine + eau chaude

B0

Entre 1 000 et 6 000 kWh

2,6%

Chauffage

B1

Supérieure à 6 000 kWh

4,6%

Copropriété

B2i

Supérieure à 150 000 kWh

5,4%

Avec une hausse du gaz de 4,4 %, tous les ménages français sont concernés. Les particuliers se chauffant au gaz et les copropriétés figurent cependant parmi ceux qui devront se serrer le plus la ceinture en juin. Il est néanmoins nécessaire de relativiser : les évolutions régulières du gaz ne sont un secret pour personne et, avec l’arrivée des beaux-jours, nous pouvons espérer une baisse des tarifs au cours des prochains mois.

Enfin, comme la CRE le souligne dans son communiqué de presse : depuis le début de l’année 2019, les tarifs réglementés de vente du gaz ont diminué de 8 %, un chiffre encourageant !

Vous payez encore votre gaz au tarif réglementé ?

Economisez en changeant de fournisseur !

J'économise !

📈 Pourquoi une telle évolution des tarifs du gaz en juin 2021 ?

Avec le printemps qui se profile, nous aurions pu croire à une baisse de la demande de gaz et, ainsi, des tarifs réglementés. Cependant, la météo ne joue pas en notre faveur en ce moment, les températures demeurant majoritairement en dessous des normales de saison depuis le mois d’avril. Conséquence : une demande de gaz qui ne diminue pas alors que les réserves européennes, elles, s’amenuisent.

En Europe toujours, d’autres facteurs contribuent à cette augmentation tarifaire. On notera notamment une hausse du tarif des quotas d’émission de CO2 couplée à celle du prix des opérations de maintenance en mer du Nord. Une évolution de frais qui, inévitablement, se répercute négativement sur les factures de gaz.

Enfin, cette hausse des prix ne concerne pas que la France ! C’est en effet le marché mondial au complet qui est concerné puisque, comme en mai, l’augmentation des prix a été en partie causée par un accroissement de la demande en Amérique du Sud et en Asie, un continent particulièrement peuplé.

💸 Comment se prémunir contre une hausse des tarifs du gaz ?

Autant dire que les éléments et les contraintes extérieures n’ont pas joué en la faveur des consommateurs ces derniers temps. Cependant, il n’est pas impossible de se prémunir contre une hausse des tarifs réglementés de vente de gaz !

Vous pouvez choisir de jouer la sécurité en souscrivant à une offre de gaz à prix fixe. Bien que celle-ci ne vous permette pas de profiter d’une baisse des prix du kWh (HT), elle vous protégera au moins d’une hausse subite des tarifs. Mais attention, ces offres vous garantissent un prix fixe uniquement pour le kWh hors taxes. Vous n’êtes donc pas à l’abri d’une évolution des taxes ou des contributions qui constituent également une bonne portion de vos factures.

Par ailleurs, les tarifs réglementés du gaz sont amenés à disparaître d’ici juillet 2023, alors pourquoi ne pas anticiper en optant dès maintenant pour une offre de marché ? De nombreux fournisseurs alternatifs se font concurrence sur le marché de l’énergie et proposent, pour certains, des contrats très compétitifs. Pensez donc à comparer les fournisseurs de gaz afin de trouver celui qui vous garantira de belles économies !

Vous avez fait le choix de la sécurité ?

Pour être sûr de faire le bon choix, vous pouvez demander de l’aide à un conseiller énergie au 09 75 18 60 60 ☎️ du lundi au vendredi de 8h00 à 21h00 et le samedi de 9h00 à 19h00 (numéro non surtaxé). Il vous aidera à choisir l’offre de gaz la mieux adaptée à votre profil.