Prix du gaz : une nouvelle hausse prévue pour le 1er février

📣 La Commission de régulation de l’énergie a annoncé une hausse des tarifs réglementés du gaz d’Engie pour le 1er février 2021. Son montant : en moyenne +3,5 % par rapport au barème de janvier. Alors que l'hémisphère nord traverse une vague de froid, cette hausse s’inscrit dans un contexte global de remontée des prix du gaz naturel depuis l’été. 

hausse prix gaz février 2021

⏱️ Ce qu’il faut retenir sur la hausse de février

La hausse des prix du gaz du 1er février résumée en quelques chiffres :

  • ➡️ le prix du gaz naturel repart à la hausse depuis l’été 2020 (voir l’évolution) ;
  • ➡️ la CRE annonce une hausse des tarifs réglementés du gaz de 3,5 % qui entre en vigueur dès le 1er février 2021 ;
  • ➡️ pour une famille qui se chauffe au gaz, cela représente en moyenne 30 €/an de plus sur la facture ;
  • ➡️ la hausse touche tous les foyers, à l'exception de ceux qui ont un contrat à prix bloqué.

Vous payez encore votre gaz au tarif réglementé ?

Economisez en changeant de fournisseur !

J'économise !

🔎 L’augmentation des tarifs réglementés en détail

La CRE s’est prononcée en faveur d’une hausse moyenne des prix du gaz de 3,5 % au 1er février 2021. Le montant réel est calculé selon votre profil de consommation, c’est-à-dire vos usages du gaz. La hausse sera particulièrement importante pour les foyers qui utilisent un chauffage au gaz, une mauvaise nouvelle alors que les températures sont particulièrement froides.

Usages du gaz

Barème

Consommation annuelle

Évolution au 1er février

Base

Inférieure à 1 000 kWh

0,9%

B0

Entre 1 000 et 6 000 kWh

2,1%

B1

Supérieure à 6 000 kWh

3,7%

B2i

Supérieure à 150 000 kWh

4,3%

Cette hausse est à mettre en perspective avec la chute qu’a connue le prix du gaz en 2019. Comme le rappelle la CRE, la facture de gaz naturel des Français a bel et bien baissé ces deux dernières années.

“Depuis le 1er janvier 2019, les tarifs réglementés de vente de gaz d’ENGIE ont baissé en tout de 14,1 %. Cela comprend une baisse de 2,6 % entre le 1er janvier 2020 et le 1er février 2021. Leur niveau reste également inférieur à celui de 2015.”
Commission de régulation de l'énergie

📈 Aller plus loin pour comprendre la hausse du gaz

L’augmentation des tarifs réglementés de vente du gaz naturel résulte principalement de l’évolution des coûts d’approvisionnement en gaz d’Engie. Le fournisseur historique de gaz était le seul acteur national à commercialiser le tarif réglementé (arrêté depuis décembre 2019 et dont la fin est programmée pour 2023). Entre le 1er janvier et le 1er février 2021, ses coûts d'approvisionnement ont augmenté de 0,18 c€/kWh. En cause : “une forte demande en gaz naturel liquéfié en Asie, liée notamment à une vague de froid exceptionnelle en Asie de l’Est” rapporte la CRE. Le prix du gaz sur les marchés de gros a donc fortement augmenté, ce qui pousse les pays européens à puiser directement leurs réserves de gaz naturel. 

Comment diminuer sa facture de gaz ?

Afin d’aider les consommateurs à réduire leur facture énergétique, Hello Watt s’apprête à lancer un nouvel achat groupé d’électricité et de gaz. Les résultats seront connus mi-février. L'inscription est bien sûr 100 % gratuite et sans engagement.