Les avantages de l'immobilier neuf pour réduire sa facture d'énergie

Souhaitant profiter des faibles taux d'intérêt sur les prêts immobiliers vous voulez déménager ou acheter un logement ? L'investissement ne se limite pas au prix de vente et aux frais de notaire. En effet, il intègre également les charges annexes et notamment, les dépenses énergétiques. Opter pour l'immobilier neuf plutôt que l'ancien est une des meilleures manière de réduire sa facture d'énergie.

avantages immobilier neuf réduire facture énergie

Réduire sa facture d'énergie : le DPE

Un moyen très efficace de vous en convaincre est de vous référer à la classe énergétique du logement visé. Celle-ci permet l'évaluation de l'efficacité énergétique d'un logement et prend en compte :

  • La consommation du dispositif de chauffage

  • La production d'eau chaude sanitaire

  • L'efficacité des matériaux isolants

  • Le système de ventilation et de climatisation

Cette information est alors inscrite dans le Diagnostic Performance Energétique (DPE) obligatoire qui est constitué d'une note associée à une lettre et à une couleur. Par exemple un DPE inférieur ou égal à 50, lettre A et couleur vert foncé correspondra à un logement économe, alors qu'un DPE supérieur à 450, lettre G et couleur rouge indiquera que le logement associé est très énergivore. Un simple comparatif entre les DPE d'une ancienne construction et d'une nouvelle vous renseigne utilement sur les économies d'énergie que vous pouvez effectuer en optant pour une habitation neuve. D'autant plus que cette dernière est aussi écologique puisque ses émissions de gaz à effet de serre (GES) sont plus faibles.

Pas obligé de changer de frigo pour faire des économies,

en moyenne vous pouvez gagnez 200€ par an en changeant de fournisseur !

J'économise !

Que signifient les normes des logements neufs ?

Les normes pour existantes une construction neuve

Une des meilleures solutions pour réduire vos dépenses énergétiques est donc d'opter pour une habitation neuve. Plusieurs types de constructions neuves s'offrent à vous :

  • les bâtiments à haute qualité environnementale (HQE),

  • les bâtiments à basse consommation (BBC),

  • la maison passive,

  • la maison RT 2012,

  • la maison à énergie positive.

Quelles différences entre les normes énergétiques ?

Il existe plusieurs normes énergétiques qui dépendent du type de logement que vous avez. Ainsi, voici les normes que vous pouvez trouver sur le marché de l’immobilier :

  • La maison passive s'appuie sur la chaleur passive des rayons du soleil, sur une isolation renforcée au niveau des murs, du sol, du toit, des portes et des fenêtres, sur une ventilation contrôlée, ainsi que sur l'absence de ponts thermiques. Cette maison consomme seulement 15 kWh d'énergie par m² et par an, soit 90 % de moins qu'une habitation classique.

  • Le Bâtiment Basse Consommation est un label qui date de la Réglementation technique (RT) de 2005 pour les constructions neuves. Il s'appuie sur une étanchéité thermique optimale et sur l'utilisation d'énergies renouvelables, afin d'aboutir à une consommation de 50 kWh par m² et par an, à pondérer selon le climat des régions. La RT 2012 prévoit depuis le 1er janvier 2013 l'application de cette norme maximale de consommation à tous les nouveaux bâtiments en construction.

  • Une maison RT 2012 s'appuie pour cela sur l'efficacité de l'utilisation énergétique d'une habitation et sur sa consommation électrique, en mettant l'accent sur l'utilisation des énergies renouvelables. Les constructions neuves RT 2012 prévoient également des techniques de rafraîchissement pendant les mois chauds, tels que des puits canadiens ou une forte isolation thermique, afin que la température maximale à l'intérieur de l'habitation reste mesurée.

  • Une maison à énergie positive est une maison qui consomme moins d'énergie qu'elle n'en produit. Elle s’appuie sur une excellente isolation, une exposition intelligente orientée sud, afin de profiter de la chaleur des rayons du soleil pour optimiser le chauffage et la récupération des eaux de pluie, pour réduire la facture d'eau.

  • Une maison HQE s'appuie sur une gestion économique des énergies consommées dans l'habitation et des déchets produits. Elle optimise par ailleurs le confort hygrothermique, en assurant une température invariable dans une fourchette de 18 à 20 °C quelle que soit la saison, un taux d'humidité compris entre 40 et 60 % et une différence de température entre l'intérieur et les parois ne dépassant pas 3 °C. Le bâtiment HQE optimise par ailleurs le confort acoustique, visuel et olfactif, garantit des conditions sanitaires de qualité et une harmonieuse intégration du bâti dans son environnement.

Choisir le bon logement : un comparateur s'impose

Toutes ces offres en matière de logements neufs permettent de réduire sa facture d'énergie de manière sensible. Mais comment vous assurer de faire le meilleur choix sur cette large palette ? Le meilleur moyen pour cela est de comparer les offres de logements neufs du marché.

Vous y trouverez une mine d'informations pour comparer les différents types de logement (superficie, exposition, localisation, normes, etc). Vous avez un accès immédiat aux plans des logements, ainsi qu'aux brochures des programmes immobiliers, détaillant les prestations, les services ou encore, la qualité du logement. Vous disposez des dates de livraison prévues et des meilleures offres commerciales. Enfin, vous pouvez prendre un rendez-vous direct avec le promoteur et bénéficiez de chèques-cadeaux à dépenser dans plus de 500 enseignes prestigieuses, pour meubler votre nouveau foyer, ou simplement pour vos loisirs.