Augmentation des tarifs réglementés de vente du gaz au 1er mai 2018

Comme tous les mois, le tarif réglementé de vente du gaz naturel proposé par le fournisseur historique Engie évolue. Et cette fois-ci, c’est une augmentation d’environ 0,3%. On vous dit tout sur le détail de cette augmentation et sur les tarifs réglementés du gaz.

Hausse des tarifs réglementés du gaz le 1er mai 2018

 

Consulter les prix du gaz naturel actualisés

Rappel sur les tarifs réglementés de vente du gaz

Les tarifs réglementés de vente du gaz sont proposés uniquement par le fournisseur historique du gaz en France, Engie (ex Gdf Suez). Ce tarif, évolue tous les mois en fonction de l’évolution des différents coûts supportés par Engie. Ces tarifs sont fixés tous les mois par la Commission de Régulation de l'Énergie (la CRE), l’évolution est ensuite approuvée par les ministres de l’économie et de l’écologie.

Vous payez encore votre gaz au tarif réglementé ?

Economisez en changeant de fournisseur !

J'économise !

L’augmentation des tarifs réglementés d’Engie

Une fois encore, la Commission de Régulation de l’Energie (la CRE) a sorti son rapport annonçant l’évolution du gaz pour le mois de mai 2018, c’est une augmentation ! Cette évolution, due à l’augmentation du coût d’approvisionnement d’Engie est de 0,39% du tarif moyen. Cependant, cette évolution ne se répercute pas de la même manière pour toutes les catégories tarifaires :

  • + 0,1% pour le tarif Base, qui concerne seulement les clients d’Engie qui utilisent le gaz seulement pour la cuisine
  • + 0,2% pour le tarif B0, qui concerne les utilisateurs Engie qui se servent du gaz à la fois pour la cuisine et pour le chauffe eau.
  • + 0,4 % pour le tarif B1, qui est quant à lui utilisé pour les clients Engie utilisant le gaz pour se chauffer
  • + 0,5% pour le tarif B2I qui est destiné aux plus grosses consommations, une copropriété par exemple

Pour rappel les prix du gaz naturel avaient déjà augmenté en avril dernier.

Les autres fournisseurs de gaz vont suite à cette annonce également augmenter leurs prix, pour surveiller l’impact de cette évolution sur votre facture, n’hésitez pas à comparer les offres de gaz et d'électricité.