Attention, le prix de l’électricité va flamber en 2019 !

Vous le savez peut-être, les prix de l’électricité sont fixés par une autorité administrative indépendante, la Commission de Régulation de l’Energie (CRE). Cette dernière fixe les prix de l’électricité deux fois par an et recommande au gouvernement français de baisser ou d’augmenter le prix réglementé, c’est à dire le tarif bleu proposé par EDF.

augmentation électricité 2019

Ce 7 février 2019, la CRE a donc rendu sa délibération concernant le prix de l’électricité… et ce n’est pas une bonne nouvelle pour les français.

Elle recommande en effet une augmentation de 5,9% TTC du tarif réglementé de vente qu’elle explique par “la conjoncture internationale, avec une hausse des prix des énergies depuis janvier 2018”.

Le gouvernement a dorénavant 3 mois pour appliquer cette décision. Le premier ministre s’était engagé en décembre (au coeur de la crise des gilets jaunes) à ne pas augmenter le prix de l’énergie pendant cet houleux hiver 2018-2019, ce que confirme le Ministère de la Transition Écologique et Solidaire dans un communiqué de presse paru ce jour.

Mais attention, “ne sera pas appliqué cet hiver” ne veut pas dire ne sera pas appliqué du tout ! Il faut donc s’attendre (très fortement) à voir le tarif réglementé de l’énergie exploser dès l’hiver passé à savoir à partir du premier avril (les nouveaux TRV ne peuvent entrer en application que le premier jour du mois).

Le décalage de cette augmentation, qui aurait dû initialement avoir pris effet au début 2019, induit un coût très élevé pour EDF qui le rattrapera sur deux ans.

La hausse de 5,9% TTC sera donc accompagnée d’une autre hausse (j’espère que vous nous suivez) qui dépendra de la date de mise en oeuvre du nouveau TRV électricité. Pour vous faire une idée, voici à quoi correspondent ces augmentations en fonction de la date de démarrage :

Date de mise en oeuvre du nouveau TRV

1er mars

1er avril

1er mai

1er juin

1er juillet

1er août

Hausse supplémentaire sur les TRV d’électricité TTC en fonction de la date de démarrage de la hausse initiale

0,60%

0,80%

1%

1,10%

1,30%

1,50%

De plus, une augmentation du TURPE (la taxe d’acheminement de l’électricité) est prévue en août 2019 ce qui va encore alourdir la facture des français !
Notre conseil : changez vite d’offre si vous êtes au TRV d’EDF ou à un tarif indexé sur ce TRV pour prendre une offre dont le prix est fixe et qui n'augmentera pas au printemps !

Le récap en vidéo !

Commentaires

Aucun commentaire.

Écrire un commentaire
Si vous saisissez quelque chose dans ce champ, votre commentaire sera considéré comme étant indésirable

Réduisez votre facture d'énergie